mardi 28 mars
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Jason Straight à l’essai à Gravelines

Pro A : Jason Straight à l’essai à Gravelines

mardi 8 janvier 2008, par Christophe Blandin

A la recherche de solutions pour relancer un BCM Gravelines Dunkerque à la dérive, le staff nordiste et le nouvel entraîneur Philippe Namyst ont décidé de mettre à l’essai le jeune meneur américain Jason Straight (1,80 m, 24 ans). Ce dernier évoluait cette saison en Ukraine au sein de la formation des Cherkassy Monkeys qui choisit de le couper au cours du mois de novembre dernier. Testé au début du mois de janvier par le Paris Levallois pour succéder à Branko Milisavljevic, Straight ne fut pas retenu au terme de cet essai et a ainsi pu prendre la direction du BCM Gravelines.

JPEG - 30.9 ko
Jason Straight

Originaire de Chicago, Straight a été formé à l’université de Wyoming où il a effectué l’intégralité de son cursus NCAA et d’où il est sorti au printemps 2005. Dès sa première saison au sein des Cowboys, Straight a réalisé de belles choses (9,2 pts et 3,3 pds) étant ainsi élu "All-MWC Co-Freshmen of the Year" en 2002. Il suit alors une courbe de progression continue durant ses années sophomore (10,5 pts et 3,1 pds) puis junior (15,7 pts et 3,8 pds). Sa saison senior sera néanmoins la plus aboutie avec une nomination dans la "All-MWC 1st Team" du fait d’une jolie ligne de stats : 18,0 pts à 40,4 %, 3,9 rbs et 5,3 pds.

Non drafté, il démarre alors sa carrière professionnelle durant l’été 2005 en rejoignant la ligue dominicaine et les Metros de Santiago avant de rallier pour la saison 2005-2006 l’Europe et la formation israëlienne de l’Hapoel Galil Elyon (13,3 pts et 3,1 pds). Il quitte cependant ce club pour rejoindre au début de l’année 2006 le Maccabi Givat Shmuel où il termine la saison et confirme ses bons chiffres dans la ligue israëlienne : 15,3 pts, 2,6 rbs et 2,4 pds.

Conservé par Givat Shmuel la saison dernière, Straight aura réalisé une nouvelle bonne saison personnelle : 16,0 pts, 1,9 rbs et 2,9 pds.

Cette année, Straight avait débuté la saison avec la formation des Cherkassy Monkeys en Ukraine avant d’être coupé en novembre après 7 rencontres disputées : 7,8 pts et 5,7 pds de moyenne.

Après sa mésaventure parisienne, Straight aura à coeur de prouver qu’il a le talent nécessaire pour évoluer en Pro A et relancer la formation gravelinoise. Bon shooteur, Straight apportera ses qualités de scoreur à l’effectif de Philippe Namyst qui peut déjà compter sur 2 meneurs, Steeve Essart et Paccelis Morlende (ce dernier pouvant évoluer sur le poste 2).