mercredi 18 janvier
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Stop, on fait le point

Pro A : Stop, on fait le point

dimanche 7 janvier 2007

A la mi-saison de Pro A, Basket Info vous propose un passage au crible de 5 équipes du championnat. Les quatre participants aux coupes européennes ULEB (Le Mans- Pau - Strasbourg - Nancy) et la surprise de ce début de saison, la Chorale de Roanne.

Aujourd’hui c’est au tour du Mans de passer à casserole.

Le titre acquis en juin dernier, après une fin de saison catastrophique mais des playoffs parfaits, avait donné un maximum de confiance aux sarthois et la période des transferts estivaux les avaient conforté dans cet état d’esprit. Sandro Nicevic en lieu et place d’Huseyin Besok, Bogavac pour remplacer J.D Jackson et la paire d’américains Gregory-Campbell qui restait en Sarthe. Seule l’inexpérience de Philippe Amagou et Yannick Bokolo qui ne participa pas à la préparation du Mans, laissait une petite ombre au tableau.

Les premiers matchs sont passés et les premières faiblesses furent constatées. Tyson Wheeler est arrivé pour aider les jeunes français qui n’ont donc pas su faire face à la pression de l’Euroleague et de l’étiquette de champion de France. Nicevic trentenaire et Wheeler qui revient d’une rupture du talon d’Achille, l’axe 1-5 n’est pas en pleine possession de ses moyens physiques, l’enchainement Euroleague-ProA est alors très compliqué.
Les résultats en Euroleague sont dans un premier temps très convenables mais en Pro A Vincent Collet ne trouve pas le discours qui mobilise ses troupes autant qu’en Euroleague. Et lorsque les victoires deviennent plus rares en Euroleague, les manceaux reprennent du poil de la bête en championnat. On pourrait presque dire que c’est logique mais c’est dommage qu’aucune des équipes françaises d’Euroleague n’arrive à maintenir le même niveau d’intensité deux fois par semaine.

Il reste 4 matchs d’Euroleague au Mans mais la perspective de Top16 qui s’était largement profilée en début de saison devient de plus en plus floue et il faudra un petit miracle pour retrouver le Mans dans le Top16 européen. Dans le cas d’une non-qualification, les joueurs de Collet pourront se focaliser sur les matchs de Pro A et revenir au niveau auquel on les avait quittés en juin dernier à Bercy.

La victoire de ce week-end contre Nancy est un bon point pour démarrer l’année 2007, mais la défaite contre Efes Pilsen les a un peu plus condamnés en Euroleague.