samedi 21 septembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Villeurbanne rejoint Pau en finale

Pro A : Villeurbanne rejoint Pau en finale

mercredi 18 juin 2003, par Romain Luperini

Au terme d’un match âpre et intense, Villeurbanne s’est qualifié, mardi soir, dans la fournaise de l’Astroballe, pour la finale du championnat de france ProA, mais le champion de france en titre a dû conserver beaucoup de lucidité et de maîtrise du jeu en fin de match pour vaincre une valeureuse formation du Mans (80-63).

Pour la troisième année consécutive et la cinquième fois en huit ans, le club villeurbannais retrouvera en finale son homologue béarnais, la première manche étant programmée dès samedi soir au palais des sports de Pau.

Malmenés dans le premier quart-temps (14-22) par des Manceaux adroits et agressifs en défense, les joueurs de Philippe Hervé réagissaient dans le second acte grâce au duo Mrazek-Petrov.

Sortis du banc en relais de la paire Owens-Smith très discrète (quatre points à la pause), le Suisse et le Slovène signaient un sans-faute derrière la ligne périphérique (cinq sur cinq) et permettaient à l’ASVEL de virer en tête à la pause (36-35).

Au retour des vestiaires, les Villeurbannais, plus frais physiquement, poursuivaient sur leur lancée. Trois nouveaux paniers de Smith et Marcelic conjugués à une défense intransigeante offraient à l’ASVEL douze points d’avance à l’abord du dernier quart-temps (55-43).

L’écart montait jusqu’à dix-huit points sur un panier de Bulic (63-45) à la 33e minute, mais Le Mans n’abdiquait pas.

Profitant de quelques erreurs de leurs adversaires, les Sarthois, sous l’impulsion de l’ancien Villeurbannais Sy, repassaient sous la barre des dix points à quatre minutes de la sirène (65-56).

L’ASVEL se ressaisissait et s’appuyait sur son pivot hongrois Gulyas, auteur de sept points consécutifs, pour sceller son succès qui propulse le club villeurbannais vers sa cinquième finale consécutive et la septième en huit ans.

Villeurbanne : Owens (9), Smith (9), Bulic (2), Mrazek (17), Petrov (11), Marcelic (13), Giffa (1), Frigout (4), Gulyas (12), Evtimov (2)

Le Mans : Amagou (4), Asceric (2), Sy (18), Nicevic (9), Rogers (7), Koffi (2), Jackson (10), Starosta (11)

Source : AFP