mardi 11 août
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 2 & 3 > N3 - Poule B, 14ème journée : Changement de leader

N3 - Poule B, 14ème journée : Changement de leader

lundi 3 mars 2003

Martigues s’impose à Fos et ravit la première place à leur hôte de la soirée par la même occasion. Oullins se fait des frayeurs, tout comme Castelnau qui l’emporte sur le fil. Aix s’impose difficilement dans un match aux couteaux tirés. Victoire importante dans la perspective du maintien. Enfin Andrézieux et Ajaccio s’imposent logiquement.

Fos 75-78 Martigues

Fos perd son fauteuil de leader et le cède à son adversaire du jour lors d’un match très chaud (nous y reviendrons) et très serré. Au classement Fos et Martigues se retrouvent ex-aequo, mais les visiteurs du soir sont considérés comme premier, puisqu’ils ont remporté les deux confrontations directes. Les deux équipes n’ont plus le droit à l’erreur. La fin du match a été émaillée par des incidents qui font froid dans le dos. Peu après la fin du match, les équipes des jeunes des deux clubs en sont venues aux mains. Les parents ne réussissant pas à les séparer, les joueurs ont dû s’en charger. Plus d’une vingtaine de plaintes ont été déposées de chaque côté. Quel piteux dénouement après un match aussi intéressant et intense. Basket Info donne un carton rouge aux deux clubs et surtout à ces jeunes, qui n’ont pas montré le meilleur exemple qui soit...

Fos : Delattre 1, Guedon 8, Diagne 16, Giuitta 9, Bozek 2, Djim 26, Digbeu 6, Balli 7

Oullins 72-68 Agde

Le match commencait tambour battant pour des agathois diminués par les absences de l’intérieur Armand Vilaro et de l’ailier Anthony Bourdon. Toute la première mi-temps était donc favorable aux visiteurs. Oullins était trop timoré dans son jeu. Les derniers matches négatifs contre Andrézieux et les dernières illusions de montée effacées (même s’il reste toujours un mince espoir) ne sont sûrement pas étrangers à ce début de match raté. Agde rentrait aux vestiaires avec 5 points d’avance. Lors du troisième quart temps les locaux remontaient doucement et progressivement grâce à un bon Dumas. Agde n’était pas résigné et s’appuyait sur son intérieur Ludovic Gehant pour rester au contact. Le match était toujours très serré et les joueurs de Coste gagnaient la troisième période de jeu 19 à 12. Le match devenait ainsi très disputé, chaque ballon valant son pesant d’or. Sur quelques maladresses de jeunesse et d’inexpérience habituelle, les agathois laissaient filer la rencontre et Oullins remportait une victoire méritée. La fin de match que l’on peut qualifier d’houleuse était la bienvenue. En effet, la sortie pour 5 fautes de Da Silva (le banc agathois affirmait que ce n’était que la 4ème), un arbitrage contestable de part et d’autre et une table de marque très hésitante sur les questions du chronométrage. Tout le monde s’accorde à dire que c’est le meilleur match des héraultais cette saison. Oullins remporte une victoire logique, mais plus difficile que prévue.

Oullins : Fanjat 14, Dumas 21, Pluchard 4, Boirivant 4, Amoughi 9, Navarro 3, Samb 9, Zamor 4, Buron 2, Cano 3

Agde : Da Silva 8, Mansour 6, Blonde 6, Yachou 12, Mammosa 12, Gehant 18, Balue 6

Castelnau-le-Lez 104-96 Pont-Trambouze

Pont-Trambouze arrivait revanchard après la petite gifle prise à domicile lors du match aller. Les locaux débutaient bien le match puisqu’ils atténuaient fort bien la fougue des visiteurs en s’appuyant sur leurs intérieurs. Le match était toujours très serré à l’entame du deuxième quart temps. Les joueurs de Trambouze rentraient aux vestiaires avec 9 points d’avance, grâce à une insolente adresse à 3 points (8/10 en première mi-temps pour les visiteurs) de Primevert et un Cortey très percutant et alimentant le cercle sans interruption. Au sortir du vestiaire, Pont-Trambouze passait encore à la vitesse supérieure pour faire l’écart du match, 12 points. Les héraultais restaient toutefois concentrés et dans leur match et revenaient au prix d’un très beau effort collectif. Pont-Trambouze n’a pas su, ou n’a pas pu arrêté le jeu rapide des banlieusards montpelliérains, qui sortent vainqueurs sur le fil. Castelnau reste invaincu à domicile dans un championnat très vivant et très serré. Les banlieusards roannais regrettent de ne pas avoir su tuer le match, alors que de nombreuses occasions se sont présentées.

Castelnau-le-Lez : Akakchkachi 20, Alcacel 17, Bienvenu 22, Bérard 4, Monnet 19, Saillard 9, Juen 11) Duprey 2.

Pont-Trambouze : Vincent 15, Cortey 31, Primevert 20, Reitinger 3, James 11, Lota 5, Séguin, Gachon 11.

Aix-en-Provence 67-62 Décines

C’était un match très important pour le maintien, et il a tenu ses promesses. Un score serré, deux équipe au coude à coude. Décines commençait très fort, à l’image de son dernier match contre Ajaccio en infligeant un sévère 26 à 16 lors du premier quart temps. Mais les locaux avaient beaucoup de ressources et s’appuyaient une fois de plus sur leur excellente défense pour annihiler les attaques rhodaniennes. Le second quart temps était remporté par Aix sur le petit score de 11 à 6. Efficace certes, mais ennuyeux. L’ennui fut noyé par l’enjeu et le suspense qui régnait tout au long de la partie. Aix se reposant sur Duriez en attaque défendait toujours aussi efficacement et remontait petit a petit au score. L’entraîneur de Décines ne trouvait pas le moyen de donner plus de punch à son attaque. Finalement Aix profite de l’avantage du terrain et l’emporte de 5 petits points ; écart qui n’est bien sûr pas suffisant pour prendre le point average particulier, puisque Décines l’avait facilement emporté de 29 points au match aller.

Aix : Duriez 23, Gala 12, Gouvion 9, Montuori 3, N’Diaye 9, Georges 6, Galin 5.

Décines : Campoy 1, Bernard 6, N’Gom 6, Dumas 5, Renoud 14, Neri 18, Masci 1, Qederi 6, Owono 5

Andrézieux 88-68 CA Montpellier

Un Montpellier diminué et un Andrézieux motivé comme jamais. Cela donne 20 points d’écarts à l’arrivée. On a vu pire, et on peut dire que les montpelliérains s’en sortent bien. D’autres clubs sont repartis d’Andrézieux avec beaucoup plus de points dans la musette. Andrézieux garde toutes ses chances pour jouer la montée, et se place en position d’outsider derrière Fos et Martigues. Peut être est-ce la meilleure position ? Montpellier doit se remobiliser au plus vite, soit dès la semaine prochaine avec un derby contre Castelnau qui risque d’être explosif et haletant. Andrézieux devra quant à lui saisir sa chance de montée, sans doute la dernière en créant un exploit à Martigues.

Ajaccio 90-76 Porto-Vecchio

Pas de surprise pour le derby corse. Ajaccio l’emporte de 14 points. Porto-Vecchio est toujours à la recherche de sa première victoire.

- Pour la prochaine journée, 3 chocs en perspective, puisque tout d’abord Andrézieux se déplace chez le nouveau leader Martigues. Martigues arrivera t-il à sortir son dernier gros adversaire de la course au titre ? Autre match qui vaut le détour, le derby héraultais qui opposera la Croix d’Argent Montpellier aux voisins de Castelnau-le-Lez. Montpellier peut acquérir une victoire déterminante pour le maintien, dans une salle qui sera sûrement comble. Enfin dans un autre petit derby, Décines en mal de victoire recevra les ennemis intimes de Oullins.

- Vous pouvez venir sur le forum de Basket Info qui parle beaucoup de Nationale 2 et 3.