samedi 23 septembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Vincent Grier à Cholet

Pro A : Vincent Grier à Cholet

mardi 30 septembre 2008, par Christophe Blandin

En raison de "difficultés administratives pour l’engagement de Samad Nikkhah", le club de Cholet Basket a choisi de se séparer de son ailier iranien et a opté pour l’ailier américain Vincent Grier (1.96 m, 25 ans). Auteur d’une première saison correcte en Pro A avec Gravelines (13,0 pts et 4,7 rbs de moyenne), Grier apportera ses qualités athlétiques au sein de l’effectif d’Erman Kunter.

JPEG - 42.4 ko
Vincent Grier
Photo : Xavier Beaurain

Originaire de Charlotte en Caroline du Nord, Vincent Grier reste dans son état natal en rejoignant le lycée de Bonner Academy. Puis il rejoint les Gophers de Minnesota, dont il sera l’un des fers de lance, en particulier lors de sa troisième (17.9 pts à 47.1 %, 25 % à 3 pts, 73.9 % aux lancers, 5.6 rbds, 2.4 pds, 2.0 ints) et de sa quatrième année (15.7 pts à 42.5 %, 20.8 % à 3 pts, 72.3 % aux lancers, 6.3 rbds, 2.6 pds, 2.3 ints). Ses excellentes prestations avec les Gophers lui valent d’intégrer l’équipe américaine, médaillée d’or aux Championnats universitaires d’Izmir en 2005.

Non drafté en 2006, il parvient tout de même à séduire le staff du Miami Heat durant l’été, au prix d’une solide summer league. Il disputera 6 rencontres de pré-saison avec l’équipe floridienne (3.3 pts, 2.8 rbds), avant d’être envoyé en NBDL, aux Sious Falls Skyforce. Il s’y montre à son avantage, avec 19.5 pts, 5.9 rbds, 3.8 pds.

Il signe durant l’été 2007 en faveur de Gravelines-Dunkerque où il montre ses qualités de percussion : 13.0 pts à 47.8 %, 4.7 rbds et 2.4 pds en 29 min.

Ailier gaucher, réputé pour ses qualités athlétiques et son jeu complet, shooteur peu fiable, Vincent Grier évoluera aux côtés de Nando De Colo, de Thomas Larrouquis, de Christophe Léonard et de Michael Lee (lorsque ce dernier sera de retour de blessure) dans les ailes de Cholet Basket.

- La fiche de Vincent Grier

- Vidéo de Vincent Grier au dunk !