dimanche 23 juillet
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A - 5ème journée : Le Mans seul en tête

Pro A - 5ème journée : Le Mans seul en tête

mardi 4 novembre 2008, par Thibaut Sozet

Tous deux battus en milieu de semaine en Euroligue, Le Mans et Nancy ont renoué samedi avec la victoire, en dominant Hyères-Toulon (85-67) et Le Havre (86-69). Après la défaite d’Orléans vendredi à Chalon (65-59), le MSB reste la seule équipe invaincue de Pro A.

Défaits cette semaine en Euroligue, Le Mans et Nancy se sont logiquement imposés ce week-end en Pro A. Un terrain de jeu qui semble plus être à leur portée. Après la défaite de l’Entente vendredi, le MSB reste la seule formation invaincue du championnat, grâce à sa cinquième victoire en autant de matches. Après un début de saison prometteur et un effectif décimé par les blessures, le HTV n’arrive pas à confirmer et enregistre un troisième revers de rang. Le collectif manceau a une nouvelle fois fait la différence avec 7 joueurs à 8 points et plus. Les Manceaux ont en effet dominé leurs adversaires dans tous les compartiments du jeu (27 pds à 17 ; 35 rbds à 26). Perincic absent, Austin Nichols (24 pts, 4 pds), Pierre Pierce (19 pts, 5 fps) et Dontaye Draper (13 pts, 6 rbs, 5 pds) n’ont pas suffit pour venir à bout des hommes de JD Jackson. Face à un STB maladroit (36,2%), les Nancéiens ont eux connu moins de souci dans le sillage de Cyril Julian (12 pts, 6 rbds), Jeff Greer (14 pts, 4 ints), Steed Tchicamboud (15 pts) et Lamayn Wilson (15 pts, 5 rbds). Après s’être inclinés à l’Astroballe, les Normands tombent à nouveau à l’extérieur malgré les bonnes performances de Bingo Merriex (15 pts, 11 rbds) et T.J. Thompson (16 pts, 4 rbds).

Avec Gravelines et Nancy, Roanne est la troisième équipe présentant un bilan de 4 victoires et une défaite. Devant leur public, les Roannais se sont logiquement imposés face à une jeune équipe paloise toujours privée de victoire dans ce championnat de Pro A. Andre Emmett absent, Antoine Mendy (15 pts, 9 rbds) et Ludovic Vaty (20 pts, 11 rbds) se sont bien distingués côté palois. Côté roannais, le talent de Marcellus Sommerville (22 pts, 4 rbds, 5 fps), et la polyvalence de Taj Gray (10 pts, 9 rbds, 5 cts) ont assuré l’essentiel pour rester au contact.

Tout comme Pau, Vichy n’arrive pas à arracher sa première victoire de la saison. Privé de son nouveau meneur Kareem Reid, non qualifié, la JAV a manqué sa fin de match face à Dijon qui engrange un point primordial dans la lutte pour le maintien grâce, notamment, aux bonnes performances de Charles Lombahe-Kahudi (15 pts, 6 rbds en 22’), Eric Chatfield (15 pts, 6 rbds, 4 pds) et Zeb Cope (19 pts, 4 rbds, 5 fps).

Auteur de 29 points, 7 passes et 4 interceptions, Brion Rush a été une nouvelle fois monstrueux lors de la première victoire de Strasbourg au Rhénus contre Cholet (102-87). La SIG, déjà victorieuse à Dijon lors de la précédente journée, se replace dans le haut du tableau. Enfin, l’ASVEL a fait la différence dans les dernières secondes pour dominer le promu Rouen (72-70) et signer sa première victoire de la saison loin à l’extérieur. Michel Nascimento (10 pts), Cheikhou Thioune (17 pts, 5 rbds) et Ronald Dorsey (20 pts) ont poussé les Villeurbannais dans leurs derniers retranchements. De retour dans le groupe, Amara Sy (17 pts, 5 rbds) n’a pas tardé à faire parler la poudre et Chevon Troutman (12 pts, 14 rbds dont 9 off) a su s’imposer sous les panneaux.