samedi 25 février
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Tony Parker décisif pour l’ASVEL !

Pro A : Tony Parker décisif pour l’ASVEL !

samedi 15 octobre 2011, par Christophe Blandin

Grâce à un très efficace Tony Parker (21 pts et 6 pds) bien que pas encore pleinement intégré au sein du collectif villeurbannais, l’ASVEL s’est imposée dans la douleur sur le score de 75 à 73 face au Paris-Levallois. Pour son premier match sous le maillot vert, le meilleur joueur de l’histoire du basket français se sera montré décisif en prenant les choses en main dans le dernier quart-temps pour remettre son équipe devant et l’emmener ensuite vers la victoire. 1ère victoire de la saison pour l’ASVEL donc mais aussi 1ère défaite pour le Paris-Levallois qui aura bousculé l’équipe de Pierre Vincent jusque dans la dernière minute grâce à l’adresse d’Eric Chatfield (16 pts et 4 sur 7 à 3 pts) et à l’impact de Lamont Hamilton dans la raquette (14 pts et 9 rbs).

Avec Tony Parker titularisé en lieu et place d’Edwin Jackson, l’ASVEL prend rapidement le commandement du match. Parker assure le scoring mais sert aussi le caviar à ses coéquipiers qui en profitent bien. Hilton Armstrong notamment qui signe 8 pts dans le 1er quart-temps et permet aux Verts de compter 15 points d’avance (29-14) grâce à un grosse fin de 1er quart-temps (9-0 pour finir la première période !). Mais on voit aussi que le collectif villeurbannais éprouve plus de difficultés dès lors que Tony Parker quitte le terrain.

Peu vu à son avantage depuis le début de saison l’intérieur rookie américain Jamie Skeen se met en évidence durant le 2ème quart-temps pour maintenir ainsi l’écart en faveur des locaux d’autant plus que les Parisiens perdent trop de balles pour revenir au tableau d’affichage. Un bon passage du PL, grâce à 2 tirs primés consécutifs d’Eric Chatfield et de Jawad Williams, permet néanmoins aux joueurs de Christophe Denis de réduire l’écart à 6 longueurs (39-33). Juste avant qu’ils ne soient imités par Phil Goss (repositionné en 2ème arrière avec l’arrivée de TP) qui conclue sur une réussite à 6,75 m la 1ère mi-temps (42-33).

Au retour des vestiaires, emmenés par un Lamont Hamilton faisant feu de tout bois, les joueurs de la capitale infligent un violent 13-2 conclu, par une nouvelle réussite à 3 pts de Trent Meacham, à leur hôte pour passer devant pour la 1ère fois depuis la 1ère minute de la rencontre. Le collectif villeurbannais est à la peine à l’image d’un Tony Parker pas encore complètement intégré au sein de l’effectif de Pierre Vincent. Et Paris-Levallois va ainsi compter jusqu’à 7 pts d’avance (46-53) profitant du bon passage de l’expérimenté Vincent Masingue qui signe d’ailleurs une claquette improbable pour conclure le 3ème quart-temps (51-55).

La dernière période débute alors et c’est le moment que choisit naturellement Tony Parker pour prendre les choses en main. En moins de 5 minutes, il inscrit 10 pts (4 sur 5 aux tirs dont 2 paniers primés) et permet aux siens de reprendre l’avantage. Les Parisiens restent malgré tout au contact grâce à l’adresse d’Eric Chatfield et à la puissance conjuguée de David Noel et de Lamont Hamilton. Il faut un bon Kim Tillie dans la raquette et surtout un tir primé décisif de Phil Goss dans la dernière minute pour permettre à l’ASVEL de remporter sa première rencontre de la saison alors que le PL avait pourtant la balle de match dans les mains, une balle finalement perdue par Trenton Meacham.

- Les stats du match