jeudi 23 mars
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Rob McKiver à Chalon

Pro A : Rob McKiver à Chalon

dimanche 31 août 2008, par Christophe Blandin

Pour faire face à la blessure de son arrière américain Dewayne Jefferson (victime d’une rupture du tendon d’Achille), l’Elan Chalon a vite réagi en faisant venir Rob McKiver (1,91 m, 23 ans) frais émoulu de l’université d’Houston. 4ème meilleur marqueur de la dernière saison de NCAA, McKiver sera mis à l’essai durant 2 semaines avant de se voir confirmer pour le reste de la saison si cet essai s’avère concluant. Espérant un retour en fin de saison de Jefferson, le club bourguignon s’est désormais mis en quête d’un intérieur français ou Cotonou pour clore son recrutement.

JPEG - 31.4 ko
Rob McKiver

Originaire de New Haven dans le Connecticut, McKiver est passé par le lycée local de Hill House où il est alors considéré comme l’un des tous meilleurs joueurs de son état avant de rejoindre la prep school de Winchendon en 2004 où il passe la majeure partie de la saison en dehors des parquets du fait d’une blessure.

Il opte ensuite pour l’université de Providence mais choisit de quitter cette bonne fac au terme d’une saison freshman frustrante (1,8 pt et 0,3 pd en 6 min). Il se relance alors en incorporant le JuCo de San Jacinto où il réalise une saison 2005-2006 brillante affichant une moyenne de 18,1 pts par match.

Considéré comme l’un des meilleurs arrières de Junior College, il est recruté par la fac de Houston où il devient très rapidement le leader offensif de sa formation. Il obtient logiquement une sélection dans la "All-Conference USA First-Team" grâce à de solides stats : 19,2 pts à 37,8 %, 3,2 rbs et 3,4 pds. La saison dernière, pour sa dernière année d’éligibilité en NCAA, il a confirmé son grand talent offensif et récolté une nouvelle désignation dans la "All-Conference USA First Team" : 23,6 pts à 39,6 % (38,6 % à 3 pts), 3,9 rbs et 2,9 pds en 35 min. Si son pourcentage aux tirs reste douteux du fait d’un comportement souvent individualiste, son impact au sein des Cougars était bien réel tout comme son esprit de compétition.

Véritable scoreur, bon shooteur, McKiver apportera tout son talent offensif au sein de l’effectif dirigé par Greg Beugnot. A lui de rapidement s’acclimater au jeu européen et à limiter son jeu individualiste pour valider son essai au sein de l’Elan.