samedi 19 octobre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Pro A : Rancik à Bourg, Radovic à Nancy

Pro A : Rancik à Bourg, Radovic à Nancy

mardi 27 mai 2003, par Christophe Blandin

Le club de Bourg-en-Bresse vient de faire signer l’intérieur slovaque Radoslav Rancik (2,07 m, 25 ans) en tant que pigiste médical pour Jean-Gaël Percevault. Après avoir fini la saison avec le CSP Limoges, Rancik apportera donc toute sa puissance au club bressan lors des play-down.

De même, le SLUC Nancy a finalement renoncé à engager Goran Jagodnik et s’est rabattu sur Velibor Radovic (2,02 m, 31 ans) qui sera qualifié en tant que pigiste médical suite à la blessure d’Alexander Lokhmanchuk.

Rancik a Bourg-en-Bresse

Pour faire face à la blessure du pivot Jean-Gaël Percevault (vertèbres cervicales), Bourg a choisi d’engager le slovaque Radoslav Rancik. Rancik vient d’achever la saison avec le CSP Limoges avec qui il a disputé les 10 derniers matches pour les stats suivantes : 10,2 pts à 41,9 % et 5,3 rbs en 23 min. Un renfort de poids pour la raquette bressane... Rancik, formé à l’université de St Cloud, devrait être qualifié pour affronter Golbey-Epinal samedi prochain.

Radovic au SLUC Nancy

Le Monténégrin Velibor Radovic apportera toute son expérience au club lorrain. Formé à Split, Radovic évoluait cette saison à l’Etoile Rouge de Belgrade où il présentait les stats suivantes en Ligue Adriatique : 8,4 pts et 2,9 rbs. Auparavant, Radovic avait évolué durant plusieurs saisons au Maccabi Tel-Aviv ce qui lui permit d’obtenir un passeport israëlien. Ce shooteur très costaud devrait donc faire ses débuts au Mans pour le début des playoffs. Dans L’Est Républicain, le coach nancéien Sylvain Lautié a ainsi commenté cette arrivée : "C’est un joueur qui est réputé pour ses qualités de shooteur. Un joueur capable de faire le break dans un temps de jeu réduit. Il vient nous donner un coup de main mais ça reste un joker. Ses qualités de défenseur peuvent nous apporter quelques choses, mais si on doit éliminer Le Mans, ça passera inévitablement par une grosse partie de mes joueurs majeurs et surtout de Jennings. Keith attend les play-offs et les retrouvailles avec Le Mans".