jeudi 19 janvier
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Aymeric Jeanneau de retour à Strasbourg

Pro A : Aymeric Jeanneau de retour à Strasbourg

mercredi 16 juin 2010, par Christophe Blandin

Après avoir connu une saison difficile aussi bien sur le parquet qu’en coulisse, le club de Strasbourg doit désormais rebâtir son effectif. Alors que le seul joueur encore sous contrat est Alain Digbeu, l’entraîneur strasbourgeois Frédéric Sarre, qui a lui été prolongé, a choisi de faire revenir à la SIG le meneur international français Aymeric Jeanneau (1,85 m, 31 ans). Passé au sein de la formation alsacienne de 2004 à 2006, il évoluait depuis à l’ASVEL. L’international français s’est engagé pour une durée de 3 années en faveur de Strasbourg.

JPEG - 40.2 ko
Jeanneau face à Green
Photo : Gaëlle Louis

Le natif de La Roche sur Yon est un pur produit du centre de formation de Cholet Basket. Avec la formation des Mauges, Jeanneau aura grimpé un par un les différents échelons, disputant même une saison en Euroligue et remportant 2 Coupes de France. Il quitte finalement le club choletais au terme de la saison 2002-2003 pour retrouver son entraîneur Eric Girard au Havre où l’attend un poste de titulaire.

Avec le STB, Jeanneau s’affirme comme l’un des bons meneurs français de l’Hexagone conduisant sa formation en playoffs tout en présentant sa meilleure ligne de stats en carrière : 8,0 pts à 44,1 %, 3,0 rbs et 5,3 pds en 31 min. Après seulement une année passée en Normandie, il choisit de suivre coach Girard à Strasbourg.

Dans une grosse écurie de Pro A, il démontre une nouvelle fois ses qualités de meneur d’hommes et la SIG crée la surprise en remportant le titre de Champion de France 2005 : 6,8 pts à 47,4 % et 4,1 pds en 26 min.

La saison suivante, le Vendéen a donc pu regoûter à l’Euroligue démontrant en quelques occasions qu’il pouvait être performant dans la compétition majeure européenne. En Pro A, Strasbourg n’aura pu conserver son titre, éliminé en demi-finale par Nancy, alors qu’il aura réalisé une belle saison : 7,7 pts à 42,9 %, 1,7 rbs et 3,8 pds en 26 min.

Après avoir disputé les Championnats du Monde au Japon, il rejoint le club de Villeurbanne où il s’était engagé pour 2 années. Son séjour dans le Rhône durera finalement 4 saisons et lui aura permis d’étoffer son palmarès. Sa meilleure saison à titre individuel aura été celle de 2007-2008 conclue par une victoire en Coupe de France : 7,1 pts à 49,6 %, 2,1 rbs et 4,3 pds en 25 min. Puis il remporte le titre de champion de France la saison suivante en alignant des stats relativement proches : 6,0 pts à 50,0 %, 1,8 rb et 4,6 pds en 22 min. La saison passée aura été plus délicate car si l’ASVEL a remporté la Semaine des As, elle aura cependant été loin d’atteindre les objectifs fixés, ne parvenant pas notamment à se qualifier en play-offs. Jeanneau aura quant à lui connu une saison délicate, d’abord dans un rôle de doublure de Bobby Dixon puis en assumant la mène presque tout seul : 4,4 pts à 40,4 %, 2,2 rbs et 4,3 pds en 22 min.

Vrai meneur à l’ancienne, bon passeur, rusé, Jeanneau apportera toute son expérience à l’effectif dirigé par Fred Sarre et tentera d’apporter ainsi de la stabilité.

Dans les colonnes des Dernières Nouvelles d’Alsace, Fred Sarre se montre satisfait de sa recrue : "C’est une belle signature. Il constituait notre priorité dans la construction de l’équipe et j’espère qu’on aura autant de plaisir que lors de son premier passage à Strasbourg. Ce n’est pas un joueur qui va marquer beaucoup de points. En revanche, il sait en faire marquer, arrive à mettre une équipe dans le bon sens. C’est quelqu’un qui a une forte maîtrise du basket et une parfaite connaissance des rythmes. C’est un joueur d’expérience, mature, qui a démontré qu’il savait s’investir dans sa mission".

- La fiche d’Aymeric Jeanneau