lundi 25 septembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Playoffs Pro A : La belle pour Pau et Strasbourg

Playoffs Pro A : La belle pour Pau et Strasbourg

dimanche 28 mai 2006, par Christophe Blandin

Finalement, la seule surprise de ces quarts de finale sera venue du Mans puisque le MSB, classé 5ème à l’issue de la saison régulière, a éliminé dès le match retour le 4ème, à savoir l’ASVEL. Dans les autres rencontres, les favoris se sont imposés, Nancy en 2 manches face à Chalon, Pau-Orthez et Strasbourg ayant besoin d’une belle pour écarter respectivement Cholet et Gravelines. Cela nous donne des demi-finales très alléchantes puisque Pau-Orthez sera opposé à des Manceaux ayant retrouvé leur confiance alors que Nancy sera opposé à Strasbourg dans un derby de l’est synonyme de revanche de la finale 2005.

JPEG - 43.5 ko
Lonnie Cooper
Photo : Gaëlle Louis

Pau-Orthez 78 - 62 Cholet

Remontés par leur directeur exécutif Pierre Seillant, les Palois voulaient mettre les choses au point dès le début de la rencontre. Le 1er quart-temps était très défensif et ce sont les Béarnais qui viraient en tête après 10 minutes de jeu (16-11). Dans le 2ème quart-temps, les joueurs de Didier Gadou faisaient exploser la défense des Mauges en inscrivant 31 pts en 10 minutes. Grâce notamment aux efforts conjugués des ailiers CC Harrison (21 pts et 3 pds) et Artur Drozdov (15 pts et 7 rbs), les Palois prenaient ainsi 20 pts d’avance à la mi-temps (47-27), une avance qui allait s’avérer décisive.

En effet, les Choletais parvenaient à revenir quelque peu dans le 3ème quart-temps sans toutefois pouvoir se rapprocher véritablement des Béarnais qui comptaient encore 14 pts d’avance à l’issue de cette 3ème période. Lonnie Cooper (7 pts et 6 pds) et les meneurs palois géraient ensuite tranquillement cet avantage dans la dernière période pour s’imposer dans cette belle et rejoindre ainsi le MSB en demi-finale s’assurant du même coup d’une place en Euroligue la saison prochaine. Gêné par les fautes, l’intérieur américain de Cholet Lamayn Wilson est passé à côté de son match (4 pts et une évaluation de -1 en 20 minutes) alors que Claude Marquis (13 pts et 6 rbs) ne parvenait à faire la différence dans la raquette comme lors du précédent match puisque Didier Gadou pouvait compter sur une paire Asselin (6 pts et 7 rbs en 12 min) - Alexander (12 pts et 10 rbs en 20 min) à la hauteur notamment aux rebonds, secteur où les Palois auront dominé (35 à 25).

Strasbourg 72 - 54 Gravelines

Privé du pivot lituanien Saulius Kuzminskas blessé lors du match retour, l’entraineur gravelinois Fabrice Courcier pouvait compter sur le retour de l’intérieur américain Rahshon Turner (mais fortement diminué) pour cette belle. Alors que les Gravelinois étaient complètement passés à côté lors du précédent match, les coéquipiers d’Andre Owens (18 pts et 5 rbs) étaient cette fois-ci bien plus appliqués et n’étaient ainsi menés que de 4 pts à la mi-temps (31-27) face à des Alsaciens brouillons.

Au retour des vestiaires, la SIG parvenait cependant à prendre jusqu’à 17 pts d’avance mais les Gravelinois ne voulaient pas lâcher et profitaient de l’adresse de Mike Jones (13 pts et 5 rbs) pour réduire un peu l’écart au terme du 3ème quart-temps (49-41). Les Strasbourgeois allaient alors mettre un coup de booster dans la dernière période pour prendre définitivement le large au tableau d’affichage. Wesson cumulait ainsi 15 pts et 11 rbs alors que McCord ajoutait quant à lui 13 pts, 6 rbs et 4 pds. A noter le match complet de Ricardo Greer : 7 pts, 10 rbs et 3 pds. Les Strasbourgeois auront largement dominé aux rebonds (41 à 28) mais auront perdu beaucoup de ballons pour faire la différence plus tôt dans le match. Tandis que Fabrice Courcier coachait pour la dernière fois le BCM, la SIG s’envolait vers les demi-finales où l’attend Nancy pour une revanche de la dernière finale.

Le programme des demi-finales

- Le Mans - Pau-Orthez

- Strasbourg - Nancy

Match aller le 3 juin
Match retour le 6 juin
Belle éventuelle le 10 ou 11 juin