mercredi 24 mai
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A (?) : Le PBR en danger

Pro A (?) : Le PBR en danger

mercredi 28 septembre 2005

Le club parisien n’ayant toujours pas fourni les documents nécessaires à son engagement en Pro A, la participation du PBR à la saison 2005-06 est une nouvelle fois menacée. De plus, à une semaine du premier match face à l’Adecco ASVEL à l’Astroballe, les contours de l’effectif parisien sont encore flous, malgré les signatures de l’Américain Altron Jackson (1,98 m, 25 ans) et de l’Autrichien Bernd Volcic (2,09 m, 29 ans).

Après deux refus de la part du Conseil Supérieur de Gestion (CSG) de la Ligue Nationale de Basket-ball (LNB) d’engager le club parisien en Pro A durant l’été, la Fédération Française de Basket-Ball (FFBB) avait finalement, après étude du dossier, autorisé l’engagement du PBR dans l’élite. Réuni aujourd’hui à une semaine du début de la saison, le CSG a une nouvelle fois constaté que le dossier parisien n’était pas complet et a demandé à la FFBB de revenir sur sa décision quant à l’engagement du club parisien. Si tel était le cas, le PBR pourrait être exclu du championnat de Pro A qui se déroulerait alors à 17 équipes. Il y aurait alors lieu de se demander pourquoi le PBR n’a pas été écarté plus tôt, ce qui aurait permis l’accession en Pro A d’une équipe supplémentaire, et surtout un nouveau départ pour le club parisien dans une division inférieure. Car en cas de refus d’engagement à une semaine du début de saison, il serait trop tard pour engager le PBR à un échelon inférieur, ce qui serait synonyme de disparition pour le club de la porte de Saint-Cloud. Mais espérons que nous n’en n’arriverons pas là ...

Bien que des rumeurs fassent état d’une volonté des dirigeants parisiens de reporter les premiers match de la saison, le recrutement du club de la capitale s’est accéléré avec le retour à Coubertin de son coach-magicien Gordon Herbert. Présent à la conférence de presse de la LNB mardi, le nouveau du PBR T.J. Parker a indiqué que le club parisien avait neuf joueurs sous contrats mais ne semblait pas pouvoir les nommer ... Après la signature de T.J. Parker et la prolongation des contrats de Victor Samnick et de John Linehan, il semble que les dirigeants parisiens aient fait signer leur premier contrat pro aux anciens espoirs Robert Rothbart, Xavier Corosine et A’nsi Lema.

Pour compléter la raquette du PBR, les dirigeants parisiens se sont attachés les services de l’ailier fort américain Altron Jackson. Issu de la fac de South Florida en 2002 avec le titre honorifique de meilleur scoreur de l’histoire de la prestigieuse Conférence USA, il tournait à 18,9 points, 6,4 rebonds et 2,6 passes décisives de moyenne lors de son année senior. Après une première saison professionnelle partagée entre la Hongrie et la NBDL, il a évolué lors des deux dernières saisons au Telekom Baskets Bonn, signant 14,0 points, 9,0 rebonds et 1,6 passes décisives en 2004-05, terminant ainsi troisième meilleur rebondeur de la Bundesliga. Malgré sa relative petite taille, Jackson est très rapide, possède de longs bras et est réputé comme étant un excellant défenseur. Coach des Frankfurt Skyliners lors de la saison 2004-05, Gordon Herbert a pu observer les qualités de son nouveau joueur.

Coach d’Oberwart en Autriche en 99-00, Herbert n’a pourtant pas eu sous ses ordres son nouveau joueur Bernd Volcic, formé à Oberwart, malgré un an à la fac de New Orleans, et qui a signé à Gand à l’été 1999. Il a ensuite évolué durant les cinq dernières saisons à Mons-Hainaut, tournant à 8,7 points, à près de 50 % à trois points, et 4,0 rebonds en 2004-05 en ligue belge. Avec l’équipe nationale autrichienne en septembre, il a échoué à un match de ramener son pays dans le groupe A, s’inclinant face à la Macédoine. Il a tourné à 13,5 points, à 50 % à trois points, et 9,1 rebonds de moyenne en 8 matchs. Aimant s’écarter, cet ailier fort est redoutable à trois points mais peut également jouer sous les panneaux grâce à ses 2,09 m.

Le staff parisien est à la recherche d’autres joueurs. Ainsi, le quotidien Le Parisien évoquait lundi l’arrivée du pivot américain Ken Johnson (2,10 m, 27 ans), auteur de 11,2 points, 5,2 rebonds et 2,1 contres de moyenne la saison dernière avec Bourg. Mercredi, le quotidien sportif L’Equipe indiquait que le PBR serait sur la piste de l’intérieur américain Kendall Dartez (2,08 m, 25 ans), sorti l’année dernière de la fac de Louisville et qui tournait à 5,6 points et 5,0 rebonds de moyenne lors de son année senior. La saison dernière, il a évolué en Corée du Sud, à Anyang. Cet été, il a évolué lors de la Rocky Mountain Revue avec l’équipe de Summer League des Spurs ... coachée entre autre par Gordon Herbert. L’Equipe indique également que le PBR est à la recherche d’un arrière américain.

Dernière info culte révélée par l’Equipe, les dirigeants du PBR auraient demandé à la Mairie de Paris de transformer le nom du Paris Basket Racing en ... Paris Triomphe. Autant vous dire que la Mairie a refusé ... ouf !