mercredi 16 août
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Jerry Johnson à Clermont

Pro A : Jerry Johnson à Clermont

mercredi 10 octobre 2007, par Christophe Blandin

Connaissant un début de saison laborieux avec 2 défaites en autant de rencontres, le Stade Clermontois vient de procéder à ses premiers ajustements d’effectif. Le club auvergnat a ainsi officialisé la signature pour la fin de saison du meneur américain Jerry Johnson (1,83 m, 25 ans). Passé par la Turquie la saison passée, Johnson prend la place de James Hall très décevant durant ses 2 rencontres disputées avec le Stade. Engagé en tant que pigiste médical de Phillip Gilbert victime d’une fracture du pied gauche, l’ailier américain Carlos Dixon (2,02 m, 26 ans) s’est quant à lui vu confirmer pour la suite de la saison malgré 2 prestations pas vraiment rassurantes (-5 puis 2 d’évaluation).

JPEG - 42.4 ko
Jerry Johnson

Passé par le lycée de J.P. McCaskey à Lancaster, Johnson a ensuite intégré l’université de Rider où il effectua l’intégralité de son cursus NCAA. Arrivé lors de la saison 2001-2002, il y réalise une très belle saison freshman avec des moyennes de 15,0 pts et 2,9 pds. Sa 2ème année le voit faire encore grimper ses stats : 18,3 pts, 2,4 rbs et 3,1 pds. Au terme d’une saison 2003-2004 très aboutie (18,7 pts, 3,4 rbs et 3,9 pds), Johnson est nommé dans "All-MAAC First Team". Une récompense qu’il remporta également lors de son année senior grâce à une ligne de stats plutôt rondelette : 18,4 pts à 40,9 %, 3,8 rbs et 4,5 pds. Finaliste du tournoi final de sa conférence, il tente ensuite sa chance au camp d’avant draft de Portsmouth Invitational Tournament mais n’est logiquement pas drafté.

Après un essai non concluant au sein des Los Angeles Clippers lors de la Reebok Vegas Summer League, Johnson doit se résoudre à traverser l’Atlantique et débute ainsi sa carrière en 2005-2006 au sein de la formation polonaise de SKS Polphamra-Pakmet Starogard. Il y réalise une très belle saison terminant 3ème marqueur du championnat (20,0 pts) mais aussi 4ème passeur (5,8 pds).

L’été suivant, Johnson est testé par le Panellinios Athènes mais n’est pas retenu et prend alors la direction du club turc de Mersin Buyuksehir Belediyesi. Au sein de cette modeste formation, il ne parvient pas à confirmer sa très bonne saison polonaise : 10,9 pts, 1,8 rbs et 3,2 pds.

Un moment en contact avec le club chypriote de l’APOEL Nicosie, Johnson a donc choisi de relever le challenge clermontois. Ce meneur rapide, bon créateur, devrait donc relayer le nigérian Tony Skinn déjà présent au Stade la saison dernière et pourrait faire ses débuts vendredi lors de la réception de Paris.