mardi 28 mars
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : William Soliman à Roanne

Pro A : William Soliman à Roanne

samedi 17 juin 2006, par Christophe Blandin

Après le retour au club de l’ailier Laurent Cazalon (11,9 pts et 4,3 rbs avec Vichy cette saison), la Chorale de Roanne vient d’enregistrer sa 2ème recrue avec la signature pour 2 ans du pivot français international A’ William Soliman (2,02 m, 26 ans). Soliman évoluait ces 2 dernières saisons à Rouen et prendra la place d’Ali Traoré dans l’effectif roannais.

Soliman a fait ses débuts au club de Colombes avant de rejoindre le centre de formation d’Evreux où il a grimpé petit à petit les échelons pour intégrer le groupe pro. Pour obtenir plus de temps de jeu, Soliman dispute la saison 2000-2001 avec Nanterre qu’il fait monter de N2 en N1. Soliman revient la saison suivante à Evreux avant d’être prêté à nouveau, cette fois-ci à Rouen en N1, où le natif de Saint-Denis participe à la montée en Pro B du club rouennais.

Cependant, Soliman doit une nouvelle fois revenir à Evreux. Durant la saison 2003-2004, Soliman montre à Evreux qu’il peut être une solution intérieure efficace : 5,8 pts à 55,3 % et 4,4 rbs en 17 min. Mais souhaitant obtenir plus de responsabilités et de temps de jeu, Soliman choisit de retrouver le voisin rouennais. Soliman éclate véritablement durant la saison 2004-2005 terminant derrière Stephen Brun pour le trophée de MVP français de Pro B après avoir emmené Rouen à la seconde place de Pro B, synonyme de montée en Pro A : 14,1 pts à 51,4 %, 6,6 rbs et 2,5 cts en 31 min.

Cette année, Soliman est donc resté avec le promu rouennais pour sa première véritable expérience au plus haut niveau. Malgré la dernière place de sa formation, Soliman aura réalisé une belle saison d’un point de vue individuel y confirmant tout son potentiel : 9,4 pts à 49,2 %, 4,5 rbs et 1,2 cts en 24 min.

Intérieur athlétique, bon rebondeur, excellent contreur, Soliman apportera une solution intéressante à la Chorale en complément de Pape Badiane sur le poste 5.

Avec la signature de Soliman, il ne reste plus à l’entraîneur roannais Jean-Denys Choulet qu’à trouver un meneur et un intérieur américains pour clore le recrutement de la Chorale.

- La fiche de William Soliman