samedi 25 mars
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Nick Lewis à Roanne

Pro A : Nick Lewis à Roanne

mercredi 22 juillet 2009, par Christophe Blandin

La Chorale de Roanne vient de boucler son recrutement avec la signature pour une saison du pivot américain Nick Lewis (2,07 m, 26 ans) qui sera ainsi la doublure du nigérian Uche Nsonwu. Formé à l’université de San Diego, Lewis évoluait la saison dernière en D-League après un passage par la Belgique. Il vient de finir de disputer la Summer League de Las Vegas dans les rangs des Chicago Bulls, une ligue d’été à laquelle assistait l’entraîneur roannais Jean-Denys Choulet qui a ainsi pu le repérer.

JPEG - 12.9 ko
Nick Lewis

Ce natif de Portland est passé par la prep school de Brophy College avant de rejoindre l’université de San Diego pour la saison 2001-2002. Une saison qui ne le voit disputer que 3 rencontres puisqu’il se blesse rapidement à la hanche : 1,7 pt à 20,0 % en 4 min. Il revient ainsi la saison suivante avec une grosse envie après de longs mois d’absence et réalise de très belles performances en étant la première rotation à l’intérieur : 8,6 pts à 45,5 % et 3,7 rbs en 19 min. Logiquement, ses responsabilités et son temps de jeu augmentent durant sa saison sophomore et s’impose dans le cinq majeur des Toreros : 11,0 pts à 44,4 % (40,3 % à 3 pts) et 5,8 rbs en 26 min. Il confirme durant la saison 2004-2005 avec des stats en légère progression : 12,6 pts à 49,8 % et 5,2 rbs en 26 min. Il signe finalement une très belle saison senior et quitte le campus au printemps 2006 avec une ligne de stats des plus consistantes et une nomination dans la "All-WCC Team" : 17,6 pts à 51,3 % (44,9 % à 3 pts), 5,0 rbs et 1,3 pd en 30 min.

Pour ses débuts professionnels, il opte pour la Belgique et le club de Passe-Partout (non non pas celui de Fort Boyard) Louvain. Mais sa nouvelle formation se traîne dans les profondeurs du classement et le jeune américain est coupé en février 2007 après 20 rencontres de championnat : 7,6 pts à 45,4 % et 3,4 rbs en 18 min. Il rebondit alors dans la ligue de développement de la NBA, la NBDL, et termine la saison au sein des Los Angeles D-Fenders : 7,6 pts à 40,6 % et 5,0 rbs en 24 min.

Pour la saison 2007-2008, c’est avec la franchise des Iowa Energy, en NBDL toujours, qu’il démontre son potentiel : 9,3 pts et 3,8 rbs en 19 min. Il est finalement envoyé en janvier 2008 vers les Bakersfield Jam avec qui il retrouve de bonnes sensations durant la fin de saison : 14,0 pts à 47,0 % et 8,4 rbs en 33 min.

La saison passée, après un essai sans suite avec la formation de Los Barrios évoluant en LEB espagnole, les Bakersfield Jam le conservent dans leur effectif et lui offrent un rôle majeur. Il y signe ainsi une saison très complète retrouvant des stats proches de celles qu’il affichait à la fac de San Diego : 15,4 pts à 48,9 %, 7,3 rbs et 1,2 pd en 32 min.

Solide (116 kgs pour 2,07 m), plutôt adroit (37,7 % à 3 pts et 83,2 % aux LF la saison dernière en D-League) et donc capable de s’écarter et d’évoluer en 4, Lewis pourra assurer quelques précieuses minutes derrière l’incontournable titulaire, Uche Nsonwu.

Le roster de Roanne :

- Meneurs : Pellin + Diabaté
- Arrières : Mims + Amagou
- Ailiers : Noel + Brower
- Intérieurs : Page + Dia
- Pivots : Nsonwu + Lewis