mercredi 22 mars
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Justin Hawkins à Strasbourg

Pro A : Justin Hawkins à Strasbourg

jeudi 22 juillet 2010, par Christophe Blandin

Les nouveaux dirigeants strasbourgeois poursuivent la reconstruction de leur effectif et ont ainsi annoncé la signature de l’ailier américain Justin Hawkins (2,01 m, 25 ans). Il s’agit d’un retour en Pro A pour ce scoreur passé par Besançon en 2008-2009 à sa sortie d’université. La saison dernière, il évoluait dans la D-League où il a confirmé ses qualités offensives. Hawkins est la 4ème recrue du club alsacien après les arrivées d’Aymeric Jeanneau, d’Abdoulaye M’Baye et de LaQuan Prowell. La SIG doit encore dénicher 2 à 3 joueurs, principalement dans le secteur intérieur, afin de clore son recrutement.

JPEG - 33.4 ko
Justin Hawkins

Originaire d’Anaheim en Californie, Hawkins passe par le lycée de Mayfair HS situé dans sa ville natale puis opte pour l’université d’Utah. Au sein de cette solide fac, ses débuts s’avèrent difficiles. Il signe des moyennes de 5,2 pts et 3,1 rbs durant sa saison freshman avant de gagner du temps de jeu durant la saison 2004-2005 qu’il termine avec des stats en progression et un statut de titulaire : 8,5 pts, 4,2 rbs et 1,6 pds. Pour obtenir davantage de responsabilités, il choisit cependant de quitter l’université d’Utah et de transférer vers celle moins cotée de New Mexico State.

Après une saison sans jouer comme le veut le règlement NCAA, il démontre rapidement toutes ses qualités offensives au sein de sa nouvelle formation lors de la saison 2006-2007 et décroche une nomination dans la "All-WAC first team" : 15,6 pts à 52,4 %, 6,6 rbs et 2,3 pds en 33 min. Il quitte finalement le campus des Aggies au terme d’une saison senior convaincante durant laquelle il aura fait grimper l’ensemble de ses stats et obtenu une nouvelle sélection dans la "All-WAC first team" : 18,1 pts à 47,3 % (40,0 % à 3 pts), 7,2 rbs et 2,4 pds en 33 min.

Au camp d’avant-draft NBA de Portsmouth, il se met en évidence (12,3 pts et 5,0 rbs). Pas assez pour voir son nom appeler durant la draft NBA 2008 mais suffisant pour lui permettre de participer à la Summer League de Las Vegas l’été suivant sous le maillot des Sacramento Kings : 5,6 pts et 2,2 rbs en 22 min.

Mis à l’essai durant la pré-saison par Besançon en concurrence avec Keena Young, c’est lui qui est finalement retenu et il débute ainsi sa carrière professionnelle dans le Doubs. Une première expérience dans l’Hexagone plutôt convaincante même si le BBCD ne parvient pas à se maintenir dans l’élite : 13,3 pts à 42,0 % (35,3 % à 3 pts), 4,6 rbs et 2,2 pds en 30 min.

La saison dernière, il avait fait le choix de revenir sur le sol américain en rejoignant la ligue de développement de la NBA. Au sein de la D-League, il passe tout d’abord dans les rangs du Bakersfield Jam où il côtoie ainsi Amara Sy durant 15 rencontres : 10,9 pts à 40,8 % et 3,9 rbs en 24 min. Il quitte en effet cette formation pour finir la saison sous les couleurs des Springfield Armor où il obtient davantage de responsabilités qu’il met à profit : 20,0 pts à 44,5 % (32,4 % à 3 pts), 4,6 rbs et 3,1 pds en 37 min.

Shooteur correct, assez complet, capable notamment d’apporter au rebond, Hawkins aura pour rôle d’approvisionner la marque aux côtés d’Abdou M’Baye en profitant des caviars servis par le duo de meneurs Jeanneau - Essart.

- La fiche de Justin Hawkins