vendredi 18 août
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Playoffs Pro B : Orléans seul qualifié en 2 matches

Playoffs Pro B : Orléans seul qualifié en 2 matches

samedi 27 mai 2006, par Christophe Blandin

Orléans avait fait un grand pas vers la qualification en allant s’imposer à Saint-Etienne mardi. Devant leur public, les Orléanais se sont une nouvelle fois imposés lors du match retour ce samedi soir et deviennent donc la première équipe qualifiée pour les demi-finales de Pro B. On pensait qu’ils auraient pu être rejoints dès ce soir par l’UJAP Quimper. Mais les Bretons se sont inclinés à domicile face au SQBB. Enfin, dans les 2 dernières rencontres, les équipes qui recevaient l’ont emporté pour égaliser. Ainsi, Besançon a fait la différence dans la dernière période pour venir à bout d’Angers tout comme Châlons qui a étouffé Vichy en défense.

Besançon 96 - 76 Angers

Après s’être incliné sur le parquet d’Angers lors du match aller (77-76), le leader bisontin avait la pression avant la venue dans le Doubs des coéquipiers du MVP français Raphaël Desroses. Ces derniers comptaient réaliser la surprise de ces quarts de finale en éliminant le BBCD, certes assuré de son ticket pour la Pro A mais qui espère réaliser un beau parcours en playoffs à la manière de Brest la saison dernière. Le 1er quart-temps était offensif et les locaux prenaient 4 pts d’avance après 10 minutes de jeu (27-23). Emmenés par le MVP étranger, Cedrick Banks, auteur de 18 pts dans ce match et 4 pds, les joueurs de Germain Castano poursuivaient sur leur lancée dans la 2ème période et creusaient ainsi un écart conséquent (52-40) au moment de rejoindre les vestiaires.

Dans le 3ème quart-temps, les Angevins réagissaient et se montraient efficaces en attaque à l’image du shooteur lituanien Ragauskas (20 pts e 2 pds au total). Le score était ainsi de 72 à 67 après 30 minutes de jeu. Mais la dernière période était 100% bisontine, Mehdi Labeyrie (17 pts et 3 rbs), Florent Eleleara (15 pts et 2 int) et leurs coéquipiers infligeant un 24-9 dans les 10 dernières minutes pour s’imposer au final de 20 pts. A noter la très belle prestation du meneur lituanien Klemensas Patiejunas (14 pts, 6 rbs, 6 pds et 4 int).

Orléans 79 - 63 Saint-Etienne

En allant s’imposer dans la Loire mardi (89-95), Orléans avait semble-t-il fait le plus dur. Les finalistes de la Coupe de France recevaient donc Saint-Etienne avec l’ambition de plier la série en 2 matches. Le 1er quart-temps était serré, George Philipps (19 pts et 9 rbs) répondant à Ben Dewar (22 pts et 7 rbs) et à BJ McFarlan (17 pts et 4 pds). Score après 10 minutes de jeu : 10-10. Les Orléanais allaient creuser l’écart en fin de 2ème période grâce notamment à 2 tirs primés consécutifs de McFarlan. L’écart montait ainsi à 10 pts à la mi-temps sur un dernier shoot de John Rosendahl (39-29).

L’écart grandissait encore au retour des vestiaires puisque l’Entente signait un 6-0 pour débuter cette 2ème mi-temps. Mais Philipps et McClure (15 pts mais à 3 sur 16) remettaient les leurs dans le bon sens sans parvenir cependant à revenir à hauteur des joueurs de Philippe Hervé. Ces derniers comptaient encore 9 pts d’avance (64-55) avant d’attaquer l’ultime période. La défense d’Orléans ne cédait que 8 petits points dans ce 4ème quart-temps et Orléans rejoignait ainsi les demi-finales de Pro B où l’Entente sera affronté au vainqueur de la série Quimper - Saint-Quentin.

Quimper 66 - 77 Saint-Quentin

Non qualifié pour le match aller (défaite du SQBB à domicile 67-77), le meneur/arrière américain Dave Fergerson (à Levallois cette saison) a pu faire ses débuts ce soir pour Saint-Quentin afin de compenser l’absence sur blessure de Pierre Wooten (qui pourrait être de retour pour une éventuelle demi-finale). Mais la tâche était rude pour les Picards qui devaient l’emporter lors des 2 rencontres à Quimper pour accéder aux demi-finales. Et c’était les joueurs du Finistère qui rentraient le mieux dans le match profitant du soutien de leur public avec un efficace Noël Nijean (8 pts au total). Un moment menés de 5 pts, les Quimpérois réussissaient un 10-0 en fin de 1er quart-temps pour prendre une légère avance après 10 minutes de jeu (20-17). Emmenés par un super duo Simmons (27 pts et 7 rbs au total) - Joldersma (25 pts et 3 pds mais 7 bps), les joueurs d’Olivier Hirsch prenaient alors les choses en main dans le 2ème quart-temps et rejoignaient les vestiaires avec un avantage de 3 pts en leur faveur (32-35).

Le 3ème quart-temps était du même accabit pour les Picards qui ne concédaient que 9 pts aux locaux durant cette période, Cologer notamment multipliant les contres (4 au total). Du coup, l’écart s’accentuait au tableau d’affichage (41-53 à l’approche du dernier quart-temps). Les partenaires de Corey Crowder (12 pts et 4 rbs) parvenaient ensuite à gérer leur avance dans les 10 dernières minutes, Simmons et Joldersma continuant d’empiler les points. Pour son premier match avec le SQBB, Fergerson empoche la victoire et signe donc 9 pts, 6 rbs et 5 pds.

Châlons 71 - 61 Vichy

Battus en Auvergne mardi (72-69), les Châlonnais se devaient de l’emporter ce vendredi soir face à Vichy pour encore croire à leur qualification. Pour cela, l’entraineur champenois François Péronnet pouvait compter sur l’apport du meneur/arrière américain Wayne Bernard arrivé en provenance de Charleville pour suppléer Alonzo Richmond blessé au genou. Le match était serré durant les 3 premiers quart-temps de la rencontre. L’ESPE menait ainsi de 2 petits points à la mi-temps (39-37) avant que Geoff Lear (18 pts et 10 rbs) et ses partenaires ne reprennent l’avantage au tableau d’affichage à l’issue du 3ème quart-temps (49-51).

Dans ce match très défensif, la décision allait donc être faite dans la dernière période. Et les coéquipiers de Zach Moss (20 pts et 14 rbs) haussaient leur niveau de jeu dans ces dernières minutes en limitant les Vichyssois à 10 pts et en inscrivant 22 pts dans le même temps. L’ESPE filait donc vers la victoire et pouvait se féliciter de la bonne entrée de matière de Wayne Bernard (15 pts et 3 int). Reste à concrétiser tout cela lors du match d’appui la semaine prochaine.