vendredi 23 juin
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Edwin Jackson de retour à l’ASVEL

Pro A : Edwin Jackson de retour à l’ASVEL

jeudi 6 mai 2010, par Christophe Blandin

Il est la première arrivée annoncée par le club villeurbannais en vue de la prochaine saison. On devrait d’ailleurs plutôt parler de retour car l’arrière français Edwin Jackson (1,89 m, 20 ans), puisque c’est de lui dont ’il s’agit, revient dans le 69 après 2 années de prêt, à Nanterre puis à Rouen cette année. Après avoir principalement connu le banc de la maison verte il y a 3 ans, le jeune shooteur a depuis bénéficié de nombreuses minutes pour développer son jeu et gagner en maturité.

JPEG - 15.8 ko
Edwin Jackson

Natif de Pau, le fils de Skeeter Jackson a suivi son père et a ainsi été formé à Besançon, à Bron puis dans les rangs du club villeurbannais. Pour parfaire sa formation, il a ensuite rejoint le Centre Fédéral. Durant ses 3 saisons passées au bois de Vincennes, il côtoie une génération brillante (avec qui il remporte le championnat d’Europe des 18 ans et moins en 2006) avec les Diot, Ajinca ou encore Vaty et termine meilleur scoreur de N1 au terme de la saison 2006-2007 : 21,7 pts de moyenne.

Au terme de son cursus fédéral, il choisit de signer son premier contrat professionnel dans son club formateur, l’ASVEL. Mais sa première saison en Pro A est décevante car il n’a que peu l’occasion de fouler les parquets du fait de l’effectif replet du club rhodanien : 2,4 pts à 32,4 % en 9 min.

Afin qu’il obtienne des responsabilités, il est alors prêté à la JSF Nanterre qui évolue en Pro B. Comme son prédécesseur Adrien Moerman, Jackson profite des minutes de jeu et de la confiance de son entraîneur Pascal Donnadieu pour réaliser une saison convaincante : 13,0 pts à 49,2 % (33,3 % à 3 pts), 2,5 rbs et 1,9 pd en 30 min.

L’ASVEL, tout juste sacrée championne de France, choisit néanmoins de le prêter à nouveau mais cette fois-ci en Pro A du côté de Rouen. Au sein de l’effectif de Michel Veyronnet, Jackson confirme à l’étage supérieur ses qualités d’attaquant tout en essayant de se montrer plus complet : 10,7 pts à 42,3 %, 3,0 rbs et 1,3 pd en 26 min.

Avec le retour d’Edwin Jackson, l’ASVEL débute le rajeunissement d’un effectif qui comprendra également Paul Lacombe et Bangaly Fofana. Malgré une masse salariale annoncée en nette diminution (de l’ordre de -30%), le club villeurbannais se montrera ambitieux puisque le président Gilles Moretton vise le titre et la qualification au tour principal de l’Euroligue. 2 objectifs qui pourraient être aussi ceux de Laurent Foirest à qui devrait être proposé un nouveau contrat avec une reconversion à la clé.

- La fiche d’Edwin Jackson