samedi 25 mars
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Une finale Cholet - Le Mans !

Pro A : Une finale Cholet - Le Mans !

samedi 5 juin 2010, par Christophe Blandin

Les spectateurs de Bercy auront droit à un vrai derby des Pays de Loire à l’occasion de la finale de Pro A dimanche prochain. En effet, Cholet et Le Mans, respectivement classés 1er et 2ème de la saison régulière, se sont imposés sur leurs parquets vendredi soir lors des matches d’appui des demi-finales. Dans sa Meilleraie, Cholet Basket n’a laissé aucune chance à Gravelines finalement battu 84 à 71. A Antarès, le MSB a quant à lui dû attendre le dernier quart-temps pour écarter Roanne sur le score de 80 à 65 et retrouver une finale plus atteinte depuis son dernier titre en 2006. Pour Cholet, il faut remonter à 1988 pour leur dernière apparition en finale du championnat. Mais bien que privés de Kevin Séraphin, les joueurs des Mauges seront bien les favoris de cette prochaine finale eu égard à leur statut de leader de la saison régulière.

Mercredi dernier, au Sportica, les Choletais avaient largement souffert, concédant même un retard de 17 pts au cœur du 3ème quart-temps, avant de se lancer dans une formidable remontée et d’obtenir ainsi un match d’appui dans leur salle de la Meilleraie. Devant leur public, les joueurs d’Erman Kunter n’ont laissé aucune chance aux Nordistes en menant rapidement 9-2. Le BCM se montrait très maladroit et à la mi-temps, l’écart était de +12 : 40-28. La défense choletaise avait pris le pas sur les offensives gravelinoises à l’image d’un Ben Woodside bien contenu (9 pts à 37,5 % et 0 pd au total). L’avantage choletais grimpait encore durant le 3ème quart-temps grâce notamment à l’efficacité de Randal Falker (18 pts et 8 rbs), de Mickaël Gelabale (13 pts et 6 rbs) ou encore de Marcellus Sommerville (12 pts et 10 rbs). Un 3ème quart-temps remporté 32 à 18 par la formation des Mauges et conclu sur le score de 72 à 46. La dernière période n’est alors plus qu’anecdotique et les Choletais retrouvent la finale 22 ans après !

JPEG - 32.1 ko
Zack Wright

Au Mans, le scénario a été quelque peu différent. Forts de leur adresse longue distance (19 pts pour Maleye N’Doye à 4 sur 6 à 3pts, 15 pts pour Dee Spencer à 5 sur 8 à 3 pts), les Manceaux prenaient jusqu’à 9 pts d’avance dans le 2ème quart-temps mais la Chorale réagissait et infligeait même un 14-0 à son hôte grâce notamment à un Mamoutou Diarra retrouvé (12 pts et 5 rbs). Les 2 équipes sont alors au coude à coude durant de longues minutes, en témoigne le score à l’issue du 3ème quart-temps : 51-51. C’est donc dans la dernière période que tout allait se jouer. Et les joueurs de JD Jackson, portés à nouveau par un fantastique Zack Wright (23 pts, 9 rbs et 7 pds), ne laissaient aucune chance à la Chorale (29-14 dans les 10 dernières minutes) et filaient retrouver une finale de Pro A qu’ils n’avaient plus connue depuis leur victoire face à Nancy en 2006.