jeudi 24 août
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Gravelines donne la leçon à Cholet !

Pro A : Gravelines donne la leçon à Cholet !

dimanche 17 octobre 2010, par Christophe Blandin

Défaits le week-end passé à Nancy, les Gravelinois ont remis les pendules à l’heure en infligeant une sévère correction (88 à 52) au champion de France en titre, Cholet, qui a montré un visage inquiétant à quelques jours de débuter l’Euroligue. Les joueurs de Christian Monschau auront très rapidement fait la différence dans cette rencontre en étouffant les Choletais et en s’appuyant sur son impeccable trio français : Yannick Bokolo (16 pts, 5 rbs et 8 pds), Cyril Akpomedah (20 pts et 4 cts) et Dounia Issa (8 pts, 12 rbs et 4 pds). A la mi-temps, la messe était dite avec un avantage de 30 points pour le BCM. Côté Cholet, seul Luc-Arthur Vébobe (7 pts et 5 rbs) a surnagé alors que la formation des Mauges a été dominée dans tous les secteurs du jeu comme le prouvent les évaluations finales des 2 équipes : 113 à 39.

JPEG - 50.1 ko
Cyril Akpomedah

Si Sammy Mejia inscrit le premier de la rencontre, les Choletais se montrent ensuite très maladroits au contraire de Gravelinois en pleine réussite mais aussi dominateurs aux rebonds. Les partenaires d’un Cyril Akpomedah omniprésent des 2 côté du terrain prennent ainsi vite le large (15-4). Le passage en défense de zone du Cholet Basket permet de freiner les offensives nordistes et de limiter la casse au terme du 1er quart-temps : 20-8. Mais le bilan de l’évaluation des 2 équipes traduit bien la domination gravelinoise : 33 à 0.

Au début du 2ème quart-temps, on pense retrouver la défense choletaise, celle qui avait complètement anéanti les promus béarnais le week-end dernier. Mais le BCM n’est pas l’Elan et la machine de guerre dirigée par Christian Monschau trouve la faille et inflige un 13-0 avec notamment un Yannick Bokolo très adroit. Mamoutou Diarra stoppe l’hémorragie pour Cholet sur un tir extérieur mais les locaux remettent ça et terminent cette 1ère mi-temps sur un 9-0 conclu par un tir primé au buzzer de Rudy Jomby. Au moment de rejoindre les vestiaires, le plus dur est ainsi fait pour le BCM : 48-18 au tableau d’affichage soit 30 pts d’avance. Si les Choletais étaient revenus de -17 au Sportica lors des play-offs la saison dernière, revenir de -30 est autre chose surtout en voyant le niveau de jeu affiché par les troupes d’Erman Kunter avec un collectif en pleine déliquescence.

La 2ème mi-temps n’est effectivement plus qu’une formalité pour les Nordistes. Cyril Akpomedah assure le show pour les spectateurs en étant à la conclusion de plusieurs alley-oops. Plus globalement, c’est le trio des joueurs français majeurs du BCM qui se met en évidence. Issa cumule les rebonds comme à ses meilleures heures avec la JAV alors que Bokolo apporte dans tous les secteurs : rebonds, passes et scoring. Christian Monschau peut également apprécier les prestations de ses dernières recrues. Annoncé un moment sur la sellette, l’intérieur Chris Owens a rassuré avec ses 8 pts et 5 rbs en 13 minutes. Le canadien Mike Fraser, arrivé dans la semaine, n’aura joué que 8 minutes mais laisse entrevoir de belles promesses avec son impressionnant physique qui vient compenser sa taille limitée. Bref, tout va bien pour le BCM qui s’est bien rassuré après avoir chuté à Nancy mais ce ne seront pas les seuls à perdre dans l’antre du nouveau leader de ce championnat de Pro A...

Pour Cholet, cette défaite vient rappeler tout le travail qu’il reste à fournir pour présenter un vrai collectif. Alors que les joueurs d’Erman Kunter débuteront l’Euroligue jeudi prochain à Sienne, il n’y a rien de positif à ressortir de ce match si ce n’est la belle volonté affichée par Luca Vébobe.