vendredi 18 août
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Eric Chatfield débarque au Paris-Levallois

Pro A : Eric Chatfield débarque au Paris-Levallois

mardi 25 janvier 2011, par Christophe Blandin

Après avoir coupé le décevant Bracey Wright (9,2 pts à seulement 38,1 %) et en attendant le retour de David Noel, le Paris-Levallois et son nouvel entraîneur Christophe Denis ont choisi de faire appel aux services de l’expérimenté américain Eric Chatfield (1,91 m, 31 ans), un arrière bien connu en France puisque passé par Dijon et par Rouen ces 2 dernières saisons. Avec le PL, il sera demandé à Chatfield d’apporter ses qualités de scoreur et son expérience pour aider le club parisien à remonter la pente et ainsi décrocher son maintien.

JPEG - 29.1 ko
Eric Chatfield

Originaire du quartier du Queens à New York, Chatfield est passé par le JuCo de Western Nebraska CC avant d’opter pour l’université du Nouveau Mexique en 2000 afin d’y terminer son cursus universitaire. Joueur majeur de l’effectif des Lobos durant ses 2 saisons, il quitte le campus de New Mexico au printemps 2002 au terme d’une saison senior intéressante : 12,1 pts, 2,5 rbs et 3,0 pds.

Pour débuter sa carrière professionnelle, il rejoint le Liban et la formation de Sagesse Beyrouth où il démontre ses qualités offensives durant les 2 saisons qu’il passe au sein de ce club du Moyen-Orient. Pour la saison 2004-2005, il reste au bord de la Méditerranée mais cette fois-ci dans le cadre du championnat grec. Avec le club de Ionikos N.F. Athènes, il ne dispute cependant que 3 rencontres de FIBA EuroCup (12,7 pts et 3,0 pds en 29 min) avant d’être coupé et de finir la saison sous les couleurs du club de Champville où il marque à nouveau les esprits dans ce championnat libanais : 26,1 pts et 5,2 pds.

La saison suivante, il s’engage en faveur de la franchise des Gary Steelheads dans la ligue mineure américaine CBA. Il y réalise une saison correcte (12,5 pts, 3,3 rbs et 5,4 pds en 32 min) avant de retenter sa chance en Europe plus précisément en Allemagne dans les rangs du club de Francfort. Il signe une saison 2006-2007 plutôt convaincante en Bundesliga : 12,9 pts, 3,0 rbs et 2,5 pds en 30 min.

Pour la saison 2007-2008, il avait rallié la Turquie et la formation de Darussafaka Istanbul. Ses moyennes de 15,5 pts et 2,4 pds par rencontre faisaient de lui un solide renfort pour cette modeste formation stambouliote qui termina finalement à la 14ème place de la ligue turque.

Puis il avait rebondi du côté de Dijon pour y assurer la difficile succession de Laurent Sciarra et effectuer ainsi ses débuts en Pro A pour la saison 2008-2009. Des débuts plutôt encourageants même s’il se sera montré inconstant et la JDA aura réalisé une saison plutôt décevante : 16,7 pts à 46,2 % (38,2 pts à 3 pts), 3,0 rbs et 4,4 pds en 35 min.

La saison dernière, il avait rejoint Rouen durant le mois de novembre pour une difficile opération maintien puisque le club normand était toujours à la recherche de sa première victoire. Si le SPOR n’aura pu éviter sa descente en Pro B, Chatfield aura néanmoins apporté ses qualités au scoring avec notamment une très belle réussite dans les tirs primés : 17,0 pts à 44,5 % (43,6 % à 3 pts), 3,0 rbs et 3,0 pds en 36 min.

Présentant un physique intéressant (86 kgs pour 1,91 m), joueur intelligent, passé par plusieurs championnats européens, Chatfield apportera toute son expérience à l’effectif du Paris-Levallois et tentera d’apporter un nouveau souffle à une formation en proie au doute.

- La fiche d’Eric Chatfield