jeudi 30 mars
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Playoffs Pro A : Gravelines surprend Dijon

Playoffs Pro A : Gravelines surprend Dijon

mercredi 17 mai 2006, par Christophe Blandin

JPEG - 44 ko
Andre Owens
...et le BCM bien partis !

Les équipes qui recevaient l’ont emporté à l’exception de Dijon qui s’est fait surprendre dans sa salle par Gravelines lors des matches aller de ce tour préliminaire des playoffs Pro A 2006. En s’imposant après prolongation d’un petit point sur le parquet des récents vainqueurs de la Coupe de France (85-86), les joueurs de Fabrice Courcier réussissent donc la bonne affaire de la soirée et pourront accéder aux quarts de finale en cas de victoire devant leur public jeudi, date des matches retour.

Dijon 85 - 86 Gravelines

Sous l’impulsion d’un très efficace David Bailey à la baguette (24 pts et 7 pds au total pour le lutin américain), les Gravelinois prenaient un meilleur départ dans cette rencontre, menant de 4 pts après 10 minutes de jeu. Mais, devant leur public et malgré l’absence de Marion Bennett out pour la fin de saison, les Dijonnais recollaient rapidement dans le 2ème quart-temps grâce notamment à un superbe Laurent Sciarra à la baguette (24 pts et 10 pds au total pour le médaillé olympique). Les 2 équipes rejoignaient ainsi les vestiaires sur un score de parité (36-36).

La 2ème mi-temps était tout aussi serrée puisque les 3ème et 4ème quart-temps se terminaient sur le même score de 20-20. Le tableau d’affichage affichait donc 76 partout à l’issue du fin réglementaire. Il fallait jouer une prolongation et c’est Dainius Adomaitis (13 pts, 8 rbs et 4 pds pour le Lituanien) qui allait être le héros gravelinois en inscrivant le panier de la victoire (85-86) dans les dernières secondes. A noter aussi la belle prestation du compatriote d’Adomaitis, Saulius Kuzminskas, auteur de 11 pts et 10 rbs pour compenser l’absence dans la raquette de l’américain Kevin Johnson.

Chalon 74 - 66 Le Havre

Grâce à un très bon dernier quart-temps (22-13), les Chalonnais se sont imposés après avoir été menés durant une grande partie du match. Les joueurs de Gregor Beugnot affichaient ainsi un déficit de 5 pts à la pause et encore 1 pt après 30 minutes. C’est grâce à leur domination aux rebonds symbolisée par la paire intérieure Best (12 pts et 14 rbs) - Mazique (0 pt mais 10 rbs et 2 cts en 20 min) et à leur adresse à longue distance (3 sur 5 dans cet exercice pour Mike Mokongo qui finit avec 22 pts) que les partenaires de Mam Diarra (13 pts et 8 rbs) se sont imposés.

Bourg 73 - 68 Le Mans

Les Bressans ont mené au tableau d’affichage tout au long de la rencontre (+6 à la fin du 1er et du 2ème quart-temps, +3 à l’issue du 3ème quart-temps) pour s’imposer finalement avec un avantage de 5 pts. Belle prestation de Branko Sindjelic qui affiche la ligne de stats suivante : 21 pts, 8 rbs et 7 pds pour une évaluation de 30. Sindjelic et Bassette (16 pts à 8 sur 12 aux tirs) ont donc su compenser l’absence sur blessure de Jérôme Schmitt. Malgré une nette domination aux rebonds, ce sont les balles perdues qui peuvent expliquer la défaite du MSB qui finit pourtant avec une meilleure évaluation collective que la JL (74 à 70).

Roanne 83 - 75 Cholet

Comme Chalon, la Chorale a su faire la différence dans le dernier quart-temps. Menés de 3 pts à la mi-temps (40-43), les Roannais repassaient devant à l’issue du 3ème quart-temps (64-63) avant de creuser un avantage décisif dans la dernière période. Les Choletais semblent avoir balbutié leur basket en perdant 23 ballons durant la rencontre et en signant un très passable 7 sur 13 aux LF. Les joueurs de Jean-Danys Choulet ont pu quant à eux dérouler leur basket à l’image d’un épatant Dewarick Spencer (22 pts dont 5 sur 8 à 3 pts) pendant que la paire Badiane - Bauer assurait le boulot à l’intérieur (14 pts et 8 rbs pour le premier, 16 pts et 4 rbs pour le second).