lundi 27 février
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Gilchrist et Johnsen à Pau

Pro A : Gilchrist et Johnsen à Pau

mercredi 16 août 2006, par Christophe Blandin

A la recherche d’un meneur et d’un pivot américains pour mettre un terme à son recrutement, l’Elan Béarnais espère avoir trouvé son bonheur avec les signatures de John Gilchrist (1,87 m, 22 ans) et de Britton Johnsen (2,06 m, 27 ans).

JPEG - 56.9 ko
John Gilchrist

Gilchrist est passé par le lycée de Salem avant d’intégrer la renommée université de Maryland où il notamment pu cotoyer le scoreur Drew Nicholas ou encore le meneur Steve Blake désormais en NBA. Gilchrist arrive pour la saison 2002-2003 sur le campus des Terrapins et doit se contenter de quelques minutes en rotation durant son année freshman : 4,6 pts à 58,8 % et 1,7 pds en 13 min.

La saison suivante, avec les départs conjugués de Nicholas et de Blake, Gilchrist change de statut et devient le leader de sa formation. Meilleur scoreur et passeur, Gilchrist devient logiquement un titulaire indiscutable : 15,4 pts à 47,4 % (38,4 % à 3 pts), 4,5 rbs et 5,0 pds en 34 min. Mais Gilchrist ne confirme pas cette formidable progression durant la saison 2004-2005 : 13,9 pts à 42,6 %, 5,1 rbs et 5,5 pds en 32 min.

Malgré cette saison en demi-teinte, Gilchrist choisit de se présenter à la draft NBA mettant ainsi prématurément un terme à son cursus NCAA. Non retenu lors de la draft 2005, Gilchrist débuta la saison dernière sa carrière professionnelle au sein du club israëlien du Maccabi Rishon LeZion et aida sa formation à réaliser une bonne saison terminant à la 3ème place du championnat. La ligne de stats de Gilchrist en Israël : 13,2 pts, 4,9 rbs et 3,2 pds.

Cet été, Gilchrist s’est mis en valeur lors d’une Summer League disputée avec les Denver Nuggets : 12,0 pts et 4,4 pds. Sans offre de contrat, Gilchrist a finalement accepté de rejoindre le Béarn. Fort défenseur, disposant d’un physique très solide pour son poste, Gilchrist est déjà arrivé à Pau avec l’ambition de réaliser une grosse saison avant de retenter sa chance en NBA.

JPEG - 19.8 ko
Britton Johnsen

Quant à Britton Johnsen, ce natif de Salt Lake City a été formé à l’université locale d’Utah après être passé par le lycée de Murray. Cet intérieur blanc de grande taille est sorti en 2003 de la fac d’Utah avec la ligne de stats suivante : 11,6 pts à 47,7 % et 6,7 rbs.

Non drafté, ce Mormon a cependant eu sa chance en NBA disputant 20 rencontres avec Orlando en 2003-2004 (avec un passage en NBDL avec les Fayetteville Patriots cette même année) puis 6 autre rencontres la saison suivante avec Indiana avant de revenir en CBA avec les Idaho Stampede.

La saison dernière, Johnsen est passé par le club espagnol d’Alicante : 11,3 pts à 45,4 %, 3,7 rbs et 0,9 pds en 26 min. En mars dernier, Johnsen a fini la saison en Grèce du côté de Panellinios : 14,0 pts à 48,2 %, 7,1 rbs et 1,8 pds en 30 min.

Très mobile, plutôt athlétique, Johnsen n’est pas un pivot à proprement parler mais plutôt un intérieur aimant s’écarter du panier.