jeudi 27 juillet
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Précieuse victoire choletaise à Pau

Pro A : Précieuse victoire choletaise à Pau

samedi 5 novembre 2011, par Christophe Blandin

Emmenés par un duo d’extérieurs français en pleine réussite (record personnel en Pro A au scoring pour chacun des 2 joueurs) William Gradit (24 pts à 5 sur 6 à 3 pts) - Fabien Causeur (25 pts, 7 rbs et 6 pds) bien soutenus par un Demetris Nichols efficace (21 pts et 5 rbs), les Choletais ont ramené une victoire précieuse (89-100) de leur déplacement à Pau-Lacq-Orthez. Un déplacement qui s’annonçait périlleux du fait des absences sur blessure des américains McGrath et Byars alors que le rookie Chandler Parsons vient de rentrer aux USA mais les joueurs d’Erman Kunter ont fait la différence après la pause face à des Palois dépassés qui doivent vite se ressaisir s’ils ne veulent pas connaître des moments difficiles dans les prochaines semaines...

Avec le jeune pivot Rudy Gobert titularisé à la place de Romain Duport, Cholet démarre bien la rencontre faisant jeu égal avec l’Elan Béarnais. Les locaux appuient à l’intérieur avec Junior Elonu alors que le CB peut compter sur un William Gradit efficace puis sur un Demetris Nichols très en réussite (11 pts dans les 10 premières minutes). Globalement, les 2 formations se montrent d’ailleurs très adroites, notamment dans les tirs bonifiés, et ce 1er quart-temps s’avère ainsi très offensif (29-25 pour Cholet) avec des rotations qui rentrent bien et vite dans la partie.

Et le 2ème quart-temps est du même acabit : les défenses ne parviennent pas à contenir les offensives adverses et c’est à une nouvelle avalanche de points qu’assistent les spectateurs du Palais des Sports de Pau venus assez peu nombreux. Nichols poursuit son festival en attaque et, pour l’Elan Béarnais, la paire "yougo" Rimac - Maravic se montre redoutable d’adresse. A ce petit jeu, ce sont les joueurs des Mauges qui font la course en tête même si leurs pertes de balle font que l’écart reste limité en leur faveur. Mais les Palois finissent mieux le 2ème quart-temps et repassent temporairement devant sur un tir extérieur de Rimac (43-42). Grâce à une énorme réussite à 3 pts (6 sur 8), les Palois ne sont qu’à 2 longueurs des Choletais à la pause (48-50) qui réalisent quant à eux un joli 8 sur 12 à 3 pts.

Au retour des vestiaires, Fabien Causeur signe 4 points consécutifs pour donner le ton dès l’entame du 3ème quart-temps. Les Palois trouvent quant à eux la solution avec Elonu à l’intérieur et encore une fois avec leur adresse dans les tirs primés (Lesca puis Gipson pour égaliser à 56 partout). C’est le moment que choisit le duo français Causeur - Gradit (le Coyote qui signe son record personnel en Pro A avec 24 points) pour infliger un 13-0 (56-69) à des Palois dépassés. L’adresse fuit les Palois qui commettent de surcroît de nombreuses erreurs défensives. Ainsi, les Choletais peuvent s’appuyer sur une solide avance de 14 pts à l’issue du 3ème quart-temps : 63-77.

Et les Choletais démarrent bien cette dernière période (63-81) avec un Causeur qui règne sur la rencontre : 25 pts, 7 rbs et 6 pds mais 5 bps au total. Avec un écart qui monte à 20 points (67-87), les Choletais filent vers la victoire et les Palois, spectateurs et joueurs confondus, semblent résignés. Les joueurs d’Erman Kunter maîtrisent plutôt bien la fin de la rencontre et laissent les minutes s’écouler au tableau d’affichage. Le coach palois Didier Dobbels choisit de lancer ses jeunes joueurs du banc (les cousins Lesca, Romain Hillotte, Mickaël Var et Jean-Frédéric Morency) pour terminer la rencontre. Ceux-ci font preuve d’une belle agressivité et mettent une grosse pression aux Choletais pour ainsi terminer d’une belle manière cette rencontre même si c’est trop tard. Les Choletais s’imposent en effet dans le Béarn sur le score final de 100 à 89.

- Les stats du match