dimanche 20 août
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Jai Lewis à Strasbourg

Pro A : Jai Lewis à Strasbourg

dimanche 5 août 2007, par Fabien Mougeot

Après Derrick Obasohan, Rob Lewin, Eddie Shannon et les resignatures de John Mc Cord, de Sacha Giffa et d’Afik Nissim, la SIG continue la construction d’un effectif compétitif pour la Pro A et la Coupe ULEB en enrôlant l’intérieur américain Jai Lewis (2.01, 24 ans). Ce joueur au physique imposant (120 kgs !) évoluait la saison passée en Israël, sous les couleurs du Maccabi Ramat-Gan, dont il était l’un des joueurs majeurs.

JPEG - 180.4 ko
Jai Lewis

Né à Aberdeen dans le Maryland, Jai Lewis a joué pour la petite université de George Mason. Après des débuts discrets, il réalise une solide saison sophomore, avec 14.5 pts à 59.7 %, 7.5 rbds, 1.2 pds. Des statistiques qu’il reproduira peu ou prou par la suite : 13.0 pts à 49.8 %, 7.5 rbds, 1.9 pds en junior, 13.7 pts à 52.3 %, 7.8 rbds, 1.8 pds en senior. Son parcours universitaire est marqué par le parcours fabuleux accompli par son équipe universitaire en 2006. En effet, les George Mason Patriots (où figurait également l’ex-Roannais et actuel Clermontois Tony Skinn) atteignent le Final Four, éliminant au passage l’ogre Connecticut (Rudy Gay, Hilton Armstrong, Marcus Williams, Denham Brown, Josh Boone) grâce à un bon Jai Lewis (20 pts, 7 rbds, 3 pds). Ils chuteront face au Florida de Joakim Noah en demi-finale (13 pts, 11 rbds pour Lewis ce jour-là).

Jai Lewis présente la particularité d’avoir été scouté pour jouer en NFL. Il aurait sans doute été drafté s’il n’avait préféré embrasser la carrière de basketteur professionnel. Il fait des débuts ratés à Sarajevo, club qu’il quitte précipitamment pour rejoindre la formation israëlienne du Maccabi Ramat-Gan, où il jouera tout le reste de la saison 2006-2007. En Israël, Lewis se révélera très consistant : 15.4 pts (12e marqueur) à 56 % dont 36 % à 3 pts, 81 % aux lancers, 5.5 rbds (13e rebondeur), 1.8 pds, 1.7 ints en 27’, n’eût été sa propension à perdre le ballon (2.7 balles perdues) et à faire des fautes (3.9 fautes par match). En rejoignant l’équipe d’Eric Girard, Jai Lewis découvrira le championnat de France et la Coupe ULEB.

Intérieur petit, massif mais très mobile, doté de très bonnes mains, Jai Lewis aura vocation à être le leader offensif de la raquette strasbourgeoise, aux côtés des joueurs de devoir que sont Sacha Giffa, John Mc Cord et Rob Lewin. Pour clore son recrutement, la SIG doit encore s’attacher les services d’un arrière/ailier américain.

- Cliquez ici pour voir une vidéo de Jai Lewis claquant un dunk la saison dernière