mardi 25 avril
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Sam Clancy au Mans

Pro A : Sam Clancy au Mans

jeudi 21 juin 2007, par Christophe Blandin

Après la venue du grand espoir français Antoine Diot, Le Mans Sarthe Basket a officalisé la signature de l’intérieur américain Sam Clancy (2,01 m, 27 ans) qui évoluera sur le poste de pivot en lieu et place de Sandro Nicevic. Ceci indique que le club sarthois n’a pas totalement renoncé à conserver son intérieur Eric Campbell. Avec Clancy, Le Mans disposera d’un pivot certes de petite taille mais puissant et disposant d’un CV plutôt intéressant.

JPEG - 21.9 ko
Sam Clancy

Originaire de Fairview dans l’Ohio, Clancy est passé par le lycée de St. Edward dans son état natal avant de traverser le pays afin de rejoindre en 1998 l’université de Southern California. Au sein de cette fac de bon calibre, Clancy est monté en régime année après année. Il a finalement effectué l’intégralité de son cursus NCAA avec les Trojans les quittant au printemps 2002 au terme d’une très belle saison senior : 19,1 pts à 49,4 %, 9,4 rbs et 1,5 cts. Des stats qui lui permirent d’être drafté en 45ème position par les Philadelphia Sixers.

Malheureusement pour lui, une blessure au genou gauche l’empêcha de fouler les parquets NBA. Après une année sans jouer, Clancy rejoint ainsi la CBA et les Yakima Sun Kings pour la saison 2003-2004 : 13,4 pts et 8,6 rbs. Après un été passé au Vénézuéla, Clancy fait une première tentative en Europe avec l’Iraklis Salonique mais est coupé en octobre et retourne alors en CBA avec la franchise des Idaho Stampede avec lesquels il est élu MVP de la saison en 2005 : 19,1 pts à 51,6 %, 10,8 rbs et 2,2 cts. Son 2ème passage sur le sol européen à l’occasion d’une pige en fin de saison pour le club espagnol de Valladolid s’avère plus convaincant : 12,4 pts, 7,9 rbs et 1,3 cts en 11 rencontres.

Pour la saison 2005-2006, après un essai infructueux avec les Portland Trail Blazers, Clancy a rejoint le club russe d’Unics Kazan avec qui il participa à la coupe ULEB : 7,4 pts et 5,9 rbs en 12 matches. Cette année, Clancy avait démarré la saison au sein du club espagnol de Menorca avant d’être évincé en janvier dernier (10,7 pts à 48,0 % et 6,3 rbs). Clancy avait alors achevé la saison dans le lucratif championnat coréen avec la formation cultissime des Inchon ET Land Black Slamer.

Très puissant, bon défenseur, Clancy se voit offrir une chance d’évoluer en Euroligue avec la formation sarthoise. L’entraîneur manceau Vincent Collet espère qu’il saura se montrer à la hauteur.