dimanche 22 septembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 2 & 3 > N3 - Poule D : Le bilan de la saison

N3 - Poule D : Le bilan de la saison

mardi 20 mai 2003

Pour cette saison 2002-2003, les équipes présentes dans cette poule avaient des objectifs, et des moyens bien différents.

Les équipes telles que P.T.T. Limoges, Saint Fulgent et Tresses remontaient en N3 et avaient à coeur de prouver leur vraie valeur.

Ensuite figuraient des équipes en plein renouvellement, où la chance était donnée à des jeunes des club en question (notamment Langon, Amou, et Horsarrieu).

Certains clubs préféraient par contre "investir" dans des joueurs d’expérience, comme Saint-Médard, Tulle, et Luçon.

Enfin Cognac, Hagetmau, et Mont de Marsan, affichaient des prétentions plus élevées et aspiraient à la montée en N2.

La première partie de championnat, jusqu’au mois de Décembre, a été trés disputée avec de multiples surprises et un classement indécis jusqu’à la trève. Cependant 9 équipes se tenaient en très peu de points et derrière Tresses, St-Fulgent et Limoges paraissaient déjà condamnés.

Amou, Horsarrieu et Mont de Marsan paraissaient les mieux armés avec un effectif complet et un banc conséquent, et surtout un jeu bien huilé, dense
en défense, aggressif en attaque.

A la reprise, l’équipe tressoise, qui affichait un médiocre score de 1 victoire et 8 défaites, a cumulé 4 victoire d’affilées (notamment à Amou), puis a maitrisé Luçon, Horsarrieu, et Cognac à la maison. Ces différentes
victoires nous ont permis de sortir (momentanément) de la zone rouge, et d’arranger aussi les affaires de Mont de Marsan qui en même temps n’a pas perdu de temps en chemin.

A 2 journees de la fin, la montée de Mont de Marsan était acquise (félicitation à Bats, Ruffier, Danthez, et leurs coéquipiers), mais la lutte pour éviter la descente a livré un dénouement surprenant.

Pendant que Saint-Médard gagnait ses deux derniers matches à la maison (contre Cognac et contre Luçon), sans être maitre de son destin.

Tulle vainqueur de Tresses et largement de Mont de marsan(en vacances déjà, tout comme Luçon à St-Médard) a sauvé sa saison.

Tresses avait les cartes en mains pour déjouer les pronostics, mais à Tulle donc, puis à St-Fulgent (depuis longtemps condamnés) nous n’avons pas su trouver les resources nécessaires pour achever un très beau parcours depuis le mois de janvier.