vendredi 24 février
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Equipe de France > Nouvelle balade des Bleus face à l’Ukraine

Nouvelle balade des Bleus face à l’Ukraine

dimanche 16 août 2015, par Christophe Blandin

2 jours après une première large victoire à Nantes, les Bleus ont remis ça en disposant aisément de l’Ukraine (95-63) au Vendéspace.

Photo : Rudy Gobert (crédit : Bellenger/IS/FFBB)

Sans aucune surprise tant la faiblesse de leur adversaire, les Bleus ont battu l’Ukraine dans les grandes largeurs pour la seconde fois en 3 jours (95-63). Dans le joli Vendéspace proche de La Roche sur Yon, les joueurs de Vincent Collet n’ont pas eu à forcer leur talent pour confirmer le résultat obtenu 2 jours plus tôt dans la toute nouvelle salle de la Trocardière dans la métropole de Nantes.

D’entrée de jeu, Nicolas Batum et les siens créaient un premier écart (7-1) puis comptaient rapidement plus de 10 longueurs d’avance (22-11). Un rebond défensif mal maîtrisé par les intérieurs tricolores permettait cependant aux Ukrainiens de ne pas se faire trop distancer malgré une impressionnante adresse des Français à longue distance (6 sur 6 à 3 pts pour débuter !).

L’Ukraine se rapprochait à 8 longueurs (36-28) avant de subir un 9-0 des Bleus qui n’allaient alors plus être inquiétés. La mi-temps était atteinte sur le score de 52 à 35 avec un Tony Parker bien en jambe avec 12 points dans les 2 premières périodes.

Au retour des vestiaires, Rudy Gobert, de retour dans le groupe après avoir été mis au repos vendredi, se mettait encore en évidence en étant bien servi près du cercle et en concluant ainsi sur quelques dunks féroces.

Avec encore un bon passage de Mam Jaiteh très efficace, l’écart dépassait la barre des 30 points en fin de rencontre : 95-63.

On retiendra également la belle prestation de Nando De Colo, auteur d’actions de grande classe, et la montée en puissance de Tony Parker.

L’autre nouvelle du jour, c’est qu’on connaît le groupe de 12 joueurs qui disputera l’Euro puisque Vincent Collet a annoncé cet après-midi que Thomas Heurtel quittait la sélection au terme de ce week-end dans l’Ouest. Un choix logique compte tenu du faible impact du meneur depuis le début de la préparation mais qui contient une part de risque puisque le roster des Bleus ne contient plus que 2 meneurs de métier (Parker et Diot).

Suite de la tournée des Bleus vendredi à Rouen pour France - Géorgie. A suivre !