vendredi 24 mars
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Aaron Miles remplace Gilchrist à Pau

Pro A : Aaron Miles remplace Gilchrist à Pau

lundi 16 octobre 2006, par Christophe Blandin

En quête d’un nouveau meneur pour succéder au décevant John Gilchrist, l’Elan Béarnais vient d’officialiser la signature du meneur américain Aaron Miles (1,85 m, 23 ans) qui évoluait la saison passée au sein de la franchise NBA des Golden State Warriors en compagnie de l’ancien palois Mickaël Piétrus.

JPEG - 22.7 ko
Aaron Miles

Miles est passé par le lycée de Jefferson avant d’intégrer la très réputée université de Kansas où il aura accompli l’intégralité de son cursus NCAA. Dès la saison 2001-2002, ce natif de Portland s’impose en tant que titulaire malgré son statut de freshman : 7,1 pts, 2,7 rbs et 6,8 pds. Elu dans la "Big 12 All-Freshman Team", Miles confirme la saison suivante en récoltant une "honorable mention All-Big 12" : 8,9 pts, 3,3 rbs et 6,4 pds en 31 min. Miles fait de nouveau progresser ses moyennes statistiques lors de sa saison junior, terminant même 3ème meilleur passeur de NCAA tout en étant logiquement élu dans la "third team All-Big 12" : 9,1 pts, 3,8 rbs et 7,3 pds. Ses moyennes restent quasiment identiques lors de sa dernière saison en 2004-2005 avec les Jayhawks : 9,3 pts à 45,7 % (50,0 % à 3 pts), 3,5 rbs et 7,2 pds en 33 min. Avec Kansas, Miles aura en outre pris part à 2 Final Four NCAA sans parvenir à remporter le titre cependant (finaliste en 2003).

Non drafté, Miles tente alors sa chance en NBA en disputant des Summer Leagues NBA. Il se voit finalement offrir un contrat au sein des Golden State Warriors. Joueur de bout de banc avec la franchise d’Oakland, Miles ne prend part qu’à 19 rencontres : 0,8 pts à 33,3 %, 0,7 rbs et 1,3 pds en 6 min. En janvier dernier, Miles quitta la NBA pour rejoindre la ligue de développement NBDL et les Fort Worth Flyers. Il y retrouva un temps de jeu conséquent et l’occasion de montrer ses excellentes dispositions à la mène : 10,1 pts à 44,6 %, 2,9 rbs et 6,6 pds en 28 min.

Finaliste NBDL la saison passée, Miles n’a pu retrouver de contrat en NBA cette saison et a donc choisi d’acquérir de l’expérience en optant pour l’Europe. Véritable meneur, préférant passer que shooter, bon défenseur, Miles devra maintenant prouver qu’il est capable de mener une grosse cylindrée qu’est l’Elan Béarnais.