mercredi 26 avril
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Bernard King pigiste à Strasbourg

Pro A : Bernard King pigiste à Strasbourg

lundi 22 octobre 2007, par Christophe Blandin

Suite à la blessure de son ailier américain Kevin Houston (rupture partielle du tendon d’Achille), le club de Strasbourg a choisi d’engager jusqu’à Noël l’arrière Bernard King (1,92 m, 25 ans) déjà connu en France puisqu’il avait disputé la fin de la saison 2004-2005 sous le maillot de l’ASVEL. Depuis, King était passé par la NBDL, l’Israël et enfin Chypre où il évoluait la saison dernière.

JPEG - 49.8 ko
Bernard King

Après son passage au lycée de Gibsland Coleman, Bernard King a intégré l’université de Texas A&M. Dès sa première saison au Texas, King démontre tout son talent et est logiquement élu "Big 12 Freshman of the Year" au terme d’une magnifique première saison NCAA : 16,9 pts à 37,8 %, 4,8 rbs et 4,1 pds.

Lors de sa saison sophomore (2000-2001), King confirme et fait partie des 3 seuls joueurs de NCAA à afficher des moyennes d’au moins 18,0 pts et 4,6 pds (avec la star de Duke Jay Williams et Rahsaan Johnson essayé par Roanne en 2002). Voici sa ligne de stats pour sa 2ème année à Texas A&M : 18,0 pts à 40,4 %, 3,8 rbs et 4,8 pds.

La saison suivante, King présente sensiblement les mêmes moyennes ce qui lui permet d’être le seul joueur de NCAA à afficher des stats supérieures à 17,0 pts, 4,5 rbs et 4,6 pds : 17,2 pts à 40,5 %, 4,7 rbs et 4,7 pds.

Pour sa dernière saison universitaire en 2002-2003, King a confirmé voyant sa moyenne de points baisser légèrement mais faisant augmenter son pourcentage d’adresse et présentant un jeu toujours aussi complet : 17,0 pts à 44,2 % (34,9 % à 3 pts), 4,0 rbs et 5,6 pds.

A sa sortie d’université, King est mis à l’essai par Orléans mais le club de Pro B lui préfère finalement le plus expérimenté Chris Coleman. King signe alors en Turquie pour le club de Fenerbahce Istanbul où il participe à 3 matches en FIBA Cup : 17,7 pts, 6,3 rbs, 2,7 pds et 3,3 int. En championnat turc, sa ligne de stats est moins impressionante : 12,7 pts, 4,4 rbs et 3,2 pds. D’ailleurs, le club stambouliote se sépare de King avant le terme de la saison.

Après un été passé en Summer League avec les Spurs de San Antonio, King avait ensuite rejoint pour la saison 2004-2005 les Huntsville Flight qui évoluent en NBDL. King y présentait de très solides statistiques puisqu’il était le meilleur marqueur de sa formation : 18,4 pts à 48,8 % (42,9 % à 3 pts), 3,7 rbs et 4,8 pds en 36 min. Il avait ensuite quitté la NBDL au début de l’année 2005 pour répondre favorablement à l’offre de l’ASVEL. King avait permis au club villeurbannais de remporter la saison régulière et d’atteindre les demi-finales de Pro A : 12,0 pts à 41,1 %, 2,9 rbs et 4,9 pds en 29 min en 15 rencontres.

Toujours dans sa quête d’un contrat NBA, King avait passé l’été 2005 au sein de Houston Rockets avant de finalement rejoindre la formation des Tulsa 66ers en NBDL : 12,8 pts, 3,7 rbs et 4,4 pds. Il avait cependant achevé cette saison 2005-2006 du côté de l’Israël mais s’était rapidement blessé n’ayant pu disputer qu’une seule rencontre avec Bnei Hasharon.

La saison dernière, King avait alors rebondi dans le championnat chypriote. Malgré quelques soucis physiques, King avait réalisé une saison accomplie au sein du club de Keravnos comme le montrent ses stats en EuroCup Challenge : 16,8 pts, 5,1 rbs et 3,9 pds.

Joueur talentueux, pouvant aussi bien pénétrer que tirer de loin, capable de créer pour ses partenaires, bon rebondeur et défenseur correct, King apportera toutes ses qualités à l’effectif d’Eric Girard et devrait constituer un back-court plutôt intéressant aux côtés du meneur Eddie Shannon. King devrait faire ses débuts sous le maillot alsacien ce week-end pour la réception de Clermont et espère permettre à sa nouvelle formation de démarrer enfin son championnat en remportant sa première victoire de la saison.

- La fiche de Bernard King