mardi 28 mars
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : JJ Miller et Odartey Blankson au Havre

Pro A : JJ Miller et Odartey Blankson au Havre

mercredi 15 juillet 2009, par Christophe Blandin

En pleine reconstruction, le STB Le Havre vient d’ajouter les premières nouvelles pierres à son édifice version 2009-2010. Arrivent ainsi en Normandie le meneur américain JJ Miller (1,80 m, 30 ans), bien connu en France puisqu’il est passé par Brest et Levallois, et l’intérieur américano-ghanéen Odartey Blankson (1,99 m, 27 ans) qui évoluait au sein du championnat coréen la saison dernière.

James John "JJ" Miller

JPEG - 42.2 ko
JJ Miller

Ce natif de Chinquapin, passé par les rangs du lycée d’East Duplin HS, a accompli un cursus NCAA complet au sein de la modeste fac de North Carolina A&T. Après 3 saisons plutôt anonymes, il explose lors de son année senior et quitte le campus des Aggies au printemps 2001 avec une ligne de stats des plus consistantes : 16,0 pts à 38,6 % (35,1 % à 3 pts), 3,7 rbs et 4,3 pds en 36 min.

Il effectue alors ses débuts professionnels dans le club hollandais de Zwolle avant de s’engager en faveur de l’Etendard de Brest la saison suivante. Auteur de 17,1 pts et 5,5 pds par match dans le Finistère en 2002-2003, il n’est pas conservé et reste quelques mois sans jouer avant de trouver un job en Suède (Sundsvall Dragons) pour terminer la saison (la saison se termine tôt en Suède, JJ jouant 7 matches à partir de février pour 24,3 pts et 5 pds).

L’expérience lui convient, puisqu’il y retourne l’année suivante pour une saison complète où il s’épanouit complètement (2e marqueur avec 23,5 pts par match et surtout un titre de MVP du All-Star Game dont il est très fier !).

Avec cette excellente saison, il gagne le droit de viser plus haut en disputant la coupe ULEB avec les Astronauts d’Amsterdam, où il produit une ligne de stats intéressante (15,8 pts 3,2 rbs et 2,6 pds, dont un 26 pts 5 rbs 6 passes et 5 interceptions contre... l’ASVEL dans une déroute lyonnaise 76-58).

Comme 4 ans plus tôt, il quitte les Pays-Bas pour la France et rejoint l’ambitieux Levallois. Dans les Hauts-de-Seine, il réalise néanmoins une saison un brin décevante au regard de son cursus : 14,2 pts à 41,6 % (33,8 % à 3 pts), 3,0 rbs et 3,2 pds en 33 min.

Direction la Belgique pour la saison 2007-2008. Avec la formation de Gent, il termine à la 10ème place du championnat et finit lui-même 5ème scoreur de la ligue belge : 17,2 pts à 44,1 %, 2,6 rbs et 2,2 pds.
Cette année, il était demeuré dans le championnat d’Outre-Quiévrain puisqu’il s’était engagé en faveur de Leuven. Il y signa de solides stats : 16,2 pts à 47,5 % (40,8 % à 3 pts), 2,1 rbs et 2,9 pds en 29 min.

Meneur davantage porté sur le scoring que sur l’organisation du jeu, très rapide, Miller apportera son expérience au STB où il succédera à TJ Thompson.

- La fiche de JJ Miller

Odartey Blankson

JPEG - 10 ko
Odartey Blankson

Originaire de Blue Island dans l’Illinois, Blankson est passé par le lycée de Hillcrest HS avant d’opter pour l’université de Marquette. Il y réalise une première saison convaincante en s’imposant de suite dans le cinq majeur de sa fac puis en étant désigné dans la "Conference USA All-Freshman Team" : 6,1 pts à 39,3 % et 5,5 rbs. Il confirme lors de son année sophomore en faisant progresser ses stats de manière sensible : 8,4 pts à 47,2 %, 6,2 rbs et 0,8 pd. En dépit de ses 2 premières saisons prometteuses, il choisit néanmoins de transférer vers l’université de Nevada-Las Vegas et passe ainsi la saison 2002-2003 sans jouer conformément au règlement NCAA.

Il revient cependant très fort au sein des Runnin’ Rebels puisqu’il signe une superbe saison 2003-2004 en parvenant à doubler ses moyennes statistiques affichées lors de sa dernière année à Marquette finissant ainsi 3ème meilleur rebondeur de NCAA : 17,6 pts à 52,5 %, 10,2 rbs et 1,5 pd. Sa saison senior est du même accabit et, comme un an plus tôt, il décroche une nomination au sein de la "First Team All-Mountain West" : 17,5 pts à 47,0 %, 8,1 rbs et 1,2 pd.

Malgré une participation au Portsmouth Invitational Tournament, il n’est pas drafté et effectue alors ses débuts professionnels au sein de la formation italienne de Rimini évoluant en Lega 2. Une saison rookie tout à fait correcte comme le montrent ses stats : 10,8 pts, 4,8 rbs et 1,6 int.

Après un été 2006 au cours duquel il retente sa chance avec les Cleveland Cavaliers durant une Summer League, il atterrit finalement dans la ligue mineure CBA. Dans les rangs des Butte Daredevils, il se met en évidence : 16,9 pts à 50,5 %, 6,9 rbs et 1,4 pd. Il termine cependant cette saison 2006-2007 du côté du Venezuela avec les Trotamundos de Carabobo : 10,3 pts, 3,8 rbs.

Ces 2 dernières saisons, cet intérieur de petite taille avait opté pour la ligue coréenne qui, à défaut de proposer un niveau élevé, propose de bonnes rémunérations à ses recrues américaines. Il dispute ainsi la saison 2007-2008 sous le maillot des Changwon LG Sakers et en profite pour réaliser quelques jolis cartons : 24,4 pts, 9,1 rbs et 1,7 pd. Cette année, il avait rejoint les Mobis Phoebus mais son rendement y fut moins impressionnant ce qui se conclut par une éviction après 36 rencontres : 15,8 pts à 46,7 %, 6,8 rbs et 1,1 pd en 25 min.

Excellent rebondeur, capable de s’écarter de la raquette, Blankson effectuera son retour en Europe sous le maillot havrais. Au sein du STB, nul doute qu’il aura de grosses responsabilités dans la raquette. A lui de répondre présent !