samedi 21 septembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > NBA > NBA : Les Nets égalisent

NBA : Les Nets égalisent

dimanche 8 juin 2003, par Christophe Blandin

En dépit de la bonne prestation de Tony Parker, les Spurs se sont inclinés sur leur parquet 87 à 85 lors de la 2ème manche de la finale NBA qui les oppose aux New Jersey Nets. Auteur d’un premier match plus que décevant, le meneur Jason Kidd s’est bien réveillé conduisant les siens vers la victoire.

image 384 x 372 Après son 4 sur 17 aux tirs lors du Game 1, Kidd a voulu remettre les pendules à l’heure et a ainsi signé une très bonne ligne de stats : 30 pts à 11 sur 24, 7 rbs et 3 pds en 42 min. Mais TP a réalisé également une très belle prestation terminant meilleur marqueur de son équipe et se montrant à la hauteur de son opposant direct : 21 pts, 5 rbs et 5 pds en 41 min.

Malheureusement pour Parker, ses efforts ont été vains... En effet, Tim Duncan n’a pas été aussi performant que lors de l’ouverture de la finale. Bien contenu en attaque avec notamment des prises à 2, l’intérieur des Iles Vierges a rendu une copie moyenne et s’est montré très maladroit aux lancers-francs (seulement 3 sur 10 dans cet exercice) : 19 pts à 8 sur 19, 12 rbs et 3 cts mais 4 bps. Les partenaires du MVP 2003 n’ont pas su apporter davantage. Stephen Jackson finit certes la partie avec 16 pts mais perd 7 ballons !! D’une manière générale, on peut estimer que ce sont les pertes de balle et la maladresse aux lancers-francs qui expliquent cette défaite des Spurs.

Malgré cette mauvaise prestation collective, les Spurs ne se sont cependant inclinés que de 2 petits points. Après un bon début de match, les Spurs n’ont pas su à réagir à temps. Avec un Dikembe Mutombo qui apportait beaucoup en défense, les Nets ont fait la différence lors des 2ème et 3ème quart-temps. Les Spurs tentèrent bien de recoller lors du dernier quart-temps mais Jason Kidd ne tremblait pas sur la ligne des lancers-francs. Malgré tout, les Spurs avaient la balle de match dans les dernières secondes alors qu’ils étaient menés de 2 points : Tony Parker remontait le terrain rapidement et offrait une passe à Stephen Jackson totalement démarqué derrière la ligne à 3 pts. Auteur d’un 4 sur 6 dans cet exercice jusqu’à cette dernière possession, Stephen Jackson ratait la cible et la sirène retentissait après ce tir raté.

Jackson pouvait se prendre la tête entre les mains et les Nets se réunir au milieu du terrain pour célébrer leur victoire. Les 3 prochains matches auront lieu à New Jersey et les Spurs devront absolument remporter une victoire là-bas pour revenir devant leur public. Pourquoi pas dès cette nuit pour le 3ème match de cette finale ?

Réactions de Tony Parker après cette défaite : "Pop (Gregg Popovich, l’entraîneur de San Antonio, ndlr) nous avait pourtant mis en garde ce matin (vendredi matin, ndlr) mais nous ne nous sommes pas comportés comme si nous voulions gagner ce match. Nous avons vraiment commencé à jouer dans le 4e quart-temps, quand nous avions 10 points de retard".