dimanche 19 novembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Une Pro A sans club parisien ?

Pro A : Une Pro A sans club parisien ?

jeudi 16 juin 2005

C’est ce qui pourrait bien arriver après le refus de la DNCCG d’engager le PBR dans l’élite pour la saison 2005/06.

Recalé pour la seconde fois pour manque de guaranties financières, le club parisien avait dix jours à compter de lundi pour faire appel de la décision auprès de la Fédération Française de Basket-Ball. La direction du club n’a, à ce jour, pas fait part de sa décision.

Tony Parker et son agent Marc Fleisher sont actuellement très occupés puisque le premier dispute les finales NBA et que le deuxième est très impliqué dans la négociation des nouveaux accords de la Grande Ligue. Le club n’a d’ailleurs toujours pas commenté la décision de la DNCCG.

Racheté cet été par des investisseurs américains menés par Marc Fleisher, le club parisien a fait une très belle saison. Le coach canadien Gordie Herbert a mené ses joueurs à une surprenant quatrième place avant de se faire sortir en quart par Chalon.

L’emblématique C.C. Harrison déjà parti à Pau-Orthez, coach Herbert pourrait être le prochain sur la liste puisque son nom a déjà circulé concernant le poste vacant de l’ASVEL. Le PBR ne compte actuellement aucun joueur sous contrat et la situation actuelle ne devrait pas les inciter à resigner.

L’absence de club de Pro A dans la capitale n’est une bonne chose ni pour le basket français, ni pour Paris ni pour le sport hexagonal en général. En effet, un club de basket solide à Paris est nécessaire pour l’accueil d’évènements organisés par la NBA et serait un plus pour l’obtention des Jeux Olympiques dont le basket est un des sports phares.