jeudi 21 novembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 1 > Nationale 1 : La 2ème journée

Nationale 1 : La 2ème journée

lundi 16 septembre 2002, par Christophe Blandin

Comme d’habitude, la Nationale 1 nous a réservé quelques surprises au cours de ce week-end. Ainsi, le promu Longwy a créé une énorme surprise en allant l’emporter sur le parquet d’Autun. Après sa défait à domicile face à Bondy, les Angevins se sont bien repris en s’imposant dans la salle de Valence-Condom. Enfin, Nanterre confirme en l’emportant sur le parquet de Quimper.

Autun - Longwy 79-81

Malgré une nouvelle grosse prestation de l’ailier Johan Blot (32 pts), les joueurs d’Autun ont dû s’incliner sur leur parquet face au promu Longwy. Les Lorrains ont donc créé la surprise en Bourgogne et ont ainsi effacé la déception de leur défaite face à Levallois. Très performants en défense, les joueurs du coach Philippe Gilberti se sont également montrés très présents dans la raquette avec des bonnes prestations de Kreps (14 pts), Koenig (13 pts) et Morin (9 pts). Du côté d’Autun, on remarquera qu’Olivier Lamothe et Sidy Faye sont complétement passés à côté de leur match alors que Roberto Zameo a été victime d’une blessure lors du second quart-temps.

Les stats :

- Autun : Blot 32, Jacobs 15, Tchicamboud 15, Porcher 6, Faye 4, Zaméo, Lamothe, Jardry 1, Radnic 6.

- Longwy : Kacemi 7, Carnot, Diallo, Lopes 13, Koenig 13, Broliron 7, Mageot, Calatrava 4, Kreps 14, Morin 9.

Poitiers - Rouen 97-84

Forts de leur victoire face à Autun, les Rouennais ne voulaient pas subir de mauvaise surprise en se déplaçant chez le promu Poitiers. C’est donc avec une grande concentration et motivation que les joueurs de Michel Veyronnet ont entamé le match. Dès le début du match, les joueurs du SPOR prenaient ainsi les devants et creusaient l’écart, et jamais les Poitevins ne purent revenir à leur hauteur. Les Normands se sont appuyés sur leur tandem d’extérieurs Le Brun (21 pts) et Delarue (16 pts) ainsi que sur l’inévitable Darnell Williams (25 pts). Côté poitevin, on notera que le Polonais Piotr Karolak s’est bien réveillé après sa contre-performance de samedi dernier en signant 29 pts. Dans Paris Normandie, Michel Veyronnet se montre ravi de cette victoire : "Nous avons contrôlé le match comme la semaine passée. Et c’était plus facile contre un promu que face à une grosse écurie."

Les stats :

- Poitiers : Karolak 29...

- Rouen : Williams 25, Delarue 16, Le Brun 21

Bondy - Saint-Chamond 94-74

Les joueurs de Bondy voulaient confirmer leur succès surprise obtenu en déplacement à Angers. Et ils l’ont fait avec la manière en venant à bout plutôt aisément d’une formation de Saint-Chamond où les expérimentés Ludovic Patey (5 pts) et Xavier Boivin (10 pts) n’ont peut-être pas assez apporté. Le Lituanien a confirmé tout son talent en signant 24 pts et le jeune Lesly Bengaber s’est montré lui-aussi très percutant en attaque avec 19 pts. Le pivot US Kelvin Robinson a été plus présent en attaque avec 16 pts tout en étant toujours aussi précieux aux rebonds et en défense. Dans Le Parisien, le coach bondynois se félicite de cette victoire : "Ce n’est pas une victoire convaincante, car nous avons fait trop de fautes qui ne pardonneront pas face à des équipes plus expérimentées. Je rends tout de même hommage à mes joueurs. Ils sont sur une bonne dynamique grâce à l’excellent travail fourni à l’entraînement." La semaine prochaine, Bondy se déplace à Rouen. Pour une nouvelle surprise ?

Les stats :

- Bondy : Amet 15, Brochard 9, Robinson 16, Bengaber 19, Kersis 24, Lemon, N’Kembé 11, Ameziane.

- Saint-Chamond : Steward 19, Fergati 8, Lavanchy 7, Patey 5, Merle 14, Boivin 10, Guedegbé 2, Dia 9.

Valence-Condom - Angers 57-79

Défaits de peu la semaine dernière à Nanterre, les joueurs de Valence-Condom voulaient engranger leur première victoire à domicile de la saison face à Angers. Mais les Angevins avaient à coeur de réaliser une grosse performance pour oublier leur déconvenue à domicile face à Bondy. Bien que privés de leur leader Mickaël Hay, les Angevins se sont imposés assez largement en signant une prestation de haute volée tant en attaque qu’en défense. Fini l’épisode Kevin Blunt (l’intérieur américain totalement absent contre Bondy), la nouvelle recrue angevine, l’impressionant canadien Richard Anderson, n’a pas manqué ses débuts en France en terminant meilleur marqueur de l’ABC avec 18 pts. La marque est bien répartie côté angevin avec 6 joueurs à plus de 8 pts. Pour le VCGB, Erguy a réalisé un bon match alors que l’américain Abe Jackson a connu plus de difficultés pour son premier match avec la formation gersoise. Réaction de Bertrand Van Butsèle dans Ouest France : "On s’attendait à une chaude réception pour une ouverture à Valence. L’écart est inattendu. Nous réalisons trois quart temps de rêve grâce à une bonne adaptation défensive et une bonne adresse. C’est un super résultat qui nous rachète de notre première défaite. Je suis content car les joueurs ont été solidaires mais on ne va pas s’enflammer. Richard Anderson a réalisé une grosse performance."

Les stats :

- Valence-Condom : Thore 8, Seailles 6, Lasserre 7, Erguy 17, Salles 3, Zadro 5, Jackson 8, Leuly 3.

- Angers : Crasnier 12, Smagge 8, John 13, Wallez 11, Thévenon 14, Anderson 18, Atinkpahoun 3.

Quimper - Nanterre 66-68

Déception pour les Quimpérois qui n’ont pas réussi à s’imposer devant leur public face à une formation de Nanterre pourtant privée de Guillaume Pons. La réaction de l’entraîneur de Nanterre, Pascal Donnadieu, dans Le Parisien : "C’était très tendu. Mais on ne s’est jamais affolés et on s’est toujours montré cohérent. Compte tenu du contexte et de l’opposition, c’est une victoire un peu inattendue. Les joueurs ont affiché un bel état d’esprit. Je suis vraiment super content."

Le compte-rendu complet du match

Les stats :

- Quimper : Monschau 3, Granotier 11, Tensorer 2, Strunc 5, Szymkowiak 10, Brocheray 10, Margueritte 0, Kempfert 18, Hérard 7.

- Nanterre : M. Driss 7, Walker 16, S. Driss 7, Bisaro 2, Hébert 10, Touré 8, Radium 18.

Feurs - Denek bat Urcuit 94-87

Privée de l’intérieur Athys Francis, l’équipe de Feurs a pu compter sur un phénoménal Nehemiah Brazil auteur d’un nouveau carton (36 pts !!) pour s’imposer difficilement face à Denek Bat Urcuit. Les Foréziens débutaient le match sur les chapeaux de roue en signant un 14-0 puis les Basques signaient à leur tour un 10-0 pour revenir dans la partie. La rencontre s’équilibrait alors et ce sont finalement le jeune Maxime Boire et l’inévitable Brazil qui permettaient aux locaux d’assurer leur victoire dans les dernières minutes. Côté basque, on notera la très solide prestation du pivot américain Troy Mack auteur de 27 pts ainsi que celle du meneur Eric Broaillier (16 pts).

Les stats :

- Feurs : Brazil 36...

- Urcuit : Devez 8, N’Diaye 2, Larre 11, Broaillier 16, Zaari 0, Priso 2, Przygoda 0, Benard 11, Duboquet 10, Mack 27.

Centre Fédéral - Sablé 88-92

Victorieux en déplacement à Rodez la semaine dernière, les jeunes du Centre Fédéral voulaient confirmer en recevant une formation de Sablé qui n’était pas parvenue dans sa salle à battre Feurs. Les joueurs de Richard Billant ont bien failli réussir leur pari puisqu’ils n’échouent finalement que de 4 petits points face à une formation sarthoise en progrès.

Stats non disponibles

Levallois - Rodez 95-63

L’équipe de Levallois n’a connu aucune difficulté à s’imposer face à une formation de Rodez bien décevante. Toujours privés de Bilon et Johnson (qui devraient bientôt être rétablis) et encore sous le coup de la démission de Liberto Tetimadingar, les joueurs des Hauts-de-Seine se sont montrés très appliqués et ont pu compter sur un Jonathan McClark en grande forme (19 pts) malgré son aller-retour aux USA effectué dans la semaine. On notera également la nouvelle bonne prestation de l’intérieur camerounais Reiner Mougnol auteur de 19 pts et le solide match de l’expérimenté Jean-Marc Dupraz (13 pts). Dans Le Parisien, l’entraîneur de Levallois Dominique Richard est bien sûr très satisfait de ses troupes : "On a juste péché par excès de précipitation à la fin de la première période. Mais, hormis cela, il n’y a eu qu’une équipe sur le terrain. On a réussi à mettre en place un basket limpide et parfois spectaculaire. Les joueurs m’ont vraiment épaté et je les félicite. Maintenant, il faut essayer de conserver cette dynamique."

Les stats :

- Levallois : Ouldyassia 4, Loubibet 12, Dupraz 13, McClark 19, Mougnol 19, Bonneau 10, Bourdin 5, Vitaline 2, Haïf 11.

- Rodez : Stats non disponibles