lundi 21 septembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A - 9e journée : Nancy en vedette

Pro A - 9e journée : Nancy en vedette

dimanche 9 décembre 2001, par Christophe Blandin

Les Nancéiens ont montré de grosses qualités pour remporter un très beau succès au Mans (98-84), restant ainsi invaincus en cinq rencontres à l\’extérieur, lors de la 9e journée du Championnat de France de ProA de basket-ball messieurs, disputée samedi et dimanche.

Domination. Paris BR - Bourg (80-57). Les Parisiens ont dominé aisément le cancre de la classe, Bourg-en-Bresse, au compteur toujours collé à zéro victoire. Une pression défensive de qualité, conjuguée avec une réussite à trois points inhabituelle (8/14), a permis de faire la différence sur des Bressans en fâcheuse posture et pour lesquels James Bryson s\’est pour une fois décarcassé (15 rebonds)

Salée. Chalon-sur-Saône - Strasbourg (80-54). L\’absence de Keith Jennings devient une catastrophe pour les Alsaciens. Ils viennent de subir leur troisième défaite de rang. Et celle là est bien salée. La défense des Bourguignons a confirmé son efficacité, et l\’équipe, sa complémentarité autour du pigiste Larry Terry, Brian Howard et d\’un Sacha Giffa en verve (11 pts, 9 rbs et 8 passes décisives).

Malheurs. Le Havre - Dijon (61-77). La situation des Normands reste plus que préoccupante. Dominés aux rebonds (43 à 29), ils ont cédé définitivement dans le troisième quarts temps. Les défaites s\’accumulent, les malheurs aussi, avec la blessure du nouveau meneur américain Walls à la 18e minute et le forfait avant le coup d\’envoi de l\’ailier croate Zemljic.

Série. Antibes - Villeurbanne (66-86). En difficulté sur le front européen, l\’ASVEL a moins de difficultés dans l\’Hexagone. Elle a remporté son sixième succès de rang devant des Azuréens handicapés par l\’absence d\’Ostrowski et trop malléables derrière. Les hommes de Bogdan Tanjevic doivent maintenant renouveler ce genre de prestation en Euroligue.

Surprise. Cholet-Limoges (81-82). La petite bande (7 joueurs) à Didier Dobbels a surpris. Elle s\’est imposée à la sonnerie sur un ultime tir de Darren Fenn. Ce succès inattendu fait du bien à une formation qui rêve, pour son retour au sein de l\’élite, d\’accrocher les play-offs. Mais pour parvenir à cette fin, il faudra toujours montré autant d\’opiniâtreté.

Retrait. Hyères-Toulon - Gravelines (74-80). L\’efficacité de Gravelines, deuxième attaque, a été un peu en retrait avec un peu glorieux 5/24 à trois points par exemple. La victoire s\’est jouée seulement dans le dernier quart temps. Après une bonne entame (27-17), Gravelines a ensuite laissé revenir des Varois accrocheurs.

Adresse. Le Mans - Nancy (84-98). Avec une adresse à 61,9 %, les Nancéiens ne pouvaient pas perdre leur premier match à l\’extérieur. Et le SLUC n\’a pas perdu, réalisant de surcroît une entame de feu (31-20). King et Jackson ont essayé de réagir au sein d\’une formation mancelle décidément décevante, mais Fabien Dubos (26 pts) et ses camarades ont maintenu la pression.

Pendules. Pau-Orthez - Montpellier (97-83). La défaite des Béarnais la semaine dernière à l\’ASVEL (89-81) n\’était qu\’un simple accident. Les hommes de Claude Bergeaud ont bien remis les pendules à l\’heure. Montpellier, malgré beaucoup de volonté, ne disposait pas de moyens suffisants pour faire douter l\’armada paloise.