dimanche 25 octobre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 2 & 3 > NM3 - Poule A : Fréjus sur sa lancée

NM3 - Poule A : Fréjus sur sa lancée

mercredi 29 janvier 2003

Cette dernière journée de la phase aller ne promettait pas de réelles surprises, tout au plus des matchs serrés. Finalement si les équipes qui se déplaçaient ont donné plus de fil à retordre à leur adversaires que prévu, la logique a été respectée. Seule la victoire de Caluire à Sanary semble apporter un début de réponse : Sanary avec 0 victoire à la fin des matchs aller se dirige tout droit vers la Région.

SANARY-CALUIRE :
L’enjeu de cette partie était de taille entre ces deux malclassés. Malheureusement pour eux, les joueurs de Sanary n’ont pas réussis à remporter leur première victoire. Avec des défaites à domicile face à Gerland-mouche et donc Caluire, autres équipes en difficulté, on voit mal comment Sanary pourrait s’en sortir. De son côté Caluire peut encore espérer. Les banlieusards lyonnais entamaient la partie avec détermination et leur adresse extérieure leur permettait de mener à la fin du premier quart temps (24-30). La pause est atteinte avec Caluire toujours devant(47-54). Et malgré la réaction d’orgueil de Sanary revenu à -3, les joueurs de Caluire dérouleront jusqu’à la fin du match. Au final, victoire 90-98 de Caluire qui enregistre là son deuxième succès de la saison.

FREJUS-ROANNE :
Lors de cette journée, Fréjus a enregistré somme toute logiquement sa huitième victoire consécutive. Roanne a offert une belle résistance malgré un départ catastrophique (28-13 fin du premier quart temps). Les joueurs du sud se sont alors laissé gagner progressivement par la facilité et Roanne a refait complétement surface et est même passé devant dans le troisième quart temps. Le pivot roannais Malor contribuant au retour de son équipe avec 24 points. Mais Fréjus est costaud et réagit immédiatement. Et même en l’absence de deux joueurs majeurs (Planteau et Servan), l’équipe a remis Roanne à sa place et s’impose finalement 86-79. Fréjus compte bien remplir son objectif cette saison après l’avoir raté de peu la saison dernière : la montée.

SOGUES-ALGM :
L’équipe de Gerland-mouche ne s’est pas présenté à Sorgues en victime. En effet malgré ses dix défaites d’affilé, elle a proposé une belle résistance à Sorgues pendant une mi-temps sur la lancée de son match face à La Pontoise. Les coéquipiers de Porcheron (ex-Autun N1) n’étaient mené que de huit points à la pause. Mais par la suite la consistance de la raquette sorguaise (Cédril Ball, Lonnie Lewis) a fait la différence. L’ALGM explosait et ramenait une défaite de plus à Lyon (score 104-76). Les lyonnais auront beaucoup de mal à se maintenir mais se profile un ALGM-Sanary lors de la prochaine journée qui devrait leur permettre de renouer avec la victoire. Quant à Sorgues, ils occupent désormais une belle quatrième place (7v-4d).

FURIANI-LYON CRO :
La rencontre entre les deux meilleures défenses promettait d’être serrée, elle le fût. Mais sur un terrain inattendu pour elles : l’attaque. En effet, il est rare de voir les deux équipes encaisser autant de points, le score final étant de 90-81 Furiani. La CRO a chèrement vendu sa peau en Corse puisque l’équipe menait à la pause (38-44) dans le sillage de ses intérieurs N’Teppe et Grosjean. mais Furiani qui n’a pas dû être mené souvent chez lui cette saison, faisait montre d’une combativité retrouvée au retour des vestiaires. Sous l’impulsion de Lalande (ex-espoir Maurienne) auteur de 28 points, Furiani repasse en tête dans le troisième quart temps. Colonna, qui ne devait pas jouer ce match ( suspendu 2 matchs, son appel lui a permis d’être présent contre la CRO) auteur de 22 points permet à son équipe de prendre les devants pour ne plus les quitter. Furiani occupe une belle 3ème place avec un bilan de 8 victoires et 3 défaites. La CRO apprès un début de saison reussi, se retrouve à la septième place.

- A noter que Lyon CRO est la seule équipe de la poule encore qualifiée en Coupe de France, elle recevra Maurienne (Pro B) le samedi 01/02/03 à 20h au Clos Jouve.

LA PONTOISE-ST LAURENT :
Le leader La Pontoise que l’on aurait pu croire en difficulté après la perte de son US Rowan et deux victoires difficiles (chanceuses ?), a remis les choses en ordre face à St Laurent. La course à la montée avec Fréjus risque d’être passionnante, La Pontoise possédant un calendrier avantageux (réception de Fréjus, Furiani et Bastia) dans cette optique. en attendant, St Laurent qui aurait pu espérer accrocher un petit quelque chose est reparti du Forez la musette pleine (défaite 98-76). Après un bon départ, St Laurent s’essouffle un peu et se retrouve sixième avec 6 victoires et 5 défaites. Info ou intox, il se murmure que La Pontoise essayerait de faire revenir son US Rowan pour la fin de saison.
A suivre...

QUINCIE-BASTIA :
Le match paraissait équilibré. Encore une fois, il le fût. Lea rencontre débutait par une nouvelle qui ne pouvait pas déplaire à Quincié : la blessure à la cheville de l’US Winkley de Bastia. Mais l’autre US de Bastia étit bien là et pesa de tout son poids sur la rencontre : 28 points au final pour Craig. Si Quincié mena tout le match d’une dizaine de points, Bastia se rapprocha dangeureusement en fin de match et fit souffler un vent glacial sur les 400 spectateurs quinciatons. Mais l’US de Quincié, Smith, qui fit ce soir là sans doute son meilleur match de la saison (24 points, 17 rebonds), claqua un dunk rageur dans les dernières minutes pour que finalement Quincié s’impose 77-71. L’équipe bastiaise avec ses deux US et un banc plus long mérite surement mieux que sa 9ème place (4v-7d) au classement. Pour Quincié la cinquième place (7v-4d) est plutôt méritée même si la phase retour s’annonce plus difficile.
Pour finir, on vit se congratuler à la fin du match les deux US Smith (Quincié) et Craig (Bastia) qui se retrouvaient dans le Beaujolais après avoir joué ensemble en Collège.