jeudi 14 décembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : David Noel au Paris-Levallois

Pro A : David Noel au Paris-Levallois

lundi 14 juin 2010, par Christophe Blandin

Après avoir réussi à prolonger son pivot américain Lamont Hamilton, le Paris-Levallois vient d’engager sa première recrue en la personne de l’ailier américain David Noel (1,98 m, 26 ans) qui a signé un contrat d’une durée de 2 ans. Auteur d’une bonne première saison en Pro A sous les couleurs de la Chorale de Roanne, ce joueur très physique formé au sein de la prestigieuse université de North Carolina a refusé l’offre du club de la Loire pour rejoindre le Paris-Levallois où il devrait succéder au porto-ricain A.D. Vassallo.

JPEG - 40.4 ko
David Noel

Originaire de Durham en Caroline du Nord, c’est par le lycée local de Southern HS qu’il est passé avant d’opter naturellement pour la prestigieuse université de son état natal : North Carolina. C’est donc sur le campus des Tar Heels que cet athlétique ailier aura accompli l’intégralité de son cursus NCAA. Sa saison freshman lui permet de se faire une bonne place au sein de la rotation d’UNC : 5,9 pts à 50,6 % et 3,5 rbs. La saison suivante, après avoir manqué les 6 premières rencontres de la saison en raison d’une blessure au pouce droit, il cumule des statistiques quasiment identiques : 5,4 pts à 56,2 % et 4,9 rbs en 21 min.

Après avoir principalement évolué en tant qu’intérieur lors de ses 2 premières saisons avec UNC, il est repositionné au poste d’ailier en junior lors de l’année 2004-2005. Ses qualités défensives et son apport en sortie de banc (3,9 pts à 54,8 % et 2,6 rbs en 17 min) sont alors un atout précieux dans la conquête du titre NCAA en mars 2005. Avec le départ des principaux titulaires l’été suivant, David Anthony Noel III hérite de responsabilités accrues et en profite pour augmenter de manière conséquente sa production : 12,9 pts à 53,2 % (42,4 % à 3 pts), 6,8 rbs et 3,5 pds en 24 min. Il remporte également le concours de dunks NCAA lors du Final Four 2006 en battant le spécialiste qu’est James White.

Fort de cette belle carrière universitaire, il est retenu en 39ème position lors de la draft 2006 par les Milwaukee Bucks. Il ne passera cependant qu’une seule saison dans la Grande Ligue tournant à 2,7 pts à 36,7 % et 1,8 rbs en 12 min et 68 matches disputés lors de son année rookie. La saison 2007-2008 est l’occasion pour lui de prouver ses qualités de scoreur au sein de la D-League puisqu’il score 20,8 pts à 52,5 % en moyenne durant ses 17 rencontres disputées avec les Tulsa 66ers.

Coupé les Bucks en mars 2008, il rebondit la saison suivante sous les couleurs des Albuquerque Thunderbirds toujours dans la ligue de développement NBDL. Après 32 matches toujours aussi productifs avec cette franchise (18,1 pts à 50,1 %, 5,9 rbs et 4,3 pds en 41 min), il est envoyé vers les Reno Bighorns en échange d’Antonio Meeking où il peut poursuivre ses cartons offensifs mais aussi démontrer toute l’étendue de sa palette : 20,7 pts à 55,2 %, 6,4 rbs et 7,4 pds en 42 min.

Il finit ensuite cette saison 2008-2009 du côté des Philippines en s’engageant en faveur des Barangay Ginebra Kings. Et là aussi, il aura réussi de très grosses performances qui lui permirent d’être élu MVP du championnat philippin.

Il s’engage l’été dernier en faveur de la Chorale de Roanne où il doit assumer la peu évidente succession d’Aaron Harper. Il s’en sort très bien en apportant son jeu complet au sein de l’effectif de Jean-Denys Choulet et contribue ainsi à la belle saison roannaise conclue sur élimination en demi-finale face au Mans : 11,2 pts à 48,2 % (36,6 % à 3 pts), 4,8 rbs et 2,9 pds en 28 min.

Athlétique, physique (104 kgs pour 1,98 m), fort défenseur et rebondeur, David Noel a largement développé son jeu extérieur et notamment son shoot ces dernières années alors qu’il évoluait principalement à l’intérieur durant son cursus NCAA à North Carolina. Après une saison réussie du côté de Roanne, il essaiera de monter en régime avec le Paris-Levallois la saison prochaine.

- La fiche de David Noel