mercredi 24 mai
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Marko Piplovic à Brest

Pro A : Marko Piplovic à Brest

vendredi 11 novembre 2005, par Christophe Blandin

Alors que le pivot américain MC Mazique (2,06 m, 30 ans) vient de s’engager comme nous l’évoquions la semaine dernière, le club de Brest vient également d’annoncer la signature jusqu’au terme de la saison de l’intérieur croate Marko Piplovic (2,06 m, 29 ans) en provenance du club croate de Slavonski Brod.

JPEG - 8.8 ko
Marko Piplovic

Formé au Radnicki Belgrade, Piplovic a ensuite rejoint le Slavonski Brod où il resta 4 saisons de 1997 à 2001 le temps de se faire un nom dans la ligue croate. Durant la saison 2001-2002, ce natif de Belgrade tente sans succès quelques expériences à l’étranger passant par la Hongrie puis le Portugal et enfin la Bosnie-Herzégovine.

Piplovic revient donc au Slavonski Brod la saison suivante et y réalise de superbes statistiques : 20,2 pts, 8,2 rbs et 2,8 pds en moyenne en 11 matches. Considéré alors comme l’un des tous meilleurs ailiers du championnat croate, Piplovic s’engage pour la saison 2003-2004 en faveur du plus prestigieux club du KK Zagreb. Il y confirme à la fois en coupe ULEB (14,1 pts et 5,7 rbs), en ligue adriatique (12,7 pts et 5,5 rbs) et en championnat croate (13,5 pts et 4,9 rbs) ce qui lui vaut d’être appelé en sélection croate durant l’été 2004.

La saison dernière, Piplovic devait s’engager avec le club turc du Besiktas Istanbul. Finalement écarté avant le début de la saison, Piplovic trouva refuge en Allemagne avec le club de Schwelm : 10,3 ps à 48,0 %, 3,4 rbs et 1,1 pds en 26 min.

Depuis le début de saison, Piplovic évoluait dans le club croate du Slavonski Brod où il faisait donc son retour. L’ancien international croate (4 sélections) a ensuite choisi d’accepter l’offre du club du Finistère pour le plus grand plaisir de Jimmy Vérove (source : Ouest France) : "C’est un joueur de tempérament qui ressemble à Pero Vasiljevic et qui possède le profil de Stephen Brun. Il arrive en tant que Bosman et remplace numériquement Hoff."

Avec les changements opérés et le retour prévu de l’ailier Garry Chathuant, l’Etendard de Brest espère enfin pouvoir lancer véritablement sa saison et ainsi croire en son maintien dans l’élite.