vendredi 15 novembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 2 & 3 > N3 - Poule A : Preview de la 13ème journée

N3 - Poule A : Preview de la 13ème journée

jeudi 13 février 2003

Fréjus et La Pontoise se livrent un duel à distance pour la montée en N2. Fréjus en recevant Sorgues et la Pontoise à Caluire n’imaginent pas un seul instant perdre le contact avec leur adversaire. Surtout que lors de la prochaine journée se profile un alléchant La Pontoise-Fréjus qui devrait nous en dire plus sur le futur lauréat de la poule.

Roanne-Furiani :

Cette rencontre qui oppose le 8ème au 4ème apparait plus équilibrée que le classement ne le laisse entendre. En effet, Roanne est invaincu à domicile sur les matchs allers. Il est vrai que les roannais n’ont accueilli aucun des deux ogres de la poule. Néanmoins, Sorgues actuel 3ème y a passé une sale soirée en s’inclinant nettement de 15 points. Mais Roanne est une équipe irrégulière capable d’accrocher Fréjus sur son terrain (-7) et d’exploser la semaine suivante à Lyon CRO (-23).

De son côté, Furiani a concédé le week-end dernier sa première défaite à domicile, il est vrai face au coleader Fréjus. Et les points intérieurs de Colonna (ex Ajaccio N2), qui purgeait une suspension, ont semble-t-il manqué à son équipe qui n’a inscrit que 53 points. Il devrait être encore absent samedi pour ce déplacement dans la Loire. Rappelons que Furiani s’était imposé à l’aller de 16 points avec 24 points de son ailier Lalande (ex espoir Maurienne).

Fréjus-Sorgues :

Beau duel en perspective entre le 2ème et le 3ème de la poule. Fréjus reste sur une série de 9 victoires et vient d’aller gagner chez le précédent 3ème, Furiani. Elle a réussi ce que La Pontoise n’avait pu faire. L’équipe est donc plus que jamais en course pour la montée et un faux pas à domicile est à exclure dans cette optique.

Concernant Sorgues, on ne les attendait pas à ce niveau en début de saison. Ils sont solides à domicile où l’impact de leur US Ball est palpable puisque auteur de 24 points la semaine dernière dans une victoire difficile face à Caluire. Mais, à l’extérieur, Sorgues est moins performant avec des victoires uniquement à Sanary et Caluire. Même si le match est équilibré sur le papier, il ne devrait toutefois pas échapper à Fréjus , en témoigne son aisée victoire du match aller (+15) en terre sorgaise.

Caluire-La Pontoise :

Il ne fait pas de doute que La Pontoise a remis les pendules à l’heure après ses difficiles succès sur Lyon CRO et Gerland-Mouche. Les deux adversaires suivants sont repartis les valises pleines avec des défaites -22 pour St Laurent et -20 pour Quincié. Le collectif est en place et le bon passage de l’intérieur Fané (20 points contre Quincié) si il se confirme est un atout supplémentaire pour l’équipe du Forez. Elle peut en plus s’appuyer sur l’expérience de son toujours jeune intérieur Vanrenteengem (38 ans mais environ 16 pts/match) pour éviter de trébucher à Caluire.

Alors Caluire victime expiatoire ? Non car les caluirars restent sur de bons matchs à l’extérieur. Eux qui ont bu la tasse à La Pontoise (-27), à Furiani (-17) et à Quincié (-14) ont fait de beaux matchs à Roanne (-7) et à Sorgues (-4). Sachant qu’entre temps, ils ont gagné leur 2ème match à Sanary, ils peuvent poser quelques problèmes à leur adversaire.

Néanmoins la différence est réelle entre les deux équipes et on imagine que le coach de La Pontoise JM Reynaud a prévu une victoire à Caluire sur son tablaeu de marche.

Quincié-Gerland Mouche :

Après trois victoires consécutives, Quincié espérait certainement mieux de son déplacement à La Pontoise. Mais l’équipe du coach Evtimov voyage mal (-11 à Lyon Cro, -16 à Sorgues et surtout -52 à Fréjus), et s’est encore lourdement inclinée loin de ses bases. A contrario, à domicile, les Beaujolais n’ont cédé qu’une fois lors du match d’ouverture de la saison face à La Pontoise. Et si en plus on se réfère au match aller (+25), on se dit qu’il sera bien difficile à l’ALGM de s’imposer samedi.

Mais vigilance quand même, car Gerland est une équipe expérimentée et elle sait surement qu’elle n’a plus grand chose à perdre dans ce championnat. Elle jouera certainement décontractée comme elle avait su le faire face à La Pontoise pour une courte défaite (-1). Il faudra tout particulièrement surveiller l’ailier Riolo (ex Tarare N2) auteur de 29 points face à Sanary et le revenant Porcheron (28 points à Sanary) qui a joué pour Quincié lors de la saison 97-98.

Sanary-St Laurent :

On risque de parler de match déséquilibré à chaque rencontre de Sanary jusqu’à la fin de saison. En effet, les hommes d’Eric Ros en sont à 12 défaites et ont perdu de 24 points à l’ALGM qui n’était guère mieux lotie. Que dire d’autre sinon que la fin de saison va être longue pour les joueurs du sud et qu’on leur souhaite de sauver l’honneur.

De son côté, le St Laurent des frères Amsellem s’attend probablement à venir cueillir une victoire et n’aimerait surement pas être le premier à tomber face à Sanary. Ils restent sur un très net succès face à Bastia la journée précédente (116-81), et vont pouvoir enchaîner sur 2 victoires consécutives avant un bon match de milieu de tableau face à Quincié.

Bastia-Lyon CRO :

Le pivot US de Bastia Winckley s’était donné une entorse la veille de la rencontre face à Quincié et son indisponibilité devait être de 3 semaines. Sur que le staff bastiais aura tout fait pour récupérer son joueur pour la réception de Lyon CRO. C’est une condition importante pour les Corses qui sans Winkley ont subi 2 défaites à Quincié et à St Laurent. Défaite, le mot est faible tellement les bastiais sont passés au travers (-38).

De plus, le jeu intérieur devrait être une clef du match surtout si l’on se remémore les paroles de Xavier Cotte, le coach lyonnais, qui se plaignait de faiblesses dans ce secteur de jeu. Mais il aura peut être été en partie rassuré par le dernier match de son intérieur N’Teppe auteur de 26 points face à Roanne. Cette large victoire (+23) aura en tout cas confirmé qu’il peut compter sur son ailier Combet (27 points encore).

Bastia qui semble en bonne voie pour le maintien devra tout de même veiller à gagner ses matchs à domicile. Et une victoire ce week-end lui promettrait une fin de saison plus tranquille. Pour la CRO, un succès en Corse lui permettrait de se maintenir en milieu de tableau et de rester au contact de la 3ème place.