vendredi 24 février
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : JK Edwards de retour au Havre

Pro A : JK Edwards de retour au Havre

lundi 6 août 2007, par Christophe Blandin

Alors que la reprise se rapproche, le STB Le Havre a encore du travail pour constituer son effectif. Après les arrivées de Marcellus Sommerville et de Jahsha Bluntt, le club normand vient de s’attacher les services du puissant intérieur américain J.K. Edwards (2,01 m, 25 ans) qui avait laissé une très bonne impression lors de son passage dans la cité portuaire il y a 2 saisons. L’année dernière, Edwards évoluait au sein du club de Cholet. Le STB doit encore trouver un meneur et un ailier pour clore son recrutement.

JK EdwardsOriginaire de Caroline du Nord, Juan Khalif Edwards a été formé dans le lycée de West Forsyth dans la ville de Clemmons puis a ensuite rejoint le JuCo d’Indian Hills Community College dans l’Iowa. Tournant à 12,8 pts et 6,4 rbs durant sa première saison, il aura du mal à confirmer lors de sa saison sophomore : 11,1 pts, 5,9 rbs, 1,2 int et 0,9 cts.

Cependant, Edwards intègre lors de la saison 2002-2003 le roster de l’université d’UNLV. Et, dès sa première saison chez les Runnin’ Rebels, Edwards s’impose comme un titulaire indiscutable : 9,1 pts à 56,4 % et 6,3 rbs. Pour sa dernière année en NCAA, Edwards a vu ses stats légèrement augmenter : 11,6 pts à 57,9 %, 6,4 rbs, 1,3 pds et 1,2 cts en 25 min.

Edwards a donc débuté sa carrière professionnelle lors de la saison 2004-2005 en choisissant Quimper tout juste promu en Pro B. Dans le Finistère, Edwards s’est imposé comme l’un des tous meilleurs étrangers de Pro B : 18,0 pts à 57,4 %, 10,1 rbs et 1,4 pds en 33 min.

Un moment annoncé au Mans, Edwards avait finalement opté pour Le Havre la saison suivante. Sous la direction de Christian Monschau, il aura réalisé une bonne saison démontrant qu’il avait tout à fait le niveau pour évoluer en Pro A : 11,5 pts à 58,1 % et 6,0 rbs en seulement 24 min.

La saison passée, il avait rejoint la formation de Cholet. Après des débuts un peu difficiles, Edwards aura su monter en régime avec l’arrivée d’Erman Kunter aux commandes même si une blessure mit prématurément un terme à sa saison : 9,1 pts à 55,0 % et 6,8 rbs en 25 min.

Très physique, bon défenseur, doté de bonnes mains, Edwards formera un secteur intérieur prometteur aux côtés d’Ali Traoré et de Romain Duport.

- La fiche de J.K. Edwards