mercredi 23 août
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A - 10ème journée : L’ASVEL solide face à Gravelines

Pro A - 10ème journée : L’ASVEL solide face à Gravelines

lundi 21 novembre 2005, par Christophe Blandin

Alors que les Palois n’ont connu aucune difficulté pour écarter Dijon et ainsi conserver leur place de leader, l’ASVEL s’est montrée plutôt brillante face à Gravelines en remportant assez aisément la rencontre et conserve ainsi sa place de dauphin. Place qu’elle partage avec Le Mans qui a infligé à la Chorale de Roanne sa première défaite de la saison à domicile.

- Les meilleures performances individuelles de la journée

Hyères-Toulon 80-73 Rouen

Dominés en 1ère mi-temps par les Normands, les Varois se sont ensuite bien repris au retour des vestiaires pour emporter le gain du match. Toujours sans victoire, le SPOR encaisse ainsi sa 10ème défaite de la saison mais a probablement réalisé sa meilleure prestation samedi soir. Privés de Whitehead (coupé), de Haif (blessé) et de Tony Williams (le pigiste médical de Haif arrivera aujourd’hui à Rouen), les Rouennais ont pu compter sur un très efficace Greg Stevenson (25 pts et 5 rbs pour 30 d’évaluation) et un complet Jean-Emmanuel Le Brun (16 pts, 7 rbs et 7 pds). Dominés aux rebonds (41 à 29), les joueurs de Michel Veyronnet ont dû aussi plier devant l’adresse des varois à longue distance et en particulier de Laurent Legname auteur d’un 7 sur 7 à 3 pts (21 pts et 5 pds). Jason Rowe signe 17 pts et 8 pds mais 8 bps et Franck Bouteille ajoute 9 rbs à ses 8 pts.

- Les stats du match

Cholet 77-54 Le Havre

Les Havrais ont réalisé une piètre prestation samedi à la Meilleraie ne trouvant pas de solution offensive face à la défense choletaise. Malgré l’absence sur blessure de leur pivot Claude Marquis, les Choletais démarraient bien la rencontre et creusaient l’écart face à des normands dépassés (12 pts d’avance à la mi-temps pour les joueurs des Mauges). L’écart s’accentuait encore au retour des vestiaires (+24 après 30 minutes de jeu) alors que les Havrais ne réagissaient toujours pas. Une nouvelle fois, Cholet Basket a pu compter sur un excellent Lamayn Wilson (sans doute le MVP de ce mois de novembre) auteur de 29 pts et 9 rbs (évaluation de 31). Le meneur Steeve Essart réalise un bon match offensif avec 12 pts et 5 pds alors que Bardet se montre adroit avec 10 pts (2 sur 3 à 3 pts). Côté normand, pas grand chose à se mettre sous la dent hormis les 10 pts et 6 rbs de Mahinmi ou encore les 15 pts et 3 pds de Cissé.

- Les stats du match

Reims 67-71 Strasbourg

C’est dans la difficulté que Strasbourg ait néanmoins parvenu à ramener une victoire de son déplacement à Reims. Auteurs d’un bon 1er quart-temps, les Alsaciens se sont ensuite démobilisés et les Rémois ont ainsi pris la tête du match menant à la mi-temps de 6 pts et de 5 pts à l’issue du 3ème quart-temps. Mais les Strasbourgeois parvenaient à réagir dans la dernière période sous l’impulsion de l’arrière américain Alvin Young auteur d’un gros carton dimanche après-midi avec 32 pts inscrits et décisif en fin de match. Après s’être fait surprendre sur son parquet par le PBR, la SIG signe ainsi à Reims sa 2ème victoire consécutive à l’extérieur. Young a été assez peu soutenu en attaque puisque tout ses coéquipiers sont à 8 pts ou moins. Les Rémois auraient pu espérer mieux car la pénétration à 2 secondes du buzzer du meneur Tyson Patterson aurait pu lui donner 2 lancers-francs pour égaliser. On notera cependant la belle activité de l’ailier Nick Bradford avec 15 pts, 6 rbs et 5 pds.

- Les stats du match

Paris BR 63-55 Clermont

Le Paris Basket Racing confirme sa bonne passe (4ème victoire consécutive) et le coach Gordon Herbert confirme qu’il est vraiment l’un des tous meilleurs coachs du championnat en grapillant sa 5ème victoire de la saison à la tête d’un groupe pourtant pas forcément très riche en individualités. Dans un match très défensif, le PBR a su creuser un écart progressivement et a su conserver cet avantage au tableau d’affichage. Très bon match de John Linehan avec 19 pts, 5 rbs et 4 int. L’intérieur Bernd Volcic signe 16 pts et 9 rbs et contribue à la domination parisienne aux rebonds (37 à 30). Le Stade Clermontois encaisse là sa 5ème défaite de suite. Seul Sambou Traoré a surnagé avec 12 pts et 6 rbs pour une évaluation de 15.

- Les stats du match

Brest 98-84 Chalon

2ème victoire de la saison pour le promu brestois ! Avec cette victoire face à une formation de Chalon bien décevante depuis le début de la saison, l’Etendard recolle à Reims à l’avant-dernière place du classement. Dominés durant les 3 premières périodes, les Bretons ont su faire la différence dans le dernier quart-temps en infligeant aux joueurs de Greg Beugnot un sévère 33-12 ! Les dernières recrues brestoises se sont mises en évidence. Le pivot MC Mazique signe une évaluation de 32 avec 19 pts et 12 rbs. Le croate Marko Piplovic ajoute 18 pts et 9 rbs et le jeune Gary Chathuant confirme qu’il est bel et bien de retour avec 13 pts et 8 rbs. Côté Chalon, c’est une nouvelle déception malgré les 13 pts inscrits par Diarra et par Lee. 3ème défaite consécutive pour l’Elan qui devrait voir arriver dans les prochains jours un nouveau extérieur.

- Les stats du match

Bourg 80-93 Nancy

Après l’avoir emporté dans la salle de Dijon, les Bressans ne sont pas parvenus à réaliser la passe de 2 en s’inclinant dans leur salle face à une solide formation de Nancy. En tête d’un bout à l’autre du match, les Nancéiens se sont montrés très adroits scorant notamment 30 pts dans le 1er quart-temps. Le SLUC a aussi appuyé à l’intérieur où la paire Zianveni-Julian a fait très mal : 19 pts et 7 rbs pour le premier, 18 pts et 12 rbs pour le second. L’entraineur du SLUC, Jean-Luc Monschau, a également pu compter sur le toujours aussi complet Tariq Kirksay : 17 pts, 6 rbs et 4 int. Pour la JL, l’international Jérôme Schmitt s’est bien battu dans la raquette (14 pts et 7 rbs) bien aidé par Reggie Bassette (14 pts et 9 rbs). Mais insuffisant pour contrer la domination aux rebonds du SLUC (37 à 28).

- Les stats du match

Pau-Orthez 82-50 Dijon

L’Elan Béarnais n’a connu aucune difficulté pour écarter une formation de Dijon en pleine reconstruction après l’éviction de son meneur américain Curtis McCants. Relégués à 11 pts à l’issue du 1er quart-temps, les Dijonnais comptaient ensuite 16 pts de retard à la pause (43-27). L’écart ne cessait de gonfler au retour des vestiaires et l’entraineur palois, Didier Gadou, en profitait pour faire entrer en jeu l’intégralité de son effectif. Dominés dans tous les secteurs du jeu, la JDA n’a pu s’appuyer que sur sa paire américaine Baxter-Bennett (18 pts et 5 rbs pour le premier et 7 pts et 14 rbs pour le second). A noter le -10 d’éval de Yakhouba Diawara pourtant très bon depuis le début de la saison. Côté palois, on retiendra les 9 pts, 13 rbs et 2 cts du pivot américain Brooks Sales, meilleure évaluation du match avec 23. 6ème victoire consécutive pour le club de Pierre Seillant qui reste en tête de la Pro A avec un match d’avance.

- Les stats du match

Roanne 64-81 Le Mans

Devant les caméras de TPS Star, les Roannais ne sont pas parvenus à surmonter l’obstacle manceau qui se présentait devant eux et ont ainsi subi leur 1ère défaite à domicile de la saison. Après un début de rencontre à l’avantage de Roanne (9-2), le MSB prenait ensuite les choses en main grâce notamment à l’efficacité du pivot turc Huseyin Besok (13 pts et 5 rbs en 24 min) qui sortira malheureusement sur blessure (entorse de la cheville). Mais la Chorale tentait de résister avec notamment un impeccable Mike Bauer (16 pts, 13 rbs et 5 cts pour une évaluation de 27). Le MSB rejoignait les vestiaires avec un pécule de 9 pts. Les joueurs de Vincent Collet parvenaient en seconde mi-temps à conserver l’avantage malgré des rapprochés de la Chorale. Outre Bauer, Tony Akins a aussi montré de belles choses avec 13 pts et 3 pds. Côté manceau, plusieurs éléments se sont mis en valeur : Gregory (17 pts et 5 rbs), Campbell (8 pts et 7 rbs) et Ruzic (10 pts et 7 rbs).

- Les stats du match

ASVEL 74-53 Gravelines

Dans cette rencontre disputée vendredi soir, l’ASVEL n’a laissé aucune chance aux nordistes en s’appuyant sur une grosse défense. Malgré les récents départs de Makhtar N’Diaye et de Tim Pickett, les joueurs de Claude Bergeaud ont su trouver les solutions et ont fait parler leur collectif (22 passes décisives à 9) face à une équipe du BCM remodelée avec les arrivées dans la semaine de Jermaine Walker et Derrick Alston. Déjà menés de 10 pts après 10 minutes de jeu, les Gravelinois cédaient encore davantage durant le 2ème quart-temps et rejoignaient les vestiaires avec un déboire de 17 pts. Au retour des vestiaires, le BCM réagissait en réduisant l’écart mais l’ASVEL remettait un coup d’accélérateur dans la dernière période pour l’emporter finalement de 21 pts. Ruzic termine meilleur marqueur du match avec 22 pts et capte 5 rbs. Mrazek ne score que 2 pts mais y ajoute 7 rbs et 7 pds. En face, le BCM a pu compter sur le duo d’intérieurs Dubos (10 pts et 3 rbs) - Johnson (11 pts et 5 rbs). Mais l’impact du lutin Tyson Wheeler et MVP du mois d’octobre a été limité par Yohann Sangaré : 12 pts à 4 sur 11 et 4 bps pour Wheeler.

- Les stats du match