samedi 19 août
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A - Orléans : Salisbery in, McFarlin out

Pro A - Orléans : Salisbery in, McFarlin out

vendredi 7 septembre 2007, par Christophe Blandin

Afin de boucler son recrutement en vue de la prochaine saison, l’Entente Orléanaise avait procédé à la mise à l’essai ces dernières semaines de l’extérieur américain Dustin Salisbery (1,95 m, 23 ans) et de son compatriote, le pivot Ivan McFarlin (2,03 m, 25 ans) passé par les Philadelphia Sixers en NBA la saison dernière avant de rejoindre le Besiktas Istanbul en début d’année. A l’issue de ces essais, le staff orléanais a choisi de confirmer pour la saison le jeune américain Salisbery tout en mettant un terme à sa collaboration avec l’ancien intérieur de la JSF Nanterre, McFarlin. Arrivé hors de forme, McFarlin n’aura pas répondu aux attentes de l’entraîneur Philippe Hervé. Les dirigeants orléanais explorent donc de nouvelles pistes pour dénicher l’intérieur américain qui viendra clôturer le recrutement de l’Entente et espérent aboutir rapidement afin que cette dernière recrue participe au stage de préparation de Bourges.

JPEG - 15.7 ko
Dustin Salisbery

Si McFarlin n’a pas été retenu, Dustin Salisbery a quant à lui été confirmé pour la saison prochaine après avoir montré son potentiel durant les matches amicaux. Cet arrière américain est sorti au printemps dernier de l’université de Temple où il a effectué l’intégralité de son cursus NCAA. Passé par le lycée de J.P. McCaskey, ce natif de Lancaster a rejoint les rangs de Temple pour la saison 2003-2004. Il y réalise des débuts intéressants lors de la saison 2003-2004 terminant notamment 3ème marqueur de sa formation avec 7,0 pts de moyenne et 2,6 rbs en sus. La saison suivante, il confirme en faisant progresser ses stats dans la plupart des catégories : 10,4 pts à 37,6 % et 4,1 rbs en 29 min.

Salisbery devient un titulaire à part entière des Owls lors de sa saison junior. Il propose un registre complet malgré des stats offensives en légère baisse : 9,7 pts à 37,8 % et 4,3 rbs en 30 min. L’année dernière, pour sa dernière saison à Temple, Salisbery est monté en régime assez nettement comme le montre sa ligne de stats : 16,4 pts à 42,5 %, 5,0 rbs et 2,4 pds en 33 min.

Salisbery s’était ensuite mis en valeur à l’occasion du Portsmouth Invitational Tournament, camp de pre-draft où il présentait les moyennes suivantes : 16,7 pts, 5,3 rbs et 2,0 pds en 3 rencontres. Non drafté, il tente logiquement sa chance sur le Vieux Continent.

Athlétique mais disposant d’un shoot peu fiable, Salibery apportera ses qualités offensives et sa fougue au sein de l’effectif dirigé par Philippe Hervé.