samedi 29 avril
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Roanne en patron !

Pro A : Roanne en patron !

dimanche 26 octobre 2008, par Thibaut Sozet

Roanne a décroché hier sa première victoire à l’extérieur, en s’imposant à Besançon (96-80), au terme d’un match que les Roannais auront maîtrisé de bout en bout grâce une excellente adresse et surtout un collectif bien huilé. Une victoire très convaincante face à un promu qui a opposé une belle résistance avant de souffrir face à l’intensité roannaise en fin de 1ère mi-temps.

Dès le début du match, les Bisontins tentent de mettre la pression sur Taj Gray en s’appuyant sur leur jeu intérieur par l’intermédiaire de John Ford. Très collectifs, les hommes d’Alain Thinet trouvent de belles positions à trois points, concrétisées par Justin Doellman (7-3, 3è). Mais Roanne recolle rapidement par l’intermédiaire de Pellin qui inscrit deux tirs à trois points (9-11, 5è). Le jeu de passe bisontin fonctionne et trouve une nouvelle fois Justin Doellman pour répondre, cette fois, à l’agressivité offensive d’Aaron Harper et de Chris Monroe (14-14, 8è puis 20-21, 10è).

Dès les premières minutes du second quart-temps, La Chorale profite d’une petite baisse de régime des Bisontins pour prendre les commandes du match (23-27, 13è puis 27-32, 15è). La première grosse estocade de la Chorale intervient peu avant la mi-temps dans le sillage de Marco Pellin (12 pts à 5/5 en première mi-temps) et d’un Taj Gray omniprésent dans la raquette (11 pts dans le 2e quart-temps). Le BBCD tente de rectifier le tir avant de lâcher physiquement à quelques minutes de la mi-temps (37-49, 20è).

Au retour des vestiaires, les Bisontins se réfugient derrière des tirs longue distance avec une réussite mitigée. Dans le même temps, Roanne déroule. Les Choraliens semblent sur un nuage avec, en première ligne, Aaron Harper (21 pts à 8/9, 4 rebonds) et Chris Monroe (21 pts à 6/8). Pour autant, le BBCD ne baisse pas les bras. Un passage en zone ralentit même la force de frappe roannaise (51-64, 28è). Mais Harper et Monroe reprennent leur festival et enfoncent les Bisontins (51-74, 30è).

Dans le dernier quart-temps, la Chorale maîtrise parfaitement son sujet avec un collectif parfaitement huilé et des paniers primés venant de tout côté. Au final, les Roannais s’imposent 96-80 après avoir réalisé une véritable démonstration grâce à un shoot extérieur toujours aussi fiable (13/28 à trois points contre 3/18 pour les locaux). Côté bisontin, John Ford a tout de même offert une belle résistance à l’intérieur avec 26 points et 8 rebonds.