jeudi 19 septembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 2 & 3 > N2D / 21e J. : Les locaux sont à l’aise

N2D / 21e J. : Les locaux sont à l’aise

mardi 23 mars 2004, par Niko

Week-end de grand vent sur la quasi-totalité du nord-est de la France, les bus ont du avoir plus de mal que les autres jours pour arriver à destination…résultats c’est 6 victoires à domicile sur 7, la seule exception étant la bonne opération des Lyonnais à Coulommiers. Merci de ne pas tenir compte des mes mauvais calculs en préambule de la 20e journée, Liévin n’est pas encore champion il lui manque encore une victoire. Lille a explosé Le Mée s’assurant une 2e place honorifique. Dijon a battu Ormes de 10 points comme Jura Salins devant Lagnieu et Mirecourt devant Prissé. Pour finir les alsaciens de Kettler ont confirmé leur bonne forme en battant Denain qui perd au passage Manu Hinfray.


Arrivant dans la ligne droite du championnat, jetons tout de suite un coup d’œil sur le classement à 5 journées du terme :

CLASSEMENT après la 21e Journée

Rg Equipe Pts
1 USA Liévin 41
2 Lille MB 37
3 ES Prissé Macon 34
4 CSL Dijon 34
5 BCS Kettler 33
6 Jura Salins BC 32
7 BC Gries Oberhoffen 32
8 ES Ormes 31
9 AS St Sorlin Lagnieu 30
10 Ouest Lyonnais Basket 30
11 EB Mirecourt 29
12 Denain ASCV 28
13 Le Mée MVS 28
14 Coulommiers 21

Liévin n’est donc plus qu’a une victoire de la N1 mais le dénouement ne fait plus aucune place au suspense…il reste la batailler pour le maintien ou l’Ouest Lyonnais et Mirecourt semblent avoir marquer des points face à Denain et Le Mée. Il ne reste plus que 5 journées au compteur mais tout reste possible mathématiquement. D’ailleurs Mirecourt qui recevra Ouest Lyonnais et Denain semble maintenant avoir son destin en main, de même que l’Ouest Lyonnais qui lui va recevoir Le Mée et St Sorlin.


CSL Dijon vs ES Ormes : 86-76 (18-20) (19-24) (21-15) (28-17)

La cérémonie des dijonnais à domicile est un vieux refrain mais personne n’a encore vraiment réussi à le rayer. Une première mi-temps fantomatique ou les visiteurs pensent tenir le match et laissent échapper quelques occasions de tuer définitivement le match puis une seconde partie ou l’adresse extérieur revient comme par magie et enflamme le panneau d’affichage.

Dijon a donc joué entre ombre et lumière. Haznadar était bien décidé à faire de l’ombre à l’imposant Tadic et avec 13 points dans le 1er QT il avait bien réussi. Langlois fait le spectacle et voici qu’Ormes compte 7 points d’avance à la mi-temps. Cela sera insuffisant, le 3e QT change complètement la donne et l’on sent que le moral a changé de camp. 8-0 pour Dijon et le score passe de 39-52 à 47-52 à la 26e. Le 4 QT commence sur le score de 58-59 et les 3pts vont fuser…Troisgros et Mathieu font preuve d’une adresse qui dégoûtent les ormois. Houdas fait ce qu’il peut mais son équipe plie devant tant de réussite. 28-17 dans le dernier QT et il y a de quoi avoir des regrets pour les visiteurs.

CSLD : Cazenave 6, Troisgros 13, Noto la Diega 8, Mathieu 15, Hoc 13, Tadic 29, Kabore 2.

ESOB : Langlois 13, Ly 6, Daguenet 6, Schmitt 8, Haznadar 19, Dauloir 4, Gacko 9, Houdas 11.

-------------------------------------------

Lile MB vs Le Mée MVS : 118-86 (29-23) (21-14)
(29-21) (39-28)

Lille a eu la mainmise du match pendant 40 minutes. Face à une faible équipe du mée (ou seul Y.Traoré durant la 1ere mi-temps et M.Traoré durant la 2e période ont joué à leur niveau) qui n’en finit plus de dégringoler. Koenig a fait un grand match en dominant la raquette de bout en bout, animé par une envie supérieure les lillois ont fait le match parfait. Alignant 4 tirs à 3pts succésifs quand il le fallait, Hensel et Denisot ont martyrisé les filets méens. Le match fut tendue suite aux nombreuses erreurs arbitrales mais finalement plus de peur que de mal et tous les acteurs retrouvèrent leur sang-froid.

La seule fois ou Lille a pu douter c’est en début de seconde période, Le Mée grâce à de nombreuses interceptions revinrent à 9pts mais l’élimination de Y.Traoré et de Mosengo sont arrivés trop tot pour que Le Mée confirme leur embellie.

LMB : Koenig 30, Barbry 9, Barthelemy 13, Seigneur 9, Branlant 13, Denisot 9, Brandt 0, Hensel 23, Verbeke 8, Cardon 5.

Le Mée Mosengo 15, Nesmith 26, Y.Traore 12, Diallo 4, Thill 4, M.Traore 14, Mouaha 4, Jacquart 4, Aggoun 3.

-------------------------

Jura Salins vs St Sorlin Lagnieu : 94-84 (22-20) (23-18) (16-13) (33-33)

Les locaux ont eu du mal à rentrer dans la rencontre, Fournié va réveiller les siens en inscrivant 10 points en 5 minutes (12-10). Cependant les offensives bugistes sont très bien organisés et St Sorlin reste toujours au contact des salinois (22-20). Avec 4 extérieurs, Simati tente un coup de poker et sur chacune de leurs accélérations les visiteurs sont dépassés. C’est Tressières qui va tenir son équipe dans le bon chemin…malheureusement il prend sa 3e faute dès la 17e minute et voici St Sorlin qui décroche. Moundy prend ses aises et Jura Salins regagne les vestiaires avec 7pts d’avance mérité.

Le passage en zone des visiteurs va leur permettre de redistribuer les cartes, Salins se casse les dents et les lagnolans infligent un 13-3 qui leur permet de passer devant (48-51, 25e). Vilain et Traineau forment un duo décisif, c’est d’ailleurs un autre duo qui va inverser la donne : Raho et Laguerre vont permettre aux leurs de répondre par un 13-0 impeccable. Au gong, Guedegbe donne 10pts d’avance aux siens (61-51). Desmaris sort 2 tirs primés de suite mais cela ne va pas entamer la confiance des jurassiens qui continuent par Raho-Laguerre-Moundy de dompter les panneaux. St Sorlin va espérer à nouveau (75-66, 35e) mais Ouattara va sortir de sa torpeur pour définitivement sceller la victoire des siens.

ASSL : Jourdan 6, Chebance 8, Traineau 21, Node 11, Tressieres 15 puis Desmaris 10, Hemmerlin 6, Vilain 7.

JSBC : Guedegbe 3, Robardet 2, Moundy 23, Fournié 12, Ouattara 21 puis Raho 12, Lalaus 2, Laguerre 19.

---------------------------

Coulommiers BB vs Ouest Lyonnais : 59-76 (21-19) (14-24) (9-16) (15-17)

Le premier succès des lyonnais à l’extérieur cette saison vient au bon moment. Après leur précieuse victoire face à Lille les rhodaniens peuvent donc entamer le sprint final en position de force. Les coéquipiers de Chavance ont donc sagement attendu leur heure après un premier quart temps ou les dribbles de Mégy font mouche. Dès le 2e QT la grosse défense lyonnaise fait son effet et il devient difficile pour les nord seine et marnais de rentrer dans la raquette, comme Simon n’est pour une fois pas dans un bon jour ca profite aux visiteurs qui tranquillement font le trou. 35-43 à la mi-temps.

Les rebonds sont pour Leroy, Macquet et Hergott (32 rebonds défensifs et 10 offensifs)…Coulommiers ne peut rivaliser et ne marquera que 9pts en 10 minutes. On sent que les locaux ne pourront rivalisés, privés de beaucoup d’éléments ils ne sont en effet que 7 pouvoir jouer. Chavance marque 3 points d’affilés dans le dernier QT et la défense de fer qu’a proposé Leroy et les siens trouvent sa récompense dans cette victoire.

CBB : Wadoux 14, Megy 21, Rancinangue 2, Cruel 4, Rakoto 2, Simon 12, Garcin 4.

OLB : Ronat 5, Audier 3, Marchal 3, Chavance 19, Hergott 9, Maquet 21, Leroy 9, Merlin 7.

------------------

EB Mirecourt vs ES Prissé Macon : 76-66 (20-16) (22-14) (19-20) (15-16)

Grosse prestation de Mirecourt qui comme l’a souligné Franck Macaire « Mirecourt n’a pas de joueurs majeurs mais ils sont dangereux partout ». En effet face aux grands bourguignons, les Mirecurtiens ont fait valoir une abnégation et un sens du mouvement qui leur a permis de sortir vainqueur de ce duel. En face Jobert et Albisua ont sorti un gros match mais ça n’a pas suffit. Avec 9 tirs primés les locaux ont retrouvés une adresse extérieur irrégulière tout au long de la saison.

EBM : Marquaire 18, Antoine 17, Marandel 11, Blondelle 10, Dadolle 7, Martin 5, Jarrige 4, Jeanpierre 4.

ESPM : Jobert 17, Albisua 16, Vidal 11, Kodjo-Sitchi 8, Auvinet 8, Elisa 5, Lafarge 1.

-----------------------

BCS Kettler vs Denain ASCV : 88-71 (16-16) (26-15) (20-21) (26-19)

Le premier QT fut très accroché, Abdallah et Simon livraient un vrai duel face à Renaux et Petitjean…la zone nordiste eu raison de beaucoup d’actions alsaciennes mais au final, 16-16 à la 10e. Malheureusement Denain perdu Hinfray dans la bataille et c’est une mauvaise nouvelle de plus pour une équipe guère épargné par les pépins cette année. Syda et Laforce permirent à leur équipes d’hausser le ton offensivement, cela se fit sentir immédiatement sur le score (+12 à la 17e). La mi-temps vinrent à point nommés pour des visiteurs qui semblent perdu, la tête dans le guidon !

Au retour, la volonté de Mayima fait plaisir à voir. Denain revient à 6 longueurs mais Occansey, qui réalise sûrement l’une de ses plus belles saisons clôt les débats avec 2 tirs primés. Obernesser et Citadelle déroulent dans le 3e QT face à une belle opposition mais les Nordistes ne reviendront pas. Dans le dernier QT c’est Teddy Citadelle, lui aussi dans une forme étincelante qui finit « on fire » avec 10pts pour les dix dernières minutes.

BCSK : Eberlin 8, Syda 9, Renaux 10, Petitjean 11, Laforce 10, Citadelle 16, Vidot 2, Obernesser 11, Occansey 11.

DASCV : Simon 12, Ortega 10, Desforges 3, Abdallah 12, Klek 6, Mayima 17, Fulcheri 2, Hinfray 2, Croix 7.

-------------------

USA Lievin vs BC Gries Oberhoffen : 98 - 74 (20-17) (30-20) (22-18) (26-19)

Un ton en dessous depuis sa probante victoire face à Lille, les liévinois avaient un compte à régler avec les alsaciens. Pourtant le match avait bien commencé pour les visiteurs qui faisaient jeu égal avec leurs adversaires (4-4, 6-6, 8-12 à la 5e). Curl avait pris le dessus sur Robinson durant ces 10 premières minutes et cela handicapait fortement les leaders car ils affichaient un 0/5 à 3pts. Malheureusement pour les visiteurs ils ne profitèrent pas de ces moments et c’est même Liévin qui passait devant à la fin du QT (20-17). La machine nordiste se mit en place dans le 2e QT, Dudouet et Pichierri à l’extérieur et Robinson sous le cercle donnèrent de l’air aux Liévinois (32-23, 14e). Finalement les Liévinois regagnèrent les vestiaires avec 13pts d’avance (50-37).

Le 3e QT démarra par des coups de fusils alsaciens, un 7/8 qui en dit long sur leur envie de bien figurer mais Liévin va répliquer par 8 interceptions dans ce seul QT. L’écart se maintient à + 10 et on sent que les Alsaciens ne peuvent pas revenir…Liévin déroule et le dernier QT va être le sommet de la partie pour les locaux. Avec 5 points en 6 minutes, les villageois sont au bord de l’asphyxie et Liévin grâce à cette victoire est au bord de la N1. Plus qu’une victoire et s’en sera terminé de ce faux suspense.

USAL : Bayart 9, Delye 10, Morand 8, Dudouet 19, Pichierr 10, Lamothe 14, Atamna 7, Robinson 19.

BCGO : Mary 15, Roeckel 6, Bousinière 4, Lazarus 5, Laforce 8, Baechtel 12, Villemin 2, Curl 8, Ait-Tabassir 6, Huttel 8


Classement du meilleur marqueur après 21 journées

Rg Nom + Equipe Moy. Matchs joués
1 TADIC (CSL Dijon) 24.73 pts 15
2 NESMITH (Le Mée) 20.00 pts 15
3 KOENIG (Lille MB) 19.14 pts 21
4 DUDOUET (USAL) 18.56 pts 18
5 MOUNDY (JSBC) 17.90 pts 21
6 M.SIMON (CBB) 17.63 pts 19
7 HAZNADAR (Ormes) 17.35 pts 20
8 JOBERT (ESPM) 16.95 pts 20
9 OUATTARA (JSBC) 16.52 pts 21
10 ROBINSON (USAL) 16.48 pts 21
11 ANTOINE (Mirecourt) 16.38 pts 21
12 CITADELLE (BCSK) 16.24 pts 21
13 DAULOIR (Ormes) 15.81 pts 21
14 HINFRAY (DASCV) 15.14 pts 21
15 MATHIEU (CSLD) 15.00 pts 21
16 DADOLLE (Mirecourt) 14.62 pts 21
= MAYIMA (DASCV) 14.62 pts 21
18 VIDAL (ESPM) 14.55 pts 20
19 TRAINEAU (ASSL) 14.52 pts 21
20 KLEK (DASCV) 14.25 pts 16

TOP 20 : Une entrée, c’est le retour de Tony Traineau qui profite de la sortie de Riad Aggoun qui tarde à retrouver le niveau de son début de saison. C’est d’ailleurs la première fois depuis le début du championnat qu’il ne fait pas partie des 20 premiers. Il est 21e désormais, ex-aecquo avec son compère Makhan Traoré.

Le bond de la semaine est celui de Ouattara qui retrouve la 9e place. La chute de la semaine c’est Dauloir qui vient échouer à la 13e place. On peut noter aussi que Mayima après sa première apparition la semaine dernière a décidé de s’installer et occupe maintenant la 17e place. Après un début de saison mi-figue mi-raisin il apportes énormément à son équipe.


La prochaine journée se déroulera le samedi 27 mars et elle opposera :

- ES Prissé Macon à Liévin, si Liévin gagne ils seront sacrés champion de la poule et accéderont à la Nationale 1.
- BC Gries Oberhoffen à Jura Salins BC, dans un match qui sera sans enjeu particulier.
- ES Ormes à EB Mirecourt, l’occasion pour Mirecourt de confirmer son excellente dynamique.
- AS St Sorlin Lagnieu à Lille MB, les Bugistes doivent gagner s’ils ne veulent pas être rattrapés par le bas du classement
- Ouest Lyonnais à Le Mée MVS, un match couperet, en cas de victoire de l’OLB ils feront un pas vers le maintien et le mée vers la N3.
- Coulommiers BB à BCS Kettler, un match sans enjeu particulier mais l’occasion pour les alsaciens de se rapprocher du podium.
- Denain ASCV à CSL Dijonnais, les nordistes doivent gagner pour continuer à esperer.

Bonne chance à tous et à bientôt !


Sources : La Voix du Nord, DNA, La République du Centre, Zecoocool, Fabulous Fab, Le Progrès !