jeudi 19 janvier
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Playoffs Pro A : L’ASVEL et Roanne qualifiés !

Playoffs Pro A : L’ASVEL et Roanne qualifiés !

jeudi 17 mai 2007, par Christophe Blandin

Largement menés (-17) durant le 3ème quart-temps, les Villeurbannais ont su ensuite renverser la vapeur et arracher une prolongation pour s’imposer sur le parquet de Strasbourg et rallier ainsi les demi-finales. Autre formation qualifiée pour ce dernier carré, la Chorale de Roanne qui a confirmé sa victoire en déplacement à Cholet en battant une nouvelle fois la formation d’Erman Kunter.

Dans les autres rencontres, Nancy a bien réagi en infligeant une grosse défaite à Gravelines. Nancy qui devrait pouvoir compter samedi sur le meneur américain Marques Green engagé en tant que pigiste de John Linehan. Enfin, Le Mans n’est pas passé loin de l’élimination à Chalon mais a signé un 17-2 décisif dans les dernières minutes pour forcer une belle.

Nancy 89 - 66 Gravelines-Dunkerque

Match à sens unique à Nancy. Les locaux ont bien réagi suite à leur défaite à Gravelines et la perte de leur meneur John Linehan. Emmenés par un Branko Milisavljevic très passeur ce soir (14 pts et 10 pts), les Lorrains comptaient 21 pts d’avance à la pause (49-28). Le meneur américain Bobby Dixon n’ayant pas le même rendement que lors du match aller, le BCM Gravelines s’en remettait à l’imposant intérieur nigérian Uche Nsonwu (13 pts et 13 rbs pour une évaluation de 23) et réduisait un peu l’écart après 3 quart-temps (67-54). Mais les Nancéiens tenaient à leur belle et remettaient un coup d’accélérateur dans la dernière période sous l’impulsion de la paire intérieure Zianveni (16 pts et 6 rbs) - Julian (12 pts et 9 rbs) et surtout du shooteur US Cedrick Banks (22 pts et 5 pds). Gentilly aura donc droit à une belle samedi prochain et pourra revoir avec plaisir le meneur américain Marques Green, au SLUC l’an dernier et qui devrait être qualifié en tant que pigiste pour Linehan.

Roanne 74 - 60 Cholet

Vainqueurs mardi à Cholet, les Roannais ont confirmé dans leur salle se qualifiant ainsi en 2 matches pour les demi-finales où ils affronteront le vainqueur de la série Chalon - Le Mans. Mais tout ne fut pas simple pour les joueurs de Jean-Denys Choulet qui étaient ainsi menés de 3 pts à la mi-temps (31-34) par des Choletais où le pivot Taj Gray faisait parler sa puissance (19 pts et 11 rbs). La Chorale augmentait son intensité défensive en seconde mi-temps et Cholet ne trouvait plus de solution offensive durant le 3ème quart-temps. Roanne virait ainsi en tête après 30 minutes de jeu (56-50), Aaron Harper (17 pts et 8 rbs), Dee Spencer (20 pts et 7 rbs) et Marco Pellin (12 pts et 3 int) se chargeaient ensuite d’emmener leurs troupes vers la victoire. On retiendra que, pour son dernier match en carrière, Jim Bilba signe une évaluation de 14 avec 4 pts, 8 rbs et 3 pds. Félicitations à Jim pour cette superbe carrière et merci de nous avoir fait rêver à Sydney !

Chalon/Saône 78 - 85 Le Mans

Il faut croire que le champion en titre manceau ne voulait pas terminer sa saison ce soir sur le parquet de Chalon. Battus à Antarès mardi, les Manceaux ont en effet signé un 17-2 dans les dernières minutes pour repasser devant et s’octroyer ainsi le droit de disputer une belle samedi toujours à Chalon. Comme au match aller, Chalon s’appuyait sur son tandem Everett (23 pts, 10 rbs et 5 pds pour une évaluation de 30) - Diarra (24 pts et 5 rbs) pour prendre le commandement du match. Menant de 5 pts à la mi-temps, l’Elan augmentait son avance durant le 3ème quart-temps (67-56). L’ouragan manceau emporta finalement tout sur son passage dans la dernière période. Le tableau d’affichage affichait 76-67 pour les locaux lorsque Kenny Gregory (17 pts et 4 rbs) and co décidèrent qu’ils ne voulaient pas mourir au Colisée. Un 17-2 salvateur et une victoire arrachée en attendant la belle samedi prochain. « Ne sous-estimez jamais le cœur d’un champion » disait Rudy Tomjanovich...

Strasbourg 103 - 105 Adecco ASVEL

C’est la première sensation de ces quarts de finale ! L’ASVEL est parvenue à éliminer la SIG en 2 manches. Grâce à Rowan Barrett (18 pts et 5 rbs), les Villeurbannais prenaient un meilleur départ (20-28 après 10 minutes). Mais un show offensif d’Afik Nissim (16 pts et 4 pds) dans le 2ème quart-temps remettait la SIG devant à la pause (52-46) dans un match plein d’adresse. La 2ème mi-temps allait être largement plus hachée par les fautes. L’écart montait à 17 pts en faveur de la formation alsacienne durant le 3ème quart-temps mais le shooteur irlandais Jay Larranaga (20 pts et 5 sur 6 à 3 pts) réalisait une « Nissim » pour limiter l’écart. L’intérieur américain Chevon Troutman (24 pts et 5 rbs) prenait ensuite le relais pour permettre aux Verts de recoller au score. La formation villeurbannaise passait même devant (92-94) mais la prolongation était arrachée par Chuck Eidson (24 pts et 4 pds) sur une claquette. En prolongation, Brian Greene, jusqu’ici transparent, signait un panier primé qui allait s’avérer décisif, la SIG ne parvenant pas ensuite à trouver la cible. L’ASVEL confirme son statut d’équipe en forme en cette fin de saison et affrontera soit Nancy soit Gravelines en demi-finale dès mardi prochain.