jeudi 25 février
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 2 & 3 > N2D - Guide de la Poule D - Saison 2004/05 : Gries Oberhoffen

N2D - Guide de la Poule D - Saison 2004/05 : Gries Oberhoffen

jeudi 5 août 2004, par Niko

La fédé a levé le voile sur les poules et lorsque l’on regarde de plus près la Poule D on s’aperçoit que l’ogre lillois est parti, que Blois est resté à l’Ouest, que Prissé a pris cap sur le sud et que Dijon a disparu. Après avoir effectué la meilleur saison de son histoire, le club alsacien de Gries-Oberhoffen a décidé de lever le voile sur un projet ambitieux..

La saison dernière

En finissant 6e avec un bilan de 14 victoires pour 12 défaites le petit club alsacien s’est découvert de l’ambition. Ils seront d’ailleurs les seuls à battre Liévin au cours du championnat et sans une petite baisse de régime en décembre ils auraient pu viser plus haut. Ils finissent d’ailleurs à 1 petit point de la 3e place.

Olivier Bady pour sa dernière saison au volant de l’équipe première aura donc permis à Medhy Mary et ses désormais ex-coéquipiers de Gries de connaître les joies du haut de tableau, s’installant même à la 3e position pendant plusieurs journées.


Les recrues

*Bruno HAMM : voilà la grosse recrue de l’intersaison. Le genre de signature qui ressemble plus à un 1er avril qu’autre chose mais non, l’international français a décidé de mettre sa carrière sportive entre parenthèses afin de mieux préparer l’après. Et c’est à Gries qui l’a choisi de poser ses valises, ou plutôt de les re-poser puisque ce natif de Strasbourg est un vrai enfant du pays. 34 ans, meneur d’1m84 il a porté le maillot bleu à 27 reprises (39 sélections espoirs, 5 sélections seniors, 13 sélections cadets…) et aura participé à l’Euro 95 d’Athènes.
Elu meilleur passeur de Pro A en 96/97 puis meilleur passeur français en 97/98 il commença à Schiltigheim en N3 en 87/88 puis Graffenstaden (n2) pour enfin connaître la Pro B avec Strasbourg de 1989 à 1994. Ensuite de 1994 a 2000 c’est Pau- Orthez, Dijon et Limoges. Un passage en Espagne à Caceres pour la saison 2000/01 et le revoilà à Dijon jusqu’en 2004.
Champion de France Pro A, vainqueur de la coupe Korac et de la coupe de France avec Limoges, Vainqueur récemment de la Semaine des As avec Dijon…le BCGO a frapper un grand coup dans l’univers de la N2.

*Raphael ALBALADEJO : 20 ans et 2m pour l’ex-Espoirs de la SIG. S’il n’est pas un très gros marqueur, la nouvelle recrue griesoise pourrait bien mettre en lumière ses évidentes qualités défensives tant en termes de rebonds qu’en terme de contres. Un joueur à découvrir.

*Thierry BOES : Ex-joueur pro à Cognac et Rueil et aussi ancien entraîneur des cadets de la SIG qu’il emmena en 2001 jusqu’en finale de la coupe de France (perdue contre Cholet avec un certain Gelabale auteur de 15pts !). Il était l’entraîneur de Westhoffen (N3) depuis 2 ans avec qui il vient de terminer 2ème.

*  ? : Gries chercherait un autre intérieur…mais pour le moment pas de signature annoncé. Affaire à suivre.


Les départs

2 départs seulement pour un effectif qui vise donc la stabilité
- Medhy Mary n’aura donc porter qu’une saison le maillot vert de Gries, sa bonne saison lui a ouvert les portes de Challans (N1).
- Valery Mignard s’en va pour des raisons professionnelles.

Tandis qu’Olivier Bady reste dans le club mais a décidé de prendre du recul, il prend en main l’école de mini-basket. Rappelons qu’il avait été élu dans les 3 meilleurs entraîneurs de la saison précédente.


Effectif

Poste 1 HAMM - LAZARUS - ROECKEL ?
Poste 2/3 AIT-TABASSIR - M.LAFORCE - HUTTEL* - VILLEMIN
Poste 4/5 CURL - ALBALADEJO* - BAECHTEL

* = moins de 21 ans


Ambition

Jean-Claude Roeckel n’est pas parti chercher Hamm pour rien, Matthieu Sturm autre natif alsacien a lui aussi failli signer dans le club alsacien. Tout cela parle plus que des mots et l’on sent que le stade de 1200 places qui devrait ouvrir ses portes la saison prochaine n’a pas été fait pour accueillir une « petite » équipe de N2. D’ailleurs les parole de Bruno Hamm concernant le même Sturm (Mulhouse) sont on ne peut plus claires « C’est dommage que Mathieu n’ait pas pu nous rejoindre. Il viendra quand nous serons en Nationale 1 ! » Voilà qui est clair. Dans une poule sans vrai gros morceau, Gries a décidé d’être un épouvantail. Voilà une nouvelle que le voisin de Souffelweyersheim risque de prendre très au sérieux. Il va faire chaud en Alsace cette saison.

Sources : DNA