lundi 24 avril
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Howell et Hay à Bourg

Pro A : Howell et Hay à Bourg

mercredi 2 août 2006, par Christophe Blandin

Bourg-en-Bresse poursuit son recrutement avec les signatures du pivot américain Kelvin Howell (2,04 m, 26 ans) en provenance de Boulazac et de l’expérimenté meneur français Mickaël Hay (1,75 m, 31 ans) dont les 2 dernières saisons ont été gâchées par de graves blessures.

Originaire de la ville de Magnolias, Howell est passé par le JuCo de Wesark CC avant de rejoindre l’université de Kansas State. A sa sortie de cette fac, Howell a ensuite rejoint le club de Boulazac alors en N2. Hormis un passage d’une saison dans le championnat suédois avec le club de 08 Stockholm, Howell aura jusqu’ici passé toute sa carrière professionnelle dans le club périgourdin.

JPEG - 29.7 ko
Kelvin Howell

Avec Boulazac, Howell aura donc gravi tous les échelons passant de la N2 à la N1 puis à la Pro B la saison passée connaissant à chaque une fois une réussite aussi bien collective qu’individuelle. La saison passée, Howell était ainsi considéré comme l’un des tous meilleurs pivots de Pro B : 16,9 pts à 58,6 %, 10,4 rbs et 1,3 cts en 35 min.

Autrefois très athlétique, Howell a gagné en muscle ce qu’il a perdu en détente. Très physique désormais, Howell devrait apporter à Bourg sa présence dans la raquette et plus particulièrement aux rebonds. Contacté par Cholet et Hyères-Toulon notamment, Howell a donc choisi la JL pour tenter sa chance en Pro A.

- La fiche de Kelvin Howell

Pour seconder son futur meneur américain, le staff bressan a fait appel à Mickaël Hay qui fait ainsi son retour en Pro A, championnat qu’il n’avait plus cotoyé depuis la saison 2001-2002 et son passage au CSP Limoges. Révélé à Angers en Pro B, le natif de Bressuire avait ensuite passé 3 saisons à Chalon (de 1998 à 2001) avant de rejoindre le CSP pour une saison.

Après ces 4 saisons en Pro A, Hay avait alors fait son retour à Angers et avait réalisé une très belle saison 2003-2004 où il était considéré comme l’un des tous meilleurs meneurs français de Pro B : 16,8 pts à 43,4 %, 3,4 rbs et 6,5 pds en 36 min. Hay avait alors signé un contrat de 3 ans en faveur de Nantes. Mais l’ancien angevin n’aura guère eu l’occasion de briller sous le maillot de l’Hermine disputant un total de 22 matches en 2 saisons, la faute à de vilaines blessures.

Alors qu’il lui restait un an de contrat à l’Hermine, Hay a trouvé un accord avec les dirigeants nantais et espère se relancer à Bourg où il apportera toute son expérience à ses plus jeunes coéquipiers.

- La fiche de Mickaël Hay