dimanche 18 novembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Montpellier Paillade Basket va déposer son bilan !

Pro A : Montpellier Paillade Basket va déposer son bilan !

jeudi 27 juin 2002, par Romain Luperini

C’est un coup dur pour les fans de Montpellier que de voir le club quitter l’élite de la sorte. Il n’y a plus aucun doute, le club du MPB retrouvera la saison prochaine le niveau départemental voire tout au mieux une fusion avec la Croix d’Argent qui évolue en Nationale 3. Montpellier était jusque là LE représentant du Sud...

La Ligue Nationale de Basket avait par ailleurs accepté il y a de cela quelques semaines la qualification de Montpellier en Pro A pour la saison prochaine.

Le problème est ailleurs, ce sont les choix de la communauté d’agglomération montpelliéraine qui ont conduit au dépôt de bilan. En effet, Gérard Maurice, le président du club, qui devait rencontrer le maire de la ville, Georges Frêche, n’a pas eu la moindre augmentation du budget mais au contraire une baisse de celui-ci.

« Le club coûte trop cher à l’agglomération par rapport aux résultats, à l’implication sociale de joueurs qui donnent pour certains l’image de véritables mercenaires en ne jouant que trois ou quatre matches avant de partir... Il va donc y avoir une restructuration et le club va reprendre sa vocation initiale de club formateur », indique dans le Midi Libre Jean-Pierre Bouvier, le délégué aux sports de l’Agglo.

Les choix sont donc ailleurs pour une ville qui vivra son basket de part une grande équipe... féminine. L’objectif selon le maire de la ville est de "pousser les filles de Montpellier-Lattes car avec un budget de l’ordre de celui du Montpellier PB, elles seraient vraiment proches des toutes meilleures équipes du championnat"complète Jean-Pierre Bouvier.

En conclusion, Montpellier tentera de reprendre ses bases depuis le début en reconstruisant un club grâce au niveau amateur. Jeudi prochain se déroulera une réunion de la commission des sports pour réfléchir à la nouvelle donne du basket masculin à Montpellier.

Le maire déclarait il n’y a pas si longtemps : "Le basket est un sport merveilleux, il n’est pas question qu’il disparaisse." Quoi qu’il en soit c’est chez les filles qu’il se fera en haut niveau alors que la salle de 5000 personnes de Coubertin ne vibrera plus de la même manière...