vendredi 24 mars
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > NBA > NBA : Les résultats de la nuit

NBA : Les résultats de la nuit

vendredi 30 décembre 2005, par Benjamin Chevrier

La nuit dernière, nous avons pu assister à 3 duels entre équipes de la même conférence ce qui a donné lieu à des matchs très disputés.

Pour commencer, on va se pencher sur la rencontre qui a eu lieu au SBC Center entre les Spurs et les Hornets. Ce sont les champions en titre qui se sont imposés assez facilement 111-84 grâce à un bon match de l’ensemble de l’équipe avec 5 joueurs à 10 points ou plus. Le français Tony Parker inscrit 16 points à 7 sur 12 aux tirs et ajoute 7 passes, il seconde bien Michael Finley 18 points avec un excellent 4 sur 4 à 3 points. Du côté des Hornets, l’intérieur David West est le seul joueur à surnager. Il plante 18 points et il est l’unique joueur des Hornets qui passe la barre des 10 points.

JPEG - 29.1 ko
Shaq face à Big Ben

Au palace d’Auburn Hills, les Pistons ont remporté la revanche de la finale de la conférence Est de l’année dernière contre Miami 106-101. Du côté du Heat, 3 joueurs passent la barre des 20 points : Williams, Wade, O’Neal. L’ex-pensionaire de Florida State et de Sacramento, le fantasque Jason Williams inscrit 20 points à 8 sur 16 aux tirs. L’arrière tonitruant, Dwayne « Flash » Wade, plante 33 points, il prend 6 rebonds et donne 9 passes. Shaq réalise lui aussi un bon match à la marque avec 26 points mais il est beaucoup trop faible aux rebonds, seulement 6. Pour Detroit, la ligne arrière réalise pratiquement un match parfait, Hamilton inscrit 25 points et ajoute 9 passes tandis que Billups score 30 points et donne 7 passes. Rasheed Wallace inscrit 21 points avec un très bon 4 sur 6 à 3 points et BIG Ben Wallace fait lui aussi son match avec 14 prises au rebond, seul l’ailier Prince semble en retrait avec seulement 13 points.

Dans la Key Arena de Seattle, les Nuggets de Denver se sont inclinés 112-105 malgré un bon match de leur superstar Carmelo Anthony (32 points 13 sur 26 aux tirs)qui est auteur d’un dunkorama en début de match avec 4 magnifiques dunks. Il est bien soutenu par le meneur de poche Earl « The Pearl » Boykins qui score 22 points. Ce n’est malheureusement pas suffisant pour contrer le meilleur match de Ray Allen cette saison (39 points à 8 sur 14 à 3 points) bien aidé par Rashard Lewis 27 points à 9 sur 17.