dimanche 28 mai
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 2 & 3 > N3 - Poule J : Présentation saison 2006-2007

N3 - Poule J : Présentation saison 2006-2007

lundi 18 septembre 2006, par Christophe Blandin

- Article réalisé par anto et fabulousfab

Après la montée de Pfastatt en N2 et la répartition plus équilibrée des clubs alsaciens, quelle équipe va pouvoir accéder à l’échelon supérieur ?
Réponse en avril 2007 mais en attendant un petit tour d’horizon des forces en présences avec la présence de clubs d’Alsace donc mais aussi de Franche Comté, Lorraine et même de Champagne-Ardenne.

Les équipes descendant de N2 :

Mirecourt : Avec le retour du shooteur Didier Marquaire en provenance de Longwy (N1) et celui de l’intérieur Matthieu Antoine en non-muté après une année en Angleterre pour ses études, c’est quasiment le groupe ayant réussi à arracher son maintien en N2 pendant 2 ans qui se reconstitue (7 joueurs)
En ajoutant à cela un autre muté encore en recherche, dur de ne pas placer Mirecourt dans les favoris ! L’équipe entraînée par Franck Renard sera dure à battre, surtout dans leur petit village vosgien....

Dadolle Dijon : Délicate saison que leur 1ere en N2 ce qui leur a valu une descente immédiate avec seulement deux victoires à leur actif. DAD 21 retrouve Christian Malibangar et Olivier Boussert pour compenser les départs alors que Pascal Guerard remplace comme entraîneur l’emblématique Liémans.

Les promus :

FC Mulhouse 2 : Equipe réserve de l’équipe de ProB, elle a la particularité d’être composée presque exclusivement d’anciens joueurs du centre de Formation qui sont soit revenus soit restés fidèles au club. C’est donc avec un groupe presque inchangé qui sera complété par un stagiaire pro, que cette équipe démarre sa 1ere saison en N3. Avec des joueurs d’expérience et des jeunes prometteurs, le maintien est l’objectif annoncé mais NUL doute qu’ils seront capables d’embêter plus d’une équipe.

Schirrhein : Petit club Alsacien monté en même temps que le FCM2, c’est là aussi un groupe presque inchangé et constitué d’anciens joueurs de Haguenau qui rejoint la N3 cette saison. Pratiquant un jeu dur, et avec un public très présent surtout à domicile, ils ont comme habitude de ne rien lâcher ! A eux d’assurer le maintien au plus vite.

Dole : Le retour en N3 après une descente en 2005/2006 conclue par un parcours sans faute en championnat régional et un recrutement intéressant (Etienne et Diakite) de 2 joueurs ayant déjà une expérience de ce niveau. La volonté du JDBC est de rester en N3 et ainsi se maintenir le plus vite possible avant peut être d’espérer plus.

Les équipes provenant d’autres poules :

Haguenau : Après un maintien arraché à la dernière journée dans la poule I en 2006, les Bas-Rhinois de Haguenau rejoignent leurs voisins de Schirrhein dans la poule J.
Beaucoup de jeunes prometteurs et encadrés par des anciens, déjà bien habitués au joutes de la N3, voilà ce qu’ils vont proposer pour se maintenir. Francis Klein n’a pas encore son équipe définitive et reste inquiet car le jeune Stattmann a de gros problèmes de santé.

Poligny : En enrôlant l’ancien pro Jimmy Nebot (ex ASVEL, Besancon, équipe de France....), l’équipe de Poligny à déjà beaucoup fait parler d’elle avant même le début du championnat. La volonté de remonter après avoir « loupé » son objectif l’an dernier dans une poule K très sudiste est clairement affichée.
La présence de nombreux joueurs d’expérience va être utile pour arriver à leur fins malgré un banc peut-être moins fourni que ses concurrents directs. La rumeur annonce le retour de David Viard.

Les habitués :

Electricité de Strasbourg : Après une saison 2005/2006 conclue par une belle et inattendue 4eme place, le club de « L’Elec » a néanmoins perdu une grande partie de son effectif (pas moins de 7 départs) mais a réussi à faire revenir des joueurs ayant déjà une bonne expérience de ce niveau (Mouheb ex Pfastatt) et pas moins de 3 non mutés (dont Hattemer ex Souffel N2), et continue à afficher une volonté de faire confiance aux jeunes et de les insérer complètement dans la rotation.
Espérons que cet effectif très chamboulé ne mettra pas trop de temps à se mettre en place et que cette saison soit aussi bonne que l’an dernier pour ainsi, pourquoi pas, espérer une place près du podium.

Lons le Saunier : Longtemps 1er la saison dernière, ils ont du laisser passer la montée après un match retour catastrophique à Pfastatt encore dans les mémoires (93-47).
C’est donc avec l’objectif de monter que cette équipe a été construite en compensant la perte de Alban Moundy parti à Salins par l’arrivée d’Eric Fourmaux un intérieur besogneux venant de la CRO Lyon. Gros duel en perspective avec le voisin Poligny !

St Dizier : Grâce à un finish impressionnant au match retour, St Dizier a réussi à se maintenir dans cette poule l’an dernier.
Peu d’informations ont filtré à l’intersaison si ce n’est l’arrivée de Loic Salaneuve (ex proA Suisse) à la mène. Un adversaire à surveiller et qui comporte entre autre un terrible scoreur avec leur interieur jumper Tiemtore (21 pts de moyenne)

Rixheim : Un promu de la région Mulhousienne qui, l’an dernier, a fait jeu égal avec les principales équipes et qui a obtenu son maintien d’une belle manière.
La perte de sa charnière intérieure au scoring important (Grethler & Chognard) a été compensée en partie par l’arrivée de Dawson intérieur venant du championnat Régional au registre plus défensif.
Un groupe qui a vécu plusieurs montées à la suite et qui est aussi composé d’anciens membres du centre de Formation du FCM Basket et qui a donc un vécu collectif non négligeable. Objectif maintien mais avec la volonté de taquiner les gros surtout quand on ne les attend pas.

St Apollinaire : A réussi à se sauver in-extremis en gagnant en Alsace contre un concurrent direct lors de la dernière journée l’an dernier. C’est donc de nouveau en N3 que l’on retrouve le club de la banlieue dijonnaise.
Là aussi peu d’informations, mais NUL doute que cette équipe va vouloir se sauver d’une autre manière et plus vite que l’an dernier.

- Article réalisé par anto et fabulousfab -